chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
179 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Watain - Sworn To The Dark

Chronique

Watain Sworn To The Dark
Il m'en aura fallu du temps pour apprécier cet album à sa juste valeur. En réalité, ce n'est même pas une question de temps : il suffit juste d'avoir la chance d'assister à un concert de Watain pour se rendre compte à quel point leur troisième opus est bon. Est-ce que ça veut dire que tous ceux qui ne les ont pas vus sur scène n'aimeront pas cet album ? Possible. Avant donc de voir Watain lors d'un show qui restera dans les annales (à cause de présence de sang, mais pas hémorroïdal – du moins, j'ose l'espérer), je faisais parti des déçus par ce disque. Donner suite à un album aussi magistral que Casus Luciferi, c'est un peu mission impossible. Et les trois Suédois l'ont bien compris. Contrairement à une bonne grosse partie de leur public.

Casus Luciferi, c'était du Black Metal en son expression la plus malsaine et la plus puissante : un gros monolithe qui se posait là dans la sphère BM, marquant les esprits et les oreilles. Faire mieux ? Même en vendant trois fois son âme au Malin, je doute qu'Erik aurait pu le faire. Watain se trouvait un peu dans une impasse quoi. Surtout que, comme tous les groupes qui délivrent une musique assez grandiose, ce n'est pas dans leurs habitudes de se répéter. C'est ainsi que Sworn to the Dark s'est construit : sur une évolution de leur musique. Certains diront une régression, ce que je ne pourrai que confirmer. Mais dans le bon sens du terme : retour à quelque chose de plus brut de décoffrage, de moins chiadé, de plus rock'n'roll, au plus proche des racines du Black Metal.

Car oui, il faut le dire, Sworn to the Dark n'est pas un album aussi recherché que Casus Luciferi. Pour ceux qui n'ont pas écouté Casus Luciferi, vous comprendrez par là que c'est encore une énième glorification dudit album. Mais retournons à nos moutons, ou devrais-je dire à nos suppôts (il y'a les moutons de Dieu et les suppôts de Satan, ok ? – putain c'est la lose d'en être réduit à expliciter ses vannes par peur d'incompréhension, je me dois d'aller sacrifier quelques rats et m'asperger de sang de porc dans l'heure qui suit). Vous l'aurez compris, malgré tout ce que je viens de dire, Sworn to the Dark reste quand même un album construit de manière magistrale, et fouillé : un sens de la mélodie à en faire pâlir un Dissection (influence dont le groupe ne se cache pas), des compositions à tiroirs, des riffs efficaces et headbanguant à souhait. Watain cherche à rendre sa musique plus directe, plus catchy, au même titre que le Now, Diabolical de leurs compatriotes norvégiens de Satyricon.

J'en vois certains hurler d'effroi à la mention de ce dernier album. C'est dans la recherche que ces deux albums peuvent être comparables, pas sur un plan musical, où Watain propose quand même une musique plus complexe, plus intéressante et moins linéaire. Juste, au même titre que Satyricon, ils ont gratté toute la cire de crasse qui compose leur bougie, pour n'en garder que la mèche, la substantifique moelle de leur musique. Sworn to the Dark, c'est l'essence de Watain, une essence puant un Black Metal sataniste et incantatoire. Un hommage à la Bête. En écoutant les hymnes que sont Legions of the Black Light, Storm of the Antichrist, le morceau éponyme ou Underneath the Cenotaph, comment ne pas avoir envie de prier Satan ? Rabid Death's Curse et Casus Luciferi donnaient l'envie de se faire violer par le Serpent du péché originel. Avec Sworn to the Dark, on a simplement envie de lui rendre un culte.

Allez, pour faire bien, parce que y'en a toujours qui sont pas content si on ne le fait pas, je vais vous citer quelques morceaux sur lesquels vous pourrez vous jeter comme les charognards que vous êtes. Lucifer m'inspire aujourd'hui, je vais même faire un acte pour mon prochain (mais dans le but de le pervertir, tout est calculé) : écoutez The Serpents Chalice, dont le riff principal est une invitation à hurler « Satan » toutes les 5 secondes ; écoutez les hymnes citées plus haut, qui vous donneront envie de hurler le refrain dans les oreilles de votre chat (noir, si possible, ça reviendrait directement à parler à Mephisto) ; les deux interludes instrumentales que sont Withershin et Dead But Dreaming, en guise de musique d'ascenseur malsaines et inquiétantes ; et enfin l'incantation finale, magistrale, puissante et oppressante, Stellarvore, qui vous transportera directement dans les hautes sphères de la Connaissance Suprême.

Si on doit reprocher une seule chose à Sworn to the Dark, ce serait que certains morceaux ne tiennent pas la comparaison comparés à d'autres, notamment The Light That Burns the Sun et Darkness and Death, qui sans être foncièrement mauvais, donnent une impression de roue-libre au disque. La musique de Watain continue son chemin sans s'arrêter, mais sans proposer grand-chose d'intéressant. De toute façon, ce ne sont que deux morceaux sur onze. Et puis, ce n'est pas comme si la production et le mixage eurent été chiés, loin s'en faut. Je vous parlerai pas de la basse, on la connait depuis l'ouverture dantesque de The Limb Crucifix sur Rabid Death's Curse ; son absence reviendrait un peu à une note réduite au zéro pointé. Mais il n'en est rien, fort heureusement.

Au grand malheur de certains, je le clame haut et fort : Watain signe là un des albums les plus puissants de cette année. Petite concession : ce n'est plus aussi malsain qu'auparavant, certes. Mais ce rapprochement avec ce qui constitue les origines du genre n'est pas pour autant à jeter. Alors écoutez tous ce disque, car il a un message important à faire passer : HAIL SATAN !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

29 COMMENTAIRE(S)

citer
Mhalemort
25/09/2008 20:23
Très bonne chronique pour un chouette album.
HAIL SATAN!
citer
watainlewa
18/04/2008 13:12
Watain c super!!!
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
31/12/2007 14:05
note: 5.5/10
Ouais, il y a quelques passages sympatoches.

Mais honnêtement, où est passé le côté malsain des précédents ?
John citer
John
20/11/2007 16:05
Lmkt a écrit : Je mets 0,5 parce que ce groupe fait pitié.
Et encore, ça mériterait 2 fois moins.

P'tet que je réviserai mon jugement quand j'aurai écouté l'album


LOL Hail
citer
(ancien membre)
20/11/2007 14:06
note: 0.5/10
Je mets 0,5 parce que ce groupe fait pitié.
Et encore, ça mériterait 2 fois moins.

P'tet que je réviserai mon jugement quand j'aurai écouté l'album
citer
Backstaber
06/11/2007 20:40
j'aime aucune des périodes de Watain.

Pourtant, j'aime le BM.

trve brother of yaourtNS, quel conseil pour moi ?
Krow citer
Krow
30/10/2007 17:02
note: 8.5/10
Bon, toi Dead, va plutôt écouter l'album tiens. Mr Green
Dead citer
Dead
30/10/2007 16:50
Oui mais ça n'est pas parce que plein de gens aiment un album qu'il faut le rejeter et dire que c'est pour les *trendies*... Enfin c'était une parenthèse parce que je sais bien que tes arguments ne se basent pas uniquement la dessus Xenocidist Clin d'oeil
Krow citer
Krow
30/10/2007 16:50
note: 8.5/10
Ptin, t'as pas la conscience tranquille Xenocidist.
Caacrinolas citer
Caacrinolas
30/10/2007 16:29
note: 8/10
Re - Ha ouais quand même...
cglaume citer
cglaume
30/10/2007 16:26
Tintintinliiiin, tintintin ! Tintintinliiiiiiiiiiiin tintintin-tintiiiiin-tintin ...

... tentative de reproduire le générique de "La petite maison dans la prairie", juste pour changer un peu de sujet et détendre l'atmosphère ! Moqueur
Xenocidist citer
Xenocidist
30/10/2007 15:30
note: 0.5/10
Dead a écrit : Chacun ses goûts quoi. Si chacun comprenait ça, ça éviterait de longs dialogues de sourds

Comme je le disais une dizaine de commentaires plus bas...

Krow, par hype, j'entends le fait que cet album est, semble t-il, principalement apprécié par des auditeurs externes au BM. Que cet album soit honni dans les milieux BM UG, c'est tout à fait normal et compréhensible, si c'est ce que toi tu entends par « hype ». Ok, SoM a très bien fait son boulot de promotion, c'est la première fois que Watain apparait autant dans la presse metal généraliste, le groupe a beaucoup gagné en audience par ce biais et c'est le but du jeu, mais j'ai l'impression que Watain est quand même LE groupe qu'il faut aimer en ce moment pour « briller en société ». Quand je regarde dans mon entourage, ou en concert, le fan moyen de Watain à l'heure actuelle c'est le p'tit jeune à mèche bien propre sur lui, ou le « dur » aux cheveux soigneusement lissés et teint en noir, ongles vernis en noir en option. Bref, ceux qui sont généralement désignés avec condescendance par le terme « trendies ». Sworn n'a pas le même public du tout que Rabid Death's Curse.
Donc charité, hôpital, ça dépend encore une fois juste du point de vue de chacun. Et du mien, à l'heure actuelle ça fait « bien » d'aimer cet album, comme ça fait « bien » de chier sur Blodsrit pour jouer au caïd dans d'autres milieux (ah bah ouai quoiiiiiiiii, c'est adipo qui les produit, rhhhhhhhhhooo la tehoooooon quoi).
C'est facile à dire pour moi, qui écoute du BM depuis un bon bout de temps, mais combien des fans du dernier ont connu Casus ou Rabid à leur sortie ? Pour moi il y a maintenant deux Watain, c'est tout. Je n'ai internet que depuis trois ans, je ne sais pas comment Rabid et Casus ont été accueillis sur la toile à leur sortie, j'avais à cette époque d'autres moyens pour découvrir des groupes. Mais de ce fait, je ne pas l'habitude de me plier à une opinion globale pour soigner/ se donner une image ou une pseudo-crédibilité quelconque, je ne dénigre donc pas cet album pour « me la jouer », j'ai passé l'âge de ce genre de futilité.


Krow citer
Krow
30/10/2007 14:40
note: 8.5/10
Hein ?!
Dead citer
Dead
30/10/2007 14:39
Chacun ses goûts quoi. Si chacun comprenait ça, ça éviterait de longs dialogues de sourds
Krow citer
Krow
30/10/2007 14:30
note: 8.5/10
Xenocidist a écrit : Bon j'abandonne, c'est vrai que j'ai été con, j'ai oublié la règle N°1 sur les forum metal, ne jamais oser dire du mal de la hype du moment. Retournez donc vous masturber sur sworn to the trend en attendant la prochaine.

HAHAHA ! Aimer Sworn to the Dark, hype ? Laisse moi rire. Hopital, charité, toussa.
Xenocidist citer
Xenocidist
30/10/2007 14:18
note: 0.5/10
Bon j'abandonne, c'est vrai que j'ai été con, j'ai oublié la règle N°1 sur les forum metal, ne jamais oser dire du mal de la hype du moment. Retournez donc vous masturber sur sworn to the trend en attendant la prochaine.
Dead citer
Dead
30/10/2007 13:59
Digen a écrit : Et Xenocidist et Von_yaourt vous faites couche ensemble ? C'est ridicule là.

On sait pas s'il couchent ensemble mais il semblerait que ça soit une histoire de famille Moqueur
citer
Digen
30/10/2007 13:10
Ahah parler d'une composition stérile tout en affirmant que Casus Luciferi est un chef d'oeuvre alors qu'il est clairement évident qu'à ce niveau ils se suivent logiquement ! Quant à la prod, elle rend très bien avec ce type d'offrande, et pourtant je suis plutôt fan de tout ce qui n'est pas propre. Enfin si vous écoutez vos albums sous format CD aussi, forcément moins d'âme...
Puis invoquer Blodsrit, le BM bobo made in Adipo, la chiasse la plus plate que la Suède ait connu, loin de pouvoir rivaliser avec la bande à Erik.

Et Xenocidist et Von_yaourt vous faites couche ensemble ? C'est ridicule là.
von_yaourt citer
von_yaourt
30/10/2007 10:30
note: 0.5/10
Dead a écrit : Mais est-ce du plus gros foutage de gueule que le dernier Darkthrone ?


Disons que Darkthrone n'est jamais passé d'un album fabuleux à une bouse intersidérale... ils ont toujours eu des critères de qualité relativement peu élevés. Sourire
Dead citer
Dead
30/10/2007 08:50
Mais est-ce du plus gros foutage de gueule que le dernier Darkthrone ?
Krow citer
Krow
30/10/2007 00:34
note: 8.5/10
J'adore, on se croirait sur Parano.

Ah, et juste un dernier point sur lequel j'aimerai revenir, ton histoire des nationalités. T'as l'air de faire une fixette dessus, genre grave. Pas de ma faute si y'a pas de Death Mélo en Norvège ; j'ai pas cherché à rester dans des comparaisons suédoises hein.
Xenocidist citer
Xenocidist
30/10/2007 00:27
note: 0.5/10
D'accord j'ai compris, pour te parler il faut y aller très lentement et bien décomposer. Mode ségolène royal ON, donc.

Krow a écrit : Watain cherche à rendre sa musique plus directe, plus catchy, au même titre que le Now, Diabolical de leurs compatriotes norvégiens de Satyricon.

Xenocidist a écrit : Ah mais voilà je comprends tout maintenant: Tu parles là d'un watain norvégien, qui fait donc de la pop-black pour petite sœur, tandis que quand moi je parle de Watain je fais référence au groupe suédois qui a sorti les chef-d'oeuvres que sont Rabid Death's Curse et Casus Luciferi!

Krow a écrit : Clair que je fais aucune référence à ces deux albums dans ma chronique.

Le premier point était juste une pique à propos de la nationalité que tu attribues à Watain dans ta chronique, je mettrai des balises humour la prochaine fois pour toi.
Toi y en a comprendre ?

Krow a écrit : Je trouve ça triste, si pour toi le Black Metal est crade uniquement à cause d'une prod' de bas niveau, et pas par la qualité des compos des groupes.

Un album à la composition stérile, et, à la prod javélisée. Bilan, un ensemble propre à en gerber, à tous les niveaux, compo + prod. Ça va toujours, tu suis ?
Je trouve ça triste pour toi, si tu ne peux pas te rendre compte qu'il n'y a pas que dans la production que c'est album est stérile et sans crasse.
Salvation de Funeral Mist, Ocularis Infernum de Blodsrit, par exemple et pour rester en Suède, sont parfaitement enregistrés et bien plus noirs et crasseux que ce Watain.
Et non, ce genre de prod ne se justifie aucunement dans le BM, sauf pour permettre aux newbies de se faire en**ler sans grincer des dents par un album de cet acabit.

Krow a écrit : Ah oui, totalement comparable ces deux albums. Si je chronique le prochain album de Dark Tranquillity, j'inscrirai "Black Metal" en haut de la page.

Renseigne toi sur un groupe avant de le chroniquer la prochaine fois, Erik est un fanatique absolu de Dissection, et la trajectoire musicale suivie par les deux groupes sur leurs trois albums respectifs est parfaitement comparable. Essaye de connaître le passé du prochain groupe que tu vas chroniquer, tu vas voir ça aide. Et encore une fois, si tu tiques sur le « compatriotes » c'est juste pour rappeler qu'ils ne sont pas norvégiens, fallait te relire si tu ne voulais pas de critiques (très) faciles.

Krow a écrit : Enfin bref, je peux comprendre qu'on soit déçu, qu'on ne comprenne pas leur évolution. Mais foutre 0.5/10 à un disque comme celui là, c'est vraiment un foutage de gueule.

Un foutage de gueule, exactement ce qu'est cet album à mes yeux. Je suis donc cohérent.

Ça sert à quoi de continuer ? Tu aimes cet album, je l'abhorre, nous avons expliqué nos points de vue. Il faut organiser un duel à l'arme blanche pendant leur prochain concert pour savoir qui a raison ?
Krow citer
Krow
29/10/2007 21:24
note: 8.5/10
Bon, je vais quand même te répondre.

Xenocidist a écrit : Ah mais voilà je comprends tout maintenant: Tu parles là d'un watain norvégien, qui fait donc de la pop-black pour petite sœur, tandis que quand moi je parle de Watain je fais référence au groupe suédois qui a sorti les chef-d'oeuvres que sont Rabid Death's Curse et Casus Luciferi!

Clair que je fais aucune référence à ces deux albums dans ma chronique.

Xenocidist a écrit : Sworn to the dark : Un album stérile, à la prod javélisée, sans la moindre trace de crasse (tu as déjà écouté du Black Metal?).

Je trouve ça triste, si pour toi le Black Metal est crade uniquement à cause d'une prod' de bas niveau, et pas par la qualité des compos des groupes.

Xenocidist a écrit : Par fanatisme envers ses compatriotes de Dissection, Erik a voulu son Reinkaos à lui, et s'est vautré en beauté (qui a dit "comme Reinkaos en fait"? Joli mimétisme en tout cas).

Ah oui, totalement comparable ces deux albums. Si je chronique le prochain album de Dark Tranquillity, j'inscrirai "Black Metal" en haut de la page.

Enfin bref, je peux comprendre qu'on soit déçu, qu'on ne comprenne pas leur évolution. Mais foutre 0.5/10 à un disque comme celui là, c'est vraiment un foutage de gueule.

Et puis c'est mignon cette solidarité fraternelle.
Xenocidist citer
Xenocidist
29/10/2007 13:38
note: 0.5/10
Le type même du commentaire débile...
Mon pauvre, c'est quoi les "gens comme [m]oi"?
Tu ne me connais pas, tu ne sais pas ce que j'écoute: J'aime autant Conqueror que Alas, Revenge que Theory in Practice, Sodom que Mithras, Dark Legion que Mutant... Ils sont ou les stéréotypes?
Je ne suis absolument pas un auditeur borné, englué dans un conformisme quelconque, mais quand je tombe sur un album 100% pur toc, je le dis.

Edit: Vous voulez du Black Metal avec une âme, une vraie atmosphère? Allez voir Malhkebre en live, vous pisserez sur votre sworn to the dark en rentrant chez vous. Et pourtant eux n'ont pas l'air de glamouzes qui viennent de faire les poubelles du cirque pinder.
Krow citer
Krow
29/10/2007 13:35
note: 8.5/10
Xenocidist a écrit : (tu as déjà écouté du Black Metal?)

non c koi lol
citer
IMSPhalanx
29/10/2007 13:28
Xenocidist c'est a cause de gens comme toi, dont la pensée la aussi stérile et bornée, réductrice, oserais-je dire dégénérée, pousse la scene black a tourner en rond, empechant toute évolution, tout pas en avant. " tout ce qui n'evolue pas est voué a disparaitre" disait un certain Darwin. je pense que c'est le sort qui attend le genre de personne comme toi, coincé dans ses clichés et ses stéréotypes archaiques, voir presque pueril. ( Et oui, Satyricon etaient jeunes quand ils ont commencé, ils ont muris, et ont voulus passer a autre chose, prend en de la graine petit scarabé . ) On s'etonne que la scene Black s'étouffe, mais si elle n'apporte pas de sang neuf elle finira par s'eteindre. A mediter.
et un 0.5 / 10 , quand tu nous sortira un Stellarvore ou un Wintershins, tu pourra te le permettre. A bon entendeur.
Caacrinolas citer
Caacrinolas
29/10/2007 11:40
note: 8/10
Ha ouais quand même...
Xenocidist citer
Xenocidist
29/10/2007 10:31
note: 0.5/10
Ah mais voilà je comprends tout maintenant: Tu parles là d'un watain norvégien, qui fait donc de la pop-black pour petite sœur, tandis que quand moi je parle de Watain je fais référence au groupe suédois qui a sorti les chef-d'oeuvres que sont Rabid Death's Curse et Casus Luciferi!
Sworn to the dark : Un album stérile, à la prod javélisée, sans la moindre trace de crasse (tu as déjà écouté du Black Metal?). Par fanatisme envers ses compatriotes de Dissection, Erik a voulu son Reinkaos à lui, et s'est vautré en beauté (qui a dit "comme Reinkaos en fait"? Joli mimétisme en tout cas).
Je n'aime pas utiliser ce terme, mais voilà un album trendy au possible, au point que même un croisement entre le truc qui s'appelle Satyricon maintenant et dimmu ne serait pas tombé aussi bas.

Edit: dans l'absolu, 2/10. Rapporté au passé du groupe, mon 0.5 me semble encore généreux.
von_yaourt citer
von_yaourt
29/10/2007 09:41
note: 0.5/10
Bon, je crois que je ne vais pas me répeter, tout le monde sait maintenant pourquoi je pense que cet album est le plus gros foutage de gueule de l'histoire du black metal.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Watain
Black Metal
2007 - Season Of Mist
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (29)  6.95/10
Webzines : (27)  7.82/10

plus d'infos sur
Watain
Watain
Black Metal - 1998 - Suède
  

tracklist
01.   Legions of the Black Light
02.   Satans Hunger
03.   Withershins
04.   Storm of the Antichrist
05.   The Lightat Burns the Sun
06.   Sworn to the Dark
07.   Underneath the Cenotaph
08.   The Serpents Chalice
09.   Darkness and Death
10.   Dead but Dreaming
11.   Stellarvore

Durée : 57:29

line up
parution
19 Février 2007

voir aussi
Watain
Watain
Lawless Darkness

2010 - Season Of Mist
  
Watain
Watain
Trident Wolf Eclipse

2018 - Century Media Records
  
Watain
Watain
The Wild Hunt

2013 - Century Media Records
  
Watain
Watain
Casus Luciferi

2003 - Drakkar Productions
  

Essayez aussi
Délétère
Délétère
Les heures de la peste

2015 - Sepulchral Productions
  
Darkened Nocturn Slaughtercult
Darkened Nocturn Slaughtercult
Mardom

2019 - War Anthem Records
  
Vargrav
Vargrav
Netherstorm

2017 - Werewolf Records
  
Sordide
Sordide
La France a Peur

2014 - Avantgarde Music
  
Sainte Marie des Loups
Sainte Marie des Loups
Sainte Marie des Loups

2018 - Fallen Empire Records
  

Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast