chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
117 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Lost Eden - Cycle Repeats

Chronique

Lost Eden Cycle Repeats
Formé en ce début de siècle, Lost Eden nous vient de cette contrée lointaine qu'est le Japon. Après quelques apparitions dans diverses compilations passées inaperçues, le groupe s'est dit qu'il serait quand même plus profitable pour sa carrière de sortir un véritable album. Et c'est désormais chose faite avec une petite signature sur le label anglais Candlelight Records (rien que ça) et ce "Cycle Repeats" qui risque d'avoir l'impact d'une goutte d'eau dans la mer tumultueuse du metal.

Lorsque dans le texte promotionnel d'un groupe, les labels ne trouvent pas de meilleure conclusion qu'un pauvre "Pour les fans de In Flames, Soilwork et Trivium !", ça n'est souvent pas bon signe. Pas étonnant que le malheureux larbin de Candlelight chargé de pondre ces quelques lignes, peine à trouver des arguments car ce premier album des japonais n'a pas grand chose à nous offrir. Si effectivement vous êtes fan, ou plutôt un putain de con de fan (n'y voyez pas de remarque négative ici, c'est juste pour dire) de In Flames, Soilwork et compagnie et que vous êtes en mal de metal mélodique, vous apprécierez sans doute la patate, les envolées guitaristiques et les refrains trendy de ce "Cycle Repeats". Ne cherchez pas ici l'originalité où vous risqueriez de revenir à la triste conclusion que tout a été dit dans le domaine. Les structures sont ultra basiques, avec du hurlement death/hardcore pour les couplets et du chant clair pour les refrains, les mélodies sortent tout droit des classiques du genre, tous comme les solos d'ailleurs, sans parler des arrangements... A la limite, la seule chose qui différencie un peu Lost Eden des autres, c'est l'intégration occasionnelle d'éléments électroniques, plutôt bien sentie et qui aurait sûrement mérité d'être bien plus développée. Peut-être pour la prochaine fois.

Toutefois, on ne peut pas nier que le combo maîtrise son truc. C'est propre, carré et extrêmement bien exécuté, au sushi prêt (oui c'est pourri comme vanne). Ajoutez à cela une excellente production qui envoie sévère et vous obtenez le parfait album de metalcore de seconde zone. Et qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour la pochette ? La mort avec sa faux ? Allez ça marquera un peu le côté Children Of Bodom que l'on retrouve dans les claviers du dernier titre "Before Burning To Ashes". Oui c'est hype les clins d'oeil. Enfin pour revenir à nos Samurais, tout ceci manque cruellement d'originalité pour espérer marquer les esprits. Peut-être que Candlelight y a vu un futur pilier du style mais personnellement, je ne vois pour le moment qu'un suiveur, pas le pire, mais un de plus. A vous de voir mais je vous conseille de retourner aux valeurs sûres pour l'instant.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
19/02/2007 19:30
note: 5.5/10
Gothenburg a écrit : je comprend pas ce que tu veux dire, surtout que y'a pas de commentaire à la con sur le premier album de Insomnium?

Je pense qu'il parle du fait qu'il y ait écrit "Pour les fans de In Flames, Soilwork, ...". Mais là c'est différent, c'est sur le promo et non sur la pochette du CD Clin d'oeil
Gothenburg citer
Gothenburg
19/02/2007 19:28
note: 6/10
je comprend pas ce que tu veux dire, surtout que y'a pas de commentaire à la con sur le premier album de Insomnium?
Mikaël citer
Mikaël
19/02/2007 17:29
Sur le premier album d'Insomnium y avait aussi un commentaire à la con... Pourtant c'est un des meilleurs albums qu'il m'est été donné de d'écouter Sourire
Gothenburg citer
Gothenburg
19/02/2007 14:17
note: 6/10
j'avou moi aussi ça ma gavé, mais je trouve que c'est bien foutu, mais c'est vraiment une musique que je trouve vraiment de plus en plus simple à faire, c'est sans profondeur, et pratiquement tous les groupes sonnent pareil maintenant, et ça prend vraiment la tête d'avoir tjs les même groupes à chroniquer, personnellement, je ne vois pas l'interêt de faire un groupe qui musicalement, sonne comme tous les groupes actuels. M'enfin s'ils kiffent ça, tant mieux pour eux...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Lost Eden
Metalcore mélodique
2007 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : 5.5/10
Lecteurs : (1)  6/10
Webzines : (22)  6.12/10

plus d'infos sur
Lost Eden
Lost Eden
Metalcore mélodique - 2000 † 2009 - Japon
  

tracklist
01.   Seed
02.   Squeeze
03.   Equation 999
04.   Forsaken Last
05.   Time Damages Me
06.   Sandglass
07.   Black Report
08.   Planetoid
09.   Story And Reality
10.   Before Burning to Ashes

Durée : 35 min.

line up
parution
13 Mars 2007

Essayez plutôt
Neaera
Neaera
Omnicide
(Creation Unleashed)

2009 - Metal Blade Records
  
God Forbid
God Forbid
IV: Constitution Of Treason

2005 - Century Media Records
  
As I Lay Dying
As I Lay Dying
Frail Words Collapse

2003 - Metal Blade Records
  
Bloodshoteye
Bloodshoteye
An Unrelenting Assault

2006 - Galy Records
  
Trivium
Trivium
Ascendancy

2005 - Roadrunner Records
  

Profanatica
Altar of the Virgin Whore (EP)
Lire la chronique
Sjukdom
Stridshymner og dødssalmer
Lire la chronique
The Lumberjack Feedback
Blackened Visions
Lire la chronique
Emigrate
Silent So Long
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 20 - Danger.
Lire le podcast
Ende
Goétie Funeste
Lire la chronique
Fantômas
Fantômas (Amenaza Al Mundo)
Lire la chronique
Candelabrum
Portals
Lire la chronique
Firtan
Okeanos
Lire la chronique
Nécropole
Solarité
Lire la chronique
Beherit
Drawing Down The Moon
Lire la chronique
Selvans
Faunalia
Lire la chronique
Mutilated By Zombies
Scripts Of Anguish
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Sinister, Or Treading The D...
Lire la chronique
Khragkh
ΓVΛΩ
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
PPCM #2 - What'SUP ?! (Supuration et l'année 1993)
Lire le podcast
Daagh
Daagh (EP)
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Danzig
Danzig
Lire la chronique
Satan's Satyrs
The Lucky Ones
Lire la chronique
Sleeping Peonies
Glitterghast
Lire la chronique
Cosmic Church
Täyttymys
Lire la chronique
1914
The Blind Leading The Blind
Lire la chronique
Life Of Agony
Ugly
Lire la chronique
Barús
Drowned
Lire la chronique
Evoken
Hypnagogia
Lire la chronique
Necrot
Blood Offerings
Lire la chronique
Panphage
Jord
Lire la chronique
Pillars
Onward To Nothingness
Lire la chronique