chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
82 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Monstrosity - Spiritual Apocalypse

Chronique

Monstrosity Spiritual Apocalypse
J'aurais aimé axer ma chronique sur le fait que cet album est monstrueux. Histoire d'être en phase avec le nom du groupe, et de permettre une compréhension d'autant plus rapide de mon avis sur ce disque.

Manque de chance pour moi, « Spiritual Apocalypse » n'est pas monstrueux. Il est par contre long, technique, gavé de solis, et bâti aussi fermement que faire ce peut sur une base musicale « Death Floridienne » (Cannibal Corpse, Deicide…). Pas étonnant, car rappelons qu'il a compté dans ses rangs Corpsegrinder, maintenant aux beuglements chez Canniboule.
Bref, il est plein de choses. Mais pas monstrueux (je suis vraiment déçu sur le coup). C'est un bon album ceci du, servi par une production parfaitement adapté au style, puissante, nette et propre ; un artwork pas dégueu pour du Death Metal ; et des gus qui connaissent leur métier, depuis le temps qu'ils écument les scènes américaines (15 ans maintenant). Il commence en plus très fort, avec quelques riffs pas désagréables, qui font présager de belles choses : chaque titre ou presque démarre en effet par une ligne de guitare incisive, doublée ou pas d'une mélodie, mais qui met d'emblée dans le bain. Vite rejoint par le chant death de Mike Hrubovcak (avec quelques poussées black), aussi classique qu'efficace, on partait sur de bonnes bases.

Malheureusement, passé ce premier effet coup de poing, j'ai vite senti que les compos tournaient en rond. Les compos n'ont beau durés que 4 minutes en moyennes, elles deviennent vite redondantes. Sans tomber dans le syndrome « Vital Remains », Monstrosity aime jouer et se répéter un peu sur les fameux couplets / refrains. Résultat, une compo qui dure 4 minutes peut vite paraître en durer 5 voire 6, pas forcément très bonnes d'ailleurs, parce qu'il manque l'accroche ou le riff de tueur qui va marquer l'auditeur. Et ce ne sont pas les solos virevoltants qui vont arranger cela, chacun tenant souvent plus de la démonstration technique que de la recherche musicale… L'album est un peu bateau, très classique, mais pas mauvais dans l'ensemble : simplement, on aimerait un peu plus d'accroche et de folie dans ce Death Floridien si classiquement interprété..

Au final, je rejoins Keyser sur ce groupe (cf sa kro de Rise to Power) : capable d'aligner de bonnes compos et parfois porteur de bonnes idées, Monstrosity reste quand même un second couteau depuis bien des années, et je saisis un peu mieux pourquoi. Certains fans jureront que le groupe mériterait davantage de reconnaissance, je pense juste qu'il leur manque le petit plus qui en ferait un groupe autre que très commun dans le style…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
22/06/2018 11:56
Jean-Clint a écrit : Un bon petit disque de Death qui s'essouffle malheureusement trop rapidement à cause d'une prévisibilité totale et une linéarité qui apparait très vite. Ca joue bien, l'envie est là mais ça reste beaucoup trop générique et passe-partout pour captiver sur la durée ...

Clairement, c'est loin d'être le meilleur du groupe...
Jean-Clint citer
Jean-Clint
21/06/2018 13:44
note: 6.5/10
Un bon petit disque de Death qui s'essouffle malheureusement trop rapidement à cause d'une prévisibilité totale et une linéarité qui apparait très vite. Ca joue bien, l'envie est là mais ça reste beaucoup trop générique et passe-partout pour captiver sur la durée ...
von_yaourt citer
von_yaourt
23/05/2007 20:58
note: 8.5/10
Pour ma part pas du tout déçu par cet album, très épique et mélodique, tout en restant globalement assez brutal. Du très bon death metal américain, je n'en attendais pas moins de Monstrosity.
cglaume citer
cglaume
11/04/2007 13:45
Faudra quand même que j'essaie l'album: j'ai lu beaucoup de bonnes chroniques (à part ici Sourire ), que ce soit en France comme à l'étranger ...
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
08/04/2007 17:18
note: 5.5/10
Chopé,écouté 5 fois.
D'accord le death n'est pas unanimement reconnu pour son originalité débordante mais là c'est le zéro de chez zéro.
Du death tout ce qu'il y a de plus classique,ok ils restent fidèle à eux même mais si c'est pour produire une musique aussi passionante....
Enfin je dis ça il y a bien des titres sympas (Firestorm,The Inhuman Race) des passages bien ficelé mais ce n'est pas assez pour faire un bon album de metal extrême. Coinq tour dans ma platine et pis s'en va,sans aucun regret. Et c'est bien dommage,un album un peu baclé sur les bords je trouve,certains morceaux sont long unitilement (alors que chez Vital Remains c'est trés bien fait nom di diou !). En revanche excellente prod,séche et puissante qui met bien en valeur les riffs (pas fantastique au demeurant) et le jeu de batterie energique.
Ander citer
Ander
04/04/2007 15:40
Le titre Firestorm est bien sympatoche en tout cas!
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
03/04/2007 21:52
Je les avais vu en live l'année dernière et ça m'avait aussi paru bien longuet.
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
03/04/2007 20:59
note: 5.5/10
Pas encore écouté. Mais l'extrait sur my space est trés classique,d'aprés la chro c'est pas fabuleux.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Monstrosity
Death Metal
2007 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (6)  7.17/10
Webzines : (22)  8.37/10

plus d'infos sur
Monstrosity
Monstrosity
Death Metal - 1990 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Spritual Apocalypse
02.   Firestorm
03.   Apostles Of The Endless Night
04.   Within Divisions Of Darkness
05.   The Inhuman Race
06.   Remnants Of Divination
07.   Illumination
08.   Sacred Oblivion
09.   The Bloodline Horror
10.   Triumph In Black

line up
parution
5 Avril 2007

voir aussi
Monstrosity
Monstrosity
Rise To Power

2003 - Conquest Music
  
Monstrosity
Monstrosity
Imperial Doom

1992 - Nuclear Blast Records
  

Essayez plutôt
Nominon
Nominon
Recremation

2005 - Konqueror Records
  
Corpsessed
Corpsessed
The Dagger & The Chalice (EP)

2011 - Dark Descent Records
  
Vorum
Vorum
Poisoned Void

2013 - Woodcut Records
  
Bölzer
Bölzer
Hero

2016 - Iron Bonehead Productions
  
Behemoth
Behemoth
Zos Kia Cultus
(Here and Beyond)

2002 - Avantgarde Music
  

Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique
Moonsorrow
Varjoina kuljemme kuolleide...
Lire la chronique
Siege Of Power
Warning Blast
Lire la chronique
Windfaerer
Alma
Lire la chronique
13th Moon / Ritual Death
Mors Triumphans (Split 7")
Lire la chronique
Profezia
Dodekaprofeton
Lire la chronique