chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Funeral Pyre - Wounds

Chronique

The Funeral Pyre Wounds
Lueur d'espoir sur le papier pour tout adepte de black/death suédois qui se respecte, les jeunes Américains de The Funeral Pyre ne m'avaient pas vraiment convaincu avec leur deuxième galette The Nature Of Betrayal. Néanmoins un certain potentiel pouvait être senti, les riffs annihilateurs étant bien présents, qui couplés à des structures de compositions mieux ficelées ainsi qu'à une touche d'émotion non négligeable, pourraient assurément rappeler cette époque magique des années 90. Deux ans après The Nature Of Betrayal, la bande Californienne se renforce grâce à l'arrivée d'un deuxième guitariste mais se sépare aussi de leur claviériste. Wounds peut enfin naître.

Les adorateurs de black/death suédois découvrant The Funeral Pyre seront certainement effrayés aux premiers abords (il suffit de regarder les photos promotionnelles), un jeune groupe Californien s'essayant au style pouvant laisser clairement septique… Mais c'est plutôt un bel hommage que nous offre The Funeral Pyre, le groupe affine sa musique (fini le côté symphonique) pour tendre encore plus vers ce metal glacial et brut scandinave. Point de moshparts ou quelconques refrains chant clair, les Américains appliquent encore la vieille recette en prenant d'avantage comme référence des noms comme Vinterland ou Dawn. Les similitudes avec ces groupes étant assez frappante, que ce soient ces riffs intenses aux relents doom, le chant torturé de John, la production, l'artwork somptueux de Justin Bartlett (Aura Noir, Gorgoroth, Cadaver, SUNN O))), Averse Sefira…) ou encore ces structures redondantes. The Funeral Pyre a enfin trouvé la voie rappelant les glorieuses années. Le travail n'y est pas étranger, le nombre de riffs poignants et d'arrangements ainsi que les enchaînements entres les différentes parties des compositions, restent relativement impressionnants en comparaison à The Nature Of Betrayal.

Pour une fois le mixage du célèbre Erik Rutan respecte en tout point l'esprit du genre originel et permet de savourer le travail des musicos, en particuliers les fameux leads mais aussi les vers chantés gorgés d'émotion. Point qui faisait grandement défaut au précédent opus et qui cette fois devrait toucher un grand nombre d'auditeurs. L'ambiance se veut sombre et glaciale au possible, difficile d'imaginer qu'une bande de minots Californiens ait pu faire un titre comme « The Gathering Bones », « Wounds » (et ses 8 superbes minutes) ou bien le très dark « Arches Of Existence ». Pas facile d'ailleurs de bien démarquer le bloc de titres de Wounds, ces derniers ayant chacun leurs passages frissonnants. Seul le très direct « When The Light Ends » (argh ce riff !) rappellera les efforts antérieurs. Malheureusement les titres demeurent encore trop alambiqués et nécessiteront un effort d'écoute assez (voire trop) conséquent pour pleinement entrer dans ce Wounds et y prendre du plaisir. A cela s'ajoute des riffs (et une batterie) trop basiques ou alors pompés sur certains passages, sonnant trop amateurs pour un groupe signé sur un label important.

Une étape a été franchie, le black/death mélodique insipide des débuts laissent place à une musique touchante prônant les louanges des grands groupes suédois du style. Un effort reste tout de même encore à faire pour prétendre à la comparaison avec les ténors, les titres souffrant une nouvelle fois d'un manque de cohésion et de certaines longueurs bancales freinant l'ascension de Wounds. Au vu des évolutions faites ces dernières années, nul doute que le prochain album de The Funeral Pyre devrait marquer les esprits de chacun.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
29/06/2008 16:24
note: 6/10
L'étiquette semblait alléchante, la note prometteuse, mais u final moi je me suis fait un peu chier, j'ai pas retenu grand chose de cet album, ça manque de feeling pour que la magie opère, pourtant c'est bien exécuté
je retourne m'écouté Black horizons ( le groupe)
dommage...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Funeral Pyre
Black/Death mélodique
2008 - Prosthetic Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (2)  6/10
Webzines : (9)  6.86/10

plus d'infos sur
The Funeral Pyre
The Funeral Pyre
Black Metal - 2003 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
01.   Thieves
02.   Black Earth
03.   The Gathering Bones
04.   Wounds
05.   These Ties That Bind
06.   Arches Of Existence
07.   When The Light Ends
08.   Devourer
09.   Ghost Walker

line up
parution
16 Juin 2008

voir aussi
The Funeral Pyre
The Funeral Pyre
The Nature Of Betrayal

2007 - Prosthetic Records
  
The Funeral Pyre
The Funeral Pyre
December (EP)

2009 - Creator Destructor
  
The Funeral Pyre
The Funeral Pyre
Vultures At Dawn

2010 - Prosthetic Records
  

Essayez aussi
Kalmah
Kalmah
Swampsong

2003 - Spikefarm Records
  
Unanimated
Unanimated
In The Light Of Darkness

2009 - Regain Records
  
Windfaerer
Windfaerer
Tenebrosum

2015 - Autoproduction
  
Thulcandra
Thulcandra
Under A Frozen Sun

2011 - Napalm Records
  
Lord Belial
Lord Belial
The Black Curse

2008 - Regain Records
  

Krypts
Cadaver Circulation
Lire la chronique
HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique