chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
108 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Codeon - Source

Chronique

Codeon Source
Friand du death/thrash mélodique incisif à la fois moderne et froid d'un Mors Principium Est et de la technique d'un Arsis ? La nouvelle perle finlandaise qu'est Codeon devrait sûrement subvenir à tes besoins. Formé en 2002 à Helsinki par le jeune prodige Sami Raatikainen (guitariste de Necrophagist), Codeon sortira une démo (2003) puis un EP On My Side (2005) avant de partir enregistrer son premier opus Source. Un enregistrement qui durera un certain temps (deux ans) avant que la galette soit en boîte et que leur modeste label Stay Heavy Records (qui aura racheté leur ancien label) puisse dévoiler leurs efforts au mois de juin de cette année. Racheté quelques mois plus tard par Drakkar Records (décidément), Codeon peut désormais bénéficier d'une distribution à la hauteur de son talent.

Entièrement composé par le guitariste Sami Raatikainen, l'auditeur comprendra très vite pourquoi Momo et sa bande (Necrophagist) ont recruté le jeunot. Place à du death/thrash mélodique léché au possible avec un brin de technique, saupoudré à bon escient. La musique très directe, à l'atmosphère froide et moderne fera de suite penser à leurs voisins de Mors Principium Est sous Duracell. Car effectivement pas mal d'écoutes seront nécessaires pour assimiler le mieux possible le boulot titanesque de Sami, que ce soit au niveau des compositions ou du son (on comprend d'ailleurs les deux ans d'enregistrement). Ce dernier à la fois puissant et au mixage touchant la perfection (hmm ces basses) est un précieux allié de plus pour Source. Concernant les titres, leurs structures sont tout aussi alambiquées que celles d'un Arsis avec le lot de riffs infaisables et de soli supersoniques splendides. D'ailleurs pas vraiment de temps de répits, les quelques passages mid-tempo étant repris à la volée par une grosse accélération qui fait bobo, appuyé d'un batteur pas franchement manchot…

Autour d'une technicité de haut vol, Codeon laisse ses instincts de métalleux primaires faire le reste. Encore mieux que « Sport Elec » (Lova Moor forever) pour nos cervicales, elles prendront cher face à « Betrayer In Me », aux thrash/death cyber façon « mur du son » d'un « Deception », « Death Is All We Get » (qui n'aurait pas fait tache sur Liberation = Termination) ou de la très accrocheuse « Rebirth ». Niveau hurlements on appréciera un timbre plutôt original mais on regrettera cela dit un chant manquant de puissance et faisant pas mal contraste avec la musique « surboostée » proposée. Les quelques escapades affreuses lors des refrains auraient pu aussi être évitées (« Betrayer In Me » en tête de liste). Enfin, quelques passages poussifs ou vraiment trop inégaux iront gâcher parfois le plaisir d'écoute, Codeon n'ayant évidement pas inventé l'eau chaude. Heureusement un solo ou un riff mastodonte ira sauver la chose.

Codeon, retenez bien ce nom. Une musique fignolée aux petits oignons à la fois défoulante, technique et accrocheuse qui n'aura pas trop de mal à convertir ceux appréciant le thrash/death scandinave qui colle au calleçon. A n'en point douter, le nouvel album de Necrophagist devrait avoir une arme redoutable dans son attirail. Espérons que le petit Sami s'occupe aussi de Codeon car ce Source vaut vraiment le détour ! Une des surprises majeures de cette année 2008 !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

25 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
12/12/2009 01:16
Ben ouais je t'en suis extrêmement reconnaissant avec Mork Gryning, Profundi ou Between The Buried And Me pour les plus mémorables d'ailleurs!
Rha si j'avais des promos moi aussi et des invit' à des concerts!!! Gros sourire

Pour revenir à DM je lui mettrai 8 car largement meilleur que Mind Trick, peut-être un peu moins bon que Fragment of D-Generation ( un des meilleurs albums de melodeath moderne avec APP de Soilwork, Inhumanity de MPE, l'éponyme de Dark Age et le Route Code Selector de Lunarsea)
Et puis bon Nebularium, c'est leur chef d'oeuvre...
Mitch citer
Mitch
12/12/2009 01:00
note: 8/10
@Nightsoul : bon allez fais béko, j'arrête de taquiner ! Clin d'oeil

Et oui merci beaucoup pour Mistur ! (Même si en nombre de découvertes je pense t'avoir pas mal aider non ? Moqueur) Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
12/12/2009 00:15
NightSoul a écrit : En tout cas si tu connais mal, je te conseille d'écouter "Decrowning", Cglaume m'appuiera très certainement!

Pour "Decrowning"je t'appuie à 200% !! (enfin pas trop fort quand même, sinon je vais t'enfoncer !! :mrgreenSourire
NightSoul citer
NightSoul
12/12/2009 00:13
Non je boude! 'tain dire que je vais mettre 9/10 au dernier DM c'est blessant! "Melo groupie" namého™!
von_yaourt citer
von_yaourt
12/12/2009 00:06
Un peu d'humour voyons ! Personne n'a les goûts ultimes. Moqueur
NightSoul citer
NightSoul
12/12/2009 00:01
Pourquoi tant de haine?
MItch, je conçois que mon avis puisse ne pas être partagé mais je ne comprends pas du tout ta réaction sachant que tu reconnais toi même ne pas connaître Amoral plus que ça et que donc tu admets ton manque de connaissance et de point de comparaison... Ben on peut pas tout connaitre et je vois pas en quoi mon avis compterai moins qu'un autre.
Tu as bien filé le jour même 8,5 à Mistlur, groupe que JE t'ai fait découvrir non???
Je ne suis pas chroniqueur et j'ai un peu le droit de filer la note que je veux à un album sans chercher l'approbation de la masse si? Si j'étais chroniqueur je ferai preuve de sûrement plus de retenu dans mon jugement mais jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas le cas...
Moi je veux bien qu'on se taquine de temps en temps mais quand c'est toujours pareil c'est lassant... Le "gus", j'apprécie moyennement.

Venant de la part de Von Yaourt je prends ça comme un compliment tant tes avis sont souvent aussi fédérateur qu'un meeting du PS.

En tout cas si tu connais mal, je te conseille d'écouter "Decrowning", Cglaume m'appuiera très certainement!
Sans rancune.
Ander citer
Ander
11/12/2009 22:47
von_yaourt a écrit : Mitch a écrit : Je ne tiendrais pas compte d'un gus ("melo groupie"Clin d'oeil donnant son avis juste après quelques écoutes le jour même et qui va certainement mettre 9/10 au nouveau Disarmonia Mundi ! Mr Green

De façon générale, il est bon de ne pas se fier aux goûts de Nightsoul. Mr Green


Je renchéris. Mr Green
von_yaourt citer
von_yaourt
11/12/2009 22:06
Mitch a écrit : Je ne tiendrais pas compte d'un gus ("melo groupie"Clin d'oeil donnant son avis juste après quelques écoutes le jour même et qui va certainement mettre 9/10 au nouveau Disarmonia Mundi ! Mr Green

De façon générale, il est bon de ne pas se fier aux goûts de Nightsoul. Mr Green
Mitch citer
Mitch
11/12/2009 22:03
note: 8/10
Je ne tiendrais pas compte d'un gus ("melo groupie"Clin d'oeil donnant son avis juste après quelques écoutes le jour même et qui va certainement mettre 9/10 au nouveau Disarmonia Mundi ! Mr Green

NightSoul citer
NightSoul
11/12/2009 21:55
Ouais 'fin la prod... Je trie pas mes albums par prod' xD

Amoral et son côté death/thrash technique à la limite du prog m'y fait plus penser!
Mors Principium Est est plus futuriste ou cybernétique je dirai... Vraiment je ne vois pas plus que ça de lien entre les deux à part la prod' et la nationalité...
Mitch citer
Mitch
11/12/2009 21:41
note: 8/10
NightSoul a écrit : J'ai écouté l'album et je n'ai pas du tout pensé à MPE! Franchement l'affiliation avec Amoral pré "Show Your Colors" aurait été plus judicieuse tant le groupe lui ressemble! L'inspiration en moins... Dommage!
On restera sur la trinité Wounds Of Creation, Decrowning et Reptile Ride!


Tu vas pas me dire qu'il n'y pas de similitudes avec "Liberation = Termination" (façon death/thrash mélo froid à la prod' synthétique). Ceci dit je ne connais pas assez Amoral. Sourire

Sinon réécouté aujourd'hui et je maintiens ce que j'ai écrit (même si la production fait effectivement tache). Une des bonnes surprises de 2008 ! Devil
NightSoul citer
NightSoul
11/12/2009 21:23
J'ai écouté l'album et je n'ai pas du tout pensé à MPE! Franchement l'affiliation avec Amoral pré "Show Your Colors" aurait été plus judicieuse tant le groupe lui ressemble! L'inspiration en moins... Dommage!
On restera sur la trinité Wounds Of Creation, Decrowning et Reptile Ride!
NightSoul citer
NightSoul
11/12/2009 16:30
Intéressant la référence à MPE. SS proche de MPE... xD Je jetterai une oreille bien volontier!
donvar citer
donvar
11/12/2009 13:37
note: 7/10
Aux vues de la chronique, j'attendais beaucoup de cette album. Mais le chant est trop faiblard, les riffs sont pas mal mais aucun qui soit vraiment bandant,seuls les solos sont vraiment intéressants et pleins de feeling.
Bref Mors Principium Est peut dormir tranquille. (groupe complètement différent de Scar Symmetry d'ailleurs, pour Xenocidist qui n'a jamais dû écouter un seul des deux...)
Ant'oïn citer
Ant'oïn
05/09/2008 13:56
En effet c'est pas mal mais prod a chier je supporte pas ce son plastique.
Scum citer
Scum
04/09/2008 21:18
C'est vraiment pas mal mais j'aime pas du tout la prod' Neutre
Mitch citer
Mitch
04/09/2008 20:40
note: 8/10
cglaume a écrit : Laisse tomber Mitch: s'il y a de la mélodie, que c'est issu d'un pays ayant une scène metal développée, que c'est connu par plus de 100 personnes et que c'est susceptible d'être appréhendé voire aimé par des metalleux normalement constitués, ça ne peut pas leur plaire ! Moqueur

Mr Green

@Xeno : effectivement si tu abhorres Mors Principium Est, je comprends ta réaction face à Codeon (sorte de MPE nettement plus fouillé et technique). Tanpiche! Sourire
Xenocidist citer
Xenocidist
04/09/2008 20:36
Trve Underground Technical Elitism forever!

Je me rends compte moi-même que ça peut paraitre bizarre de haïr à ce point cette scène, et donc Scar Simmetry qui est pourtant le projet d'un ex-membre de Theory In Practice et Mutant, deux groupes que je vénère au plus haut point, mais bon...
cglaume citer
cglaume
04/09/2008 20:30
Laisse tomber Mitch: s'il y a de la mélodie, que c'est issu d'un pays ayant une scène metal développée, que c'est connu par plus de 100 personnes et que c'est susceptible d'être appréhendé voire aimé par des metalleux normalement constitués, ça ne peut pas leur plaire ! Moqueur
Xenocidist citer
Xenocidist
04/09/2008 20:17
Bon d'accord, quelques leads sont sympas, et le solo sur Sick From The Inside est très bon, mais sinon...
Ça a l'air d'être strictement la même chose que toute cette scène actuelle totalement artificielle, générique et interchangeable des Mors Principium Est, Scar Simmetry etc... Ce n'est même plus javellisé ce genre de truc, c'est transparent, vide, insignifiant, en écoutant ça j'ai l'impression de visiter une usine spécialisée dans la plasturgie... J'ai vraiment une haine viscérale de cette scène, je ne sais pas d'où ça vient, j'ai même eu du mal à supporter le temps de deux titres... Entre ça et le melodeath "nextgen", ils sont devenus gay jusqu'au dernier, les metalleux scandinaves?
(oui je sais, mon ulcère, tout ça... mais j'y peux rien, ce genre de truc ça me fait sortir de mes gonds! J'vous laisse, j'vais vomir...)

Donc raté pour ce qui est des frérots! Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
04/09/2008 17:39
Keyser a écrit : Ils font pas du néo Codeon? Mr Green
XD XD XD
Keyser citer
Keyser
04/09/2008 16:58
Ils font pas du néo Codeon? Mr Green
Niktareum citer
Niktareum
04/09/2008 16:53
Ecouté le myspace l'autre jour, très sympa en effet! Headbang
Mitch citer
Mitch
04/09/2008 16:42
note: 8/10
Ca pourrait d'ailleurs plaire à nos frérots élitistes! Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
04/09/2008 16:38
Ca fait envie dis donc !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Codeon
Death/Thrash mélodique technique
2008 - Drakkar Entertainment
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (3)  7.83/10
Webzines : (15)  7.24/10

plus d'infos sur
Codeon
Codeon
Death/Thrash mélodique technique - 2002 - Finlande
  

tracklist
01.   The Shrike
02.   Deception
03.   Betrayer in Me
04.   Humanity Inspection
05.   Shattermind
06.   Death is All We Get
07.   Destination Decoder
08.   Envy Machinery
09.   Sick From the Inside
10.   Rebirth

line up
parution
26 Septembre 2008

Essayez aussi
Sacramentum
Sacramentum
The Coming Of Chaos

1997 - Century Media Records
  
Submission
Submission
Failure To Perfection

2006 - Listenable Records
  
Kalmah
Kalmah
They Will Return

2002 - Spikefarm Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
The Eternal Return

2009 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  

Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Ton MoM en Stream (pilote) - Cherchons du "Medieval Death Metal"
Lire le podcast
Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Solar Temple
Fertile Descent
Lire la chronique
Nuisible
Slaves and Snakes
Lire la chronique