chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
130 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aeons - Ultraviolet EP

Chronique

Aeons Ultraviolet EP (EP)
Le premier album d'Aeons « Supergreen » (2002) m'avait séduit. Moi qui ne suis pourtant pas spécialement fan ni connaisseur en matière de métal atmosphérique, le groupe avait réussi à m'embarquer avec eux dans leur voyage musical mouvementé et coloré. Cinq ans plus tard, la couleur est toujours à l'honneur avec cet EP annonçant l'arrivée prochaine (une fois le label trouvé) du second opus des dunkerquois nommé « Ultraviolet ».

Les trois titres proposés nous laissent donc palper la texture de ce que sera ce nouvel album. Premier changement à noter, une production plus massive, plus moderne (même si le lieu d'enregistrement n'a pas changé : le LB Lab), rendant le son plus rond et puissant. Cependant, sans être totalement hermétique aux productions modernes et massives, je trouve qu'un son moins propre collait parfaitement aux compos du groupe sur « Supergreen ». Malgré tout, cet aspect du son donne un côté plus aérien aux titres qui n'est forcément déplaisant. Le deuxième changement concerne les voix qui, sur ces trois titres, me semblent utiliser le registre clair en plus grande proportion par rapport au précédent opus. Personnellement je trouve qu'elles collent sans problème aux compos (même si le « deeper in yourself » sur « Heartsmile » sonne un peu trop pop à mon goût, heureusement les autres chants clairs de ce titre sont tout simplement sublimes).

Mais assez parlé de technique, parlons avec le coeur. Car c'est bel et bien cela l'aspect le plus important de la musique d'Aeons : les émotions. Et cet EP nous laisse présager du meilleur pour l'album à venir. Même si l'ambiance apparait peut-être moins torturée et sombre que sur « Supergreen » (sauf peut-être pour « Tree of life ») le voyage proposé risque d'être une fois de plus fort en émotions. Les mélodies sont à nouveau très recherchées et font mouches, malgré un côté presque « pop » parfois mais qui n'entache en rien l'ensemble. « Heartsmile » et ses chants clairs absolument magnifiques en sont le meilleur exemple.

Cet « Ultraviolet » semble donc s'annoncer comme une nouvelle étape du voyage proposé par Aeons, un voyage à travers les couleurs et les émotions. Plus doux, plus pausé peut-être, mais le plus doux des voyages peut être celui aux conséquences les plus fortes.
J'espère en tous cas que ces trois titres suffiront à mettre l'eau à la bouche des labels qui vous permettront bientôt de prendre place, vous aussi, sur ce vol « Ultraviolet », un aller simple bien sûr...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
15/07/2007 18:20
A noter que ce CD n'est pas réellement un EP mais un avant gout de l'album à venir (non trouvable dans le commerce donc) une fois que le groupe aura trouvé un label...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aeons
Métal moderne atmosphérique
2007 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Aeons
Aeons
Metal Atmosphérique - 1998 - France
  

tracklist
01.   Life flow
02.   Tree of life
03.   Heartsmile

voir aussi
Aeons
Aeons
Supergreen

2002 - Next Music
  

Essayez aussi
Astaroth
Astaroth
Organic Perpetual Hatework

2005 - CCP Records
  

Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique