chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
147 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Oath - The End Of Times

Chronique

The Oath The End Of Times
Cela fait un petit moment sur Lyon que le nom de The Oath n'est plus inconnu à personne. Cela fait un petit moment aussi que plus personne n'ignore qu'ils vont sortir leur premier album. Mais la bonne surprise fut d'apprendre que le groupe est désormais signé sur Shark Records, un label allemand qui produit un peu dans tous les styles et pioche sa musique un peu partout en Europe.
The End of Times, enregistré bien avant la signature est donc la première messe noire du groupe, dont je vous en ouvre les portes…

Une introduction sombre et sobre entame les festivités. Puis c'est le titre Broken Hope qui déboule avec son agressivité glaciale. On pourra remarquer d'entrée de jeu la faiblesse du son, qui réduit l'impact de la composition. L'album dans son intégralité mériterait une production plus massive permettant plus de reliefs, de profondeur et de puissance. Ainsi la batterie est très légère et les guitares assez en retrait même pendant les solos. Mais si ceci est un défaut que l'on peut comprendre, The End of Times ayant été autoproduit, c'est le seul défaut majeur de ce premier album. Hormis quelques longueurs, quelques répétitions et une certaine constance au niveau des tempos et de la voix, ce premier opus a déjà l'étoffe et le caractère d'un groupe expérimenté et talentueux.

The Oath nous offre donc un dark/black metal malsain et blasphématoire. Si les riffs ne sont pas particulièrement savants, si le clavier use principalement des « chœurs » pour ponctuer cette messe vouée à semer l'apocalypse sur le monde (d'où le titre « The End of Times »), les ambiances sont prenantes et les titres très bien construits. L'atmosphère est agressive de par la voix black du guitariste doublée par la voix death du bassiste, froide de par les sonorités et les riffs grinçants, tout en comportant une touche un peu dégénérée de par les arrangements au clavier du personnage de Peter Pal qui semble lui-même particulièrement psychédélique.
Mais la musique de The Oath ne se limite pas à ces derniers points. Les nombreuses influences du groupe qui vont d'At the Gates à Naglfar en passant par du true black metal offrent des nuances et changements de tons tout au long de l'album, comme des intros plus romantiques au violons et guitare acoustique, comme des ponts pendant lesquels, le son du piano ramène un peu de chaleur, comme lorsque qu'apparait une voix claire du chanteur de Kemet sur l'intro de Fading Into Darkness. Certes, The Oath ne révolutionne pas le genre mais il ne se cantonne pas à une simple et insipide reproduction des piliers du style. Les titres tels que Broken Hope, Amen, The Awakening sans oublier The Oath, avec son refrain accrocheur, sont particulièrement représentatifs de tout le potentiel du groupe.

Ce dernier vient de rallier un nouveau guitariste à sa cause, un certain Madrignac, qui aura l'occasion d'apporter sa touche personnelle par la suite, contribuant ainsi au développement de la richesse musicale du Serment.

Une outro en chœurs résonne pour clore ce premier chapitre d'hostilités.
Que le groupe prospère et continue dans cette voix pour nous offrir une nouvelle apocalypse avec cette fois, une production du tonnerre…Amen.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
05/03/2007 20:30
ll ne joue pas sur l'album.

La chronique de VS est négative mais les commentaires ne le sont pas. Je pense que c'est beaucoup une question de goût.
citer
Chris
05/03/2007 12:56
j'ai souvenir des kros sur VS et GOD qui n'étaient pas élogieuses...bref, j'écoute ça ce soir, vu qu'il y a ton homme dans le groupe ça doit donner Headbang
Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
05/03/2007 12:45
Nan j'en ai trouvé plusieurs des chroniques positives...
citer
Le Maitre des clés
04/03/2007 23:48
c'est le chanteur de kemmet qui chante en voix clair
Chri$ citer
Chri$
04/03/2007 16:11
c'est la première kro positive que je lis de leur album...ils se sont fait descendre un peu partout, du moins là ou je vais lire les chroniques d'habitude...vais me faire mon opinion en écoutant le MySpace Sourire
citer
Ant'oïn
04/03/2007 09:48
Hahahaha Moqueur
Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
03/03/2007 15:28
Krow citer
Krow
03/03/2007 15:15
Chronique sympa, y'a pas du son ?

Par contre, je trouve la pochette moche. XD

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Oath
Dark/Black Metal
2007 - Shark Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (11)  6.35/10

plus d'infos sur
The Oath
The Oath
Dark/Black Metal - 1999 - France
  

tracklist
01.   The End of Time
02.   Broken Hope
03.   Misanthropic
04.   Empty Shell
05.   Amen
06.   The Circle
07.   For you
08.   Holy Terror
09.   Fading Into Darkness
10.   The Awakening
11.   Without control
12.   The Oath

Durée : 50 min env.

line up
parution
15 Mars 2007

Essayez aussi
Adaestuo
Adaestuo
Tacent Semitae (EP)

2016 - World Terror Committee Records
  
The Ugly
The Ugly
Thanatology

2018 - ViciSolum Productions
  
Forgotten Tomb
Forgotten Tomb
Songs To Leave

2002 - Selbstmord Services
  
Sad Legend
Sad Legend
The Revenge of Soul

2009 - Dream on Records
  
Naglfar
Naglfar
Pariah

2005 - Century Media Records
  

PPCM #12 - Deux pour le prix d'un ? EQUIPOISE et CONTRARIAN !
Lire le podcast
Frozen Soul
Encased In Ice (Démo)
Lire la chronique
Mavorim
Heimkehr (Démo)
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Siege Of The Profane Europe Tour 2019
Atavisma + Defeated Sanity ...
Lire le live report
Sordide
Hier Déjà Mort
Lire la chronique
Dirge
Elysian Magnetic Fields
Lire la chronique
The Devil's Blood
Come Reap (EP)
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
Gruzja
I Iść Dalej
Lire la chronique
Heaume Mortal
Solstices
Lire la chronique
Disburial
Dawn Of Ancient Horrors (EP)
Lire la chronique
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
PPCM #11 - Necrophagia ? Mais non, NECROPHAGIST !!
Lire le podcast
Faceless Burial
Multiversal Abattoir (EP)
Lire la chronique
Cult Leader
A Patient Man
Lire la chronique
Insane Apollyon
Insane Apollyon (Compil.)
Lire la chronique
Faceless Burial
Grotesque Miscreation
Lire la chronique
Blodhemn
Mot Ein Evig Ruin
Lire la chronique
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Warfist
Grünberger
Lire la chronique
Dødsfall
Døden skal ikke vente
Lire la chronique
Internal Bleeding
Corrupting Influence
Lire la chronique
Contrarian
Their Worm Never Dies
Lire la chronique
Cirith Ungol
Witch's Game (Single)
Lire la chronique
Dead Witches
The Final Exorcism
Lire la chronique
Arkona
Khram
Lire la chronique
Soreption
Monument Of The End
Lire la chronique
Children Of Bodom
Hexed
Lire la chronique
Gutless
Mass Extinction (EP)
Lire la chronique