chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Brainchoke - Introspective

Chronique

Brainchoke Introspective
Ne te fie pas à la pochette ami lecteur ! Tu passerais à coté de quelque chose de grand. Car Brainchoke a beau avoir autant de goût en matière de pochette que Roselyne Bachelot en décisions politiques, on ne peut pas nier que la musique elle, déchire tout. Tu ne connaissais sans doute pas jusque là Brainchoke et pour cause : le groupe s'est toujours autoproduit, et ce nouvel album semble n'être que distribué par Grindethic. Grand bien leur a pris, car cela permet de découvrir 4 anglais nourris au Napalm Death / Carcass (comme c'est étonnant) early days, une sorte de Grind qui va droit au but, old school et headbanguant au possible. En plus d'avoir parfaitement intégré la recette qui a fait le succès de leurs 2 compatriotes, les Brainchoke se sont permis d'inclure ici et là des influences étonnantes et décalés : citons entre autres du punk, du black, et du banjo sur « Delusional Patriotism » !
Etonnant tout cela, mais peu importe, car en définitive « Introspective » est tout simplement un excellent album qui s'écoute d'une traite avec grand plaisir. Il a tout pour plaire : des vocaux variés, entre chant Carcassien et growls ; des blasts sans en abuser ; des séances de headbangs au sein d'un même titre ; et un certain nombre de passages mélodiques qui s'intègrent parfaitement au reste. « Square One » fait ainsi penser à du Dissection, leur meilleur cru, jusqu'à 1min03 ou l'on retrouve les terres grindisantes ; « Blue Blood » démarre sur un solo rock n'roll que n'aurait pas renié Zeke ; et « Past Six Years » se termine en apothéose sur un riff mélodique qui rappelle les grands moments de Cult Of Luna. Le groupe cite des influences aussi variées que Nasum, Slipknot, NIN ou bien encore Fantomas et Naked City, vous voyez un peu le genre ? Non ? Parfait c'est le but. Cette habilité à piocher ici et là le meilleur de styles en théorie diamétralement opposés, et à l'inclure dans un Grind déjà bien conçu donne un mélange du plus bel effet et qui est parfaitement écoutable ! Et surtout incroyablement accrocheur et facile d'accès, ce qui est d'autant plus étonnant.
Brainchoke est vraiment une excellente surprise et je vous invite à y jeter au plus vite une oreille, car la diffusion de « Introspective » sera sans doute très confidentiel et c'est inversement proportionnel à la qualité de cet album..

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
25/08/2008 11:14
Ca ressemble à de la came pour moi ça !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Brainchoke
Grind déjanté
2008 - Grindethic Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (6)  6.94/10

plus d'infos sur
Brainchoke
Brainchoke
Grind déjanté - 2000 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Intro
02.   2012
03.   Learn The Hard Way
04.   Leave This Place
05.   IVth Time Lucky
06.   Square One
07.   Delusional Patriotism
08.   Culture Shocked
09.   Blue Blood
10.   Upward Spiral
11.   Spiritual Medication
12.   Crystal Clear
13.   Erectile Projectile
14.   The Brainless And The Blind
15.   1st World Hypocrisy
16.   Past Six Years

line up
parution
12 Août 2008

Evulse
Call Of The Void (Démo)
Lire la chronique
Gaerea
Limbo
Lire la chronique
Kairon; IRSE!
Polysomn
Lire la chronique
Burial Remains
Spawn Of Chaos
Lire la chronique
L7
Smell The Magic (EP)
Lire la chronique
Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique