chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
153 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sublime Cadaveric Decomposition - Inventory Of Fixtures

Chronique

Sublime Cadaveric Decomposition Inventory Of Fixtures
Il aura fallu quatre ans aux infâmes Sublime Cadaveric Decomposition (SCD) pour enfin sortir de leur semi-coma et donner un successeur à 2. Mais à quel prix! Tout ou presque a changé chez SCD. Déjà le line-up avec pas mal de nouvelles têtes dont des membres de l'excellent combo parisien Inhatred. Ensuite le label: fini Osmose et pas de retour chez Bones Brigade. C'est dans une maison tchèque de renom que les Français ont trouvé refuge, Bizarre Leprous Production (Pigsty, Mincing Fury And Guttural Clamour Of Queer Decay, Rompeprop, Jig-Ai, Destructive Explosion Of Anal Garland, Screaming Afterbirth...). Et enfin au niveau de la création artistique car que ce soit du point de vue du concept ou de la musique à proprement parler, on a à faire avec Inventory Of Fixtures à un nouveau SCD.

Le groupe nous gratifie maintenant de titres de morceaux et de paroles alors qu'il ne s'en donnait pas la peine avant. Et non pas des paroles gores comme on pourrait le penser mais des paroles politiquement engagées très à gauche. Des paroles typiques de vrai grind en somme! Cette avancée est une des marques de l'évolution moins brouillone de SCD, une envie de proposer une musique plus facile d'accès, moins bruitiste, moins extrême. Car si on peut toujours cataloguer la formation dans le goregrind, sa mixture s'accompagne désormais d'une bonne grosse louche de crust. Et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre!

Le résultat: une tuerie de 38 minutes au groove comme rarement on en a vu et parfaite pour partir dans un twist endiablé! C'est incroyable comme Inventory Of Fixtures est un disque dansant, à tel point que je n'ai pas pu m'empêcher de taper le 2-step dans ma chambre (en pyjama Taz, véridique!)! Alors oui les riffs sont ultra basiques, simplissimes et tout ce que vous voulez mais bon dieu que c'est bon! Avec en plus un son gros comme ça, on ne peut que s'incliner devant cette démonstration d'efficacité! La jouissance atteint son apogée pendant les parties blastées qui ne vous collent pas au mur mais vous y enfoncent la tête la première! Pas étonnant en même temps quand on sait que c'est le mercenaire Dirk Verbeuren qui a joué les rôles de batteur de session. Toujours aussi généreux dans l'effort, le Belge brutalise à tout va tout en groovant à mort. Et comme je vous le disais, la production est massive et le mix s'avère très avantageux pour la batterie, un pur régal! Le chant n'est pas en reste et apporte lui aussi sa part de festivité avec une voix d'égoutier énorme pouvant vaguement rappeler Sven d'Aborted et qui s'amuse elle aussi à vous tirer par le bras pour vous amener sur la piste de danse. Souvent alterné avec des vocaux criards, le chant de SCD s'avère un des gros points forts de cet opus.

Des points forts de toute façon, Inventory Of Fixtures ne contient presque que ça. Reste cependant un vrai reproche qui s'accroche pour tous les albums de ce genre: sa redondance. On préfèrera écouter l'album environ une fois par semaine pour un effet optimal plutôt qu'une fois par jour avec le risque de se lasser et d'en perdre le goût plein de vitamines (à part au début lors de sa découverte ou là, on n'arrive pas à le lâcher!).

Inventory Of Fixtures se révèle peut-être bien moins dégoulinant que ces deux grands frères mais rarement une musique extrême aura été bourrée d'un tel groove, et ce grâce à ces touches crusty (le clown). Nouveau line-up, nouveau concept, nouvelle musique et nouvel album: plus qu'un retour, SCD a changé sa vision des choses. Mais heureusement, le combo a parfaitement réussi sa mutation pour faire de cet Inventory Of Fixtures non seulement sa meilleure livraison à ce jour mais aussi l'un des albums français de 2007 aux côtés d'Arkhon Infaustus, Kronos et Genital Grinder.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

14 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
18/11/2008 14:02
note: 8.5/10
J'étais resté sur le magma impressionnant mais lassant du 1er SCD ... et ouawh, quel changement ! En effet, comme le dit Keyser, le groupe a mis du crust, mais aussi du R'n'R dans ses compos, et même qq décélérations pesantes, limite doomesques, pour nous pondre de véritables compos bien accrocheuses ! On se démonte la nuque sur un superbe début d'album (mention spéciale à "Go Forth And Multiply", "Misleading Weapon Of Mass Destruction" et "Harmfull Customs And Practices"Clin d'oeil, ça devient un peu plus poussif au milieu, puis ça se remet à décapsuler des cadavres avec les dents sur la fin de l'album, "Hole Of Oblivion" et encore plus "Ethnic Oppression" étant bien monstrueux.

Si je l'avais écouté à temps, cet album aurait fini dans mon top 2007 ! Bleuaaaaaaaaaargl !!!
GanjannibaL citer
GanjannibaL
06/01/2008 21:35
note: 9/10
Mega baffe Clin d'oeil
Scum citer
Scum
04/01/2008 16:22
note: 8/10
Quasiment tout est dit dans la kro. Je rajouterai que SCD a été l'une des meilleures claques de l'année 2007 et qu'ils accélerent les chansons jusqu'à s'en disloquer les rotules (imaginez Armchair Generals en plus rapide pour voir).
Et le son est terrible, ça sonne garage le tout sans trigg outrancier.

Excellent album Headbang
citer
..:: JU ::..
04/01/2008 15:46
Niktareum a écrit : ..::JU::.. a écrit : Enorme album !!!
Pour ma part, sans conteste l'album de l'année 2007 en matière d'extrème ! (bon, ok, à égalité avec JIG-AI....)

qui est sorti en 2006. Clin d'oeil

Arf, exact !!
Désolé pour la connerie.... mais je l'ai découvert et acheté en 2007, d'où mon erreur Sourire)
(mais vivement la chronique quand même....)

Pi de toutes façons, le dernier SCD est encore plus mieux d'abord ! Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
04/01/2008 14:46
note: 8/10
..::JU::.. a écrit : Enorme album !!!
Pour ma part, sans conteste l'album de l'année 2007 en matière d'extrème ! (bon, ok, à égalité avec JIG-AI....)

qui est sorti en 2006. Clin d'oeil



(et qu'il faut que je chronique, depuis le temps Embarassé )
citer
..::JU::..
04/01/2008 12:37
Enorme album !!!
Pour ma part, sans conteste l'album de l'année 2007 en matière d'extrème ! (bon, ok, à égalité avec JIG-AI....)

Déjà bien fan des deux premiers albums des SCD, j'ai tout d'abord été scotché par l'évolution du groupe : j'ai acheté l'album sans même écouter un morceau avant (SCD fait partie de ces groupes que j'affectionne tout particulièrement), et avant même d'écouter l'album, j'ai vu quil y avait des ..... paroles dans le (très bô) livret du digi !! Bon, ok, pourquoi pas, en soit ça ne me déranges pas.
Puis quand j'ai entendu le premier titre, ma première réaction fut : "waoh ! c'est SCD, ça ??", suivi quelques secondes plus tard par un "Waoooohh !! ça bute !!!!"

Et effectivement, évolution, voire même révolution chez les SCD, tant au niveau zik que paroles et artwork ; mais il s'agit cependant bien du même groupe, et même si ça a considérablement évolué, pas de doute, on reconnais parfaitement la patte SCD : Du grind qui déboite, mais, nouveauté, qui groove à fond !!!
Et là, autant être honnête : c'est absolument jouissif !! Passé l'effet de surprise lors de la première écoute (surprise n'ayant pas forcément une connotation négative), c'est une tornade Grind-Groove-Crust qui déferle dans nos esgourdes, et ça fait vraiment du bien par là où ça passe !!

Je les attendais impatiemment après leur sublime "II", et bah je suis pas déçu : SCD est vraiment de retour, et de la plus belle façon qu'il soit !!
C'est toujours Grind, mais ça déboite à mort, et y'a ce truc indescriptible, ce côté "groove" voir "dansant" (ça reste quand même du grind, y'a pas encore de valse) qui donne à cet excellent album un aspect véritablement jouissif !
Et je tiens aussi à signaler qu'après un bon paquet d'écoutes, je ne ressens aucune lassitude, je ne vois pas ce côté répétitif dont vous parlez (faut pas oublier que c'est du Grind quand même à la base.... Clin d'oeil), et en tout cas y'a un bon paquet d'album de grind/crust que je trouve bien plus répétitif que ce Inventory of Fixtures
Merci SCD pour cette majestueuse offrande !
Niktareum citer
Niktareum
04/01/2008 00:44
note: 8/10
Faut absolument que je me le chope celui là!!
citer
(ancien membre)
03/01/2008 23:31
note: 8.5/10
Putain de bon album ! Pas de prises de tête, juste du gros son qui arrache et qui tâche avec des mid tempo jouissifs. Leur meilleur album...
ChoKos citer
ChoKos
03/01/2008 22:05
Tout est jouïssif sur cet album : la voix, le groove, la prod', la batterie, TOUT putain !

L'enchaînement des 4 premiers titres est tout simplement DEVASTATEUR !

Chapeau bas les mecs !
Arnaud citer
Arnaud
03/01/2008 18:22
note: 8.5/10
Découvert après quelques avis très positifs et enthousiastes et en ayant écouté un extrait, c'était obligé que j'achète.

Putain la mandale quoi. Ce qui me frappe le plus sur ce disque c'est ce groove ultra jouissif, c'est dansant et je n'aurais jamais pensé trouver ça...
Le chant est bien bon, quelle voix, il met bien en forme aussi. Hail
Les guitares ne sont pas en restes avec des riffs accrocheurs, très rock'n'roll je trouve.

Mais le gars qui me met sur le cul c'est bien Dirk, c'est quoi ces parties de folies!!!???
A chaque écoute de cet album, c'est partit pour une séance intensive de air-drum et c'est que du bonheur... Mr Green

Dommage que se soit un peu répétitif, seul défaut que je trouve.
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
03/01/2008 11:48
note: 8.5/10
Excellente kro cher Keyser !

Et oui, moins brutal que les deux premiers, mais cet album possède un groove incroyable.
L'une de mes sorties de l'année tout court !
cglaume citer
cglaume
03/01/2008 09:08
note: 8.5/10
Keyser a écrit : et donner un successeur à 2

En même temps c'est souvent à 2 qu'on s'y met pour donner un successeur (ouais, facile, je sais :lolSourire

Keyser a écrit : ... des paroles politiquement engagées très à gauche. [...] Et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre!

Non ? Iiiiiiiiil est des nô-ôtreuh ... ! Mort de Rire

Keyser a écrit : l'un des albums français de 2007 aux côtés d'Arkhon Infaustus, Kronos et Genital Grinder

Tu oublies Whourkr là ! Clin d'oeil
Yz citer
Yz
03/01/2008 09:08
note: 9/10
Je l'ai écouté plusieurs fois par jour pendant plusieurs semaines et je n'ai pas ressenti de lassitude. Dans mon top 3 de l'année avec Shining et Betwwen The Buried And Me.
Keyser citer
Keyser
03/01/2008 07:23
note: 8/10
Un autre extrait sur MySpace.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sublime Cadaveric Decomposition
Goregrind Crusty
2007 - Bizarre Leprous Production
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (12)  8.54/10
Webzines : (5)  8/10

plus d'infos sur
Sublime Cadaveric Decomposition
Sublime Cadaveric Decomposition
Grind/Death/Gore - 1996 - France
  

tracklist
01.   Armchair Generals
02.   Go Forth And Multiply
03.   Misleading Weapon Of Mass Destruction
04.   Natural Apathy
05.   Theoretical Limit
06.   Harmfull Customs And Practices
07.   Controlling The Rule sOf Unequal Trade
08.   Paying For Their Own Oppression
09.   Industrial Pragmatism
10.   Mainstream Media
11.   Shackles Of Terrorism
12.   Exploitative Practices
13.   Hole Of Oblivion
14.   Ethnic Oppression

Durée : 37'53

line up
parution
16 Juin 2007

Surprise de l'année
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique
Maïeutiste
Veritas
Lire la chronique
Faceless Entity
In Via Ad Nusquam
Lire la chronique
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast
Häive
Iätön
Lire la chronique
Infaust
Verblichen
Lire la chronique
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)
Lire la chronique
Dauþuz
Monvmentvm
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Gidim
Lire la chronique
Devourment
Obscene Majesty
Lire la chronique
Gatecreeper
Deserted
Lire la chronique
Hangman's Chair
Bus de Nuit (EP)
Lire la chronique
False
Portent
Lire la chronique
Sadistic Ritual
Visionaire Of Death
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Procession Of Ghosts
Lire la chronique