chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

SIC - Ergate

Chronique

SIC Ergate (Démo)
Avec un nom de groupe pareil, on pourrait s'attendre à un groupe de néo énervé (cf Slipknot). Il n'en est pourtant rien, les SIC pratiquant un métal torturé aux influences aussi diverses que Faith No More, Tool ou Neurosis. Tout est présent dans la musique pour instaurer un climat oppressant et angoissant, toujours à la limite de la rupture.

La ressemblance avec le groupe Bordelais Nihil me semble très opportune, même si les SIC ont une base bien plus métal, alternant chant écorché, riffs pesants et mélodiques à la fois, lignes de basse volumineuses et batterie épileptique. Mais dans l'esprit et l'ambiance, je retrouve un peu des sensations éprouvés à l'écoute du premier Nihil, dans une version plus aggressive néanmoins.
L'intro du second titre "Sorry" est un bel exemple du style torturé du groupe, petit riff angoissant qui s'emballe, explosion puis retour au climat oppressant. Les influences sont multiples et difficiles à énoncer clairement, car outre les groupes précités j'ai cru déceler un riff à la Sepultura (non je suis pas fou :), et quelques passages presque Deftonien dans l'esprit.

Les arrangements sont excellentissimes, faisant diverger chaque partie d'une chanson par de subtiles variations alors qu'au bout du compte c'est le même riff qu'on entend. L'athmosphère est parfois presque "intimiste", comme sur "Disorder", ou les passages énervés alternent avec des plages de tension contenue, donnant à la chanson une dimension inatendue.
Un groupe au style impossible à définir, qui tire son épingle du jeu par sa diversité d'influences bien digérées et retranscrites dans un tourbillon de musicalité cohérente (c'est une bien belle conclusion que je viens d'écrire là :)

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

citer
loann56
03/09/2007 10:57
c triste a dire mais ils ont splitté.
Ander citer
Ander
09/08/2005 22:58
Connais pas, et connaitrais jamais...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
SIC
Métal torturé
2002 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
SIC
SIC
Métal torturé - France
  

Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique