chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
110 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ashura - Legacy Of Hatred

Chronique

Ashura Legacy Of Hatred
C'est vrai qu'encore une fois, j'accuse un gros retard,
Pour traiter la chronique de nos amis Picards.
« Legacy of Hatred », 2e album barbare,
Sera pour aujourd'hui, l'objet de mes égards.

Débriefons avant tout de Ashura l'histoire:
Formé en 2003, le groupe émerge du noir.
De nombreuses tournées, des médias peu avares
D'articles en tout genre; ces gars savent se faire voir!
Vital Remains, Massacre sont dans leur répertoire
Téléphonique - mais si, il faudra bien me croire –
Depuis que par l'Europe, ils firent ensemble les bars.

Côté zic c'est du lourd, demandez à Keysar (!!!),
Qui dans un proche passé a fouillé leurs placards 1).
Brutal Death, thrash, hardcore, et tout un gros foutoir
Se partagent l'affiche, pour nous rentrer dans l'lard.
Les growls bien huileux, le Death US standard
Comptent pour la moitié, le core pour un quart.
Puis un poil d'metalcore, pour des refrains top. « Ach !?
- Non non c'est bien foutu, te torture pas Bernard!
»
Puis du chant féminin, de l'acoustique rare
Fusionnés à merveille. Ami point ne t'effare,
Le tout est très digeste, ces gars maîtrisent leur art.

Pour ma part ce qui coince, c'qui me fout en pétard,
Ce sont quelqu' passages fades de death un poil tocard
Et des emprunts déjà entendus quelque part:
Deicide s'invite 2), Nile entr' dans la bagarre 3)
Behemoth aussi, monte son étendard 4)
Et quand en duo des cris black et une femme démarrent
Une lugubre complainte, revient à ma mémoire
Ce vieux méfait d'Ancient: « Cain, chroniques d'un soir ». 5)

Mais cessons les bouderies, goûtons ce défouloir:
La prod' n'est pas mauvaise, en technique point d'écarts,
Ca assure y compris côté clip j'vous laisse voir 6).
Les soli maîtrisés le sont veuillez me croire,
Et quand on peut l'entendre, même si c'est un peu rare,
La basse claque ta mère, et t'arrache le falzard.
Et puis pour respirer, ici et là épars
Relaxantes oasis, dans c'désert des Tartares,
De courtes interludes, permettent d'être peinards.

Si le core vous rebute, que Göteborg vous effare
Si les mélanges variés, vous froissent le nénuphar,
Fuyez ce gros brûlot structuré en tiroirs.
Si l'efficacité d'un metal qui part
Dans tous les sens - mais vous colle une beigne en pleine poire -
Vous fait habituellement prendre votre panard
L'aventure tentez, ça en vaut le coup car
C'est extrêmement bien fait, ça lamine comme un char
Lancé à toute berzingue, conduit par des viandards.
Cà passe tout seul comme un – devine … - suppositoire!

« Mais c'est quoi ce bordel, Cyril pête un boulard ? »
C'est vrai que pour une fois, on sort des standards:
Rimes riches (??!), vers, césures, ‘fin bref tout le bazar
Ont servi pour une fois, la noble cause du hard.
Ca te défrise le slip? Ca t'ramollit l'braquemart?
Me dit pas qu'à 20 piges, t'es déjà pantouflard!
Des toutes façons les gars, ce à bien des égards
Si je puis me permettre, allez vous faire voir ! :)


1) ici
2) à 2:04 sur « Black Blood », le riff est carrément note pour note le même que celui de « Lunatic of God's Creeation »
3) Ecoutez « Matricide »: ça évoque franchement la majestueuse et orientale pesanteur des morceaux lourds du groupe de Karl Sanders, non ?
4) « Rhammadhantys » c'est l'aspect martial et épique de certains morceaux du Behemoth dernière mouture, avec arrière-goût de Nile en prime
5) Le mélange des féminines mélopées et des gargouillis black de « The Dark Choice » m'évoque fortement le duo Lord Kaiaphas / Kimberly Goss sur « The Cainian Chronicles » d'Ancient
6) Sur leur myspace, pour le morceau « Eye Of The D.R.E.A.D »

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
18/01/2008 09:43
note: 7.5/10
Merci les gens pour vos retours plein d'amour (comme toujours) ! Embarassé
m.Kekchoz citer
m.Kekchoz
17/01/2008 14:06
Héhé, super chro, et album sur lequel je dois me pencher !
cglaume citer
cglaume
17/01/2008 13:52
note: 7.5/10
Scum a écrit : Karl SanderS Spank

Chapeau bas en tout cas!


Gloups, réparé !
Scum citer
Scum
17/01/2008 13:45
Karl SanderS Spank

Chapeau bas en tout cas!
Keyser citer
Keyser
17/01/2008 13:40
Wow quel poète!

J'avais bien aimé leur 1er, faudrait que j'écoute celui-là en tout cas!
cglaume citer
cglaume
17/01/2008 13:29
note: 7.5/10
Dédicace à Dead et à sa chro du dernier Elend !
On fait un recueil des poêmes Thrasho ? Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ashura
Death Metal
2007 - Thundering Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (3)  7.83/10
Webzines : (11)  7.82/10

plus d'infos sur
Ashura
Ashura
Death Metal - 2002 - France
  

tracklist
01.   The Cursed Seal
02.   My Cold Fury
03.   The Legacy of Hatred
04.   Eye of the D.R.E.A.D
05.   Funeral of the Desert
06.   Might is Right
07.   Disaster
08.   Black Blood
09.   The Dark Choice
10.   I Wish you Die
11.   Matricide
12.   Tears of Blood
13.   Rhammadhantys
14.   Beyond Pain and Sacrifice

line up
parution
12 Octobre 2007

voir aussi
Ashura
Ashura
At The Dawn Of Your Deterioration

2005 - Thundering Records
  

Essayez aussi
Unleashed
Unleashed
As Yggdrasil Trembles

2010 - Nuclear Blast Records
  
Torturerama
Torturerama
It Begins At Birth (EP)

2014 - Dolorem Records
  
Necrowretch
Necrowretch
With Serpents Scourge

2015 - Century Media Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
The IVth Crusade

1992 - Earache Records
  
Mordbrand
Mordbrand
Wilt

2017 - Carnal Records
  

Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Solar Temple
Fertile Descent
Lire la chronique
Nuisible
Slaves and Snakes
Lire la chronique
Drawn And Quartered
The One Who Lurks
Lire la chronique
Wastes
Into the Void of Human Vacuity
Lire la chronique