chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
133 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Gorath - Misotheism

Chronique

Gorath Misotheism
Le seul nom « Dan Swanö » cité dans quelconque phrase sait m'émoustiller (qui a dit sale « groupie » ?!) et il faut d'ailleurs avouer que le monsieur s'occupe généralement de très bons brûlots (récemment l'excellente découverte Hail Of Bullets). Car au premier abord, Gorath groupe (one man band de F.Dupont) de black metal belge (sans ton ironique) formé en 1996 avec deux Splits et deux albums à son actif, aurait certainement était esquivé par mes esgourdes (le black metal n'étant pas ma spécialité). Mis en relief par « Dan Swanö » (au mixage) mais aussi par le label néerlandais prometteur qu'est Descent Productions (Cor Scorpii, groupe de l'année 2008) ainsi que des concerts autours de groupes comme Secrets Of The Moon, Dark Funeral ou Shining, leur troisième album Misotheism atteignit mon appareil auditif.

Les quelques secondes du titre d'ouverture « Gnosis » mettront de suite les points sur le « i », Gorath joue bien du black metal. Dans cette mise en condition, place à un rythme excessivement soutenu et des riffs crus (pas de jolies mélodies ou autres riffs accrocheurs) épaulé discrètement par un chant lorgnant entre criard et guttural. Paradoxalement le son se veut très chaud et puissant, évitant la case « raw », la base étant bien présente. Mais au vu de la durée des titres (une moyenne de 7 minutes), on comprendra assez vite que Gorath ne se limite pas qu'à un black metal sans finesse. C'est tout un voyage que nous propose les Belges avec leur album concept Misotheism : l'hérésie à travers le temps, la mythologie, la légende et la coutume (dixit leur bio). Fini leurs références Maya de The Fourth Era, ici l'on parle de la haine de petit Jésus mais de manière recherchée (Ordre du Temple, Zélotes, Gnose…). La traversée se traduit par d'innombrables breaks aux accents principalement Suédois (de Dissection à Katatonia en passant par Opeth) à vous entêter pendant des heures ou à vous tirer les tripes vers le haut.

Ainsi entre deux vagues black, l'auditeur aura droit à une mélodie sorti de nulle part (« Abufihamet »), à un passage acoustique néo-classique splendide (« Gnosis » et « Abraxas ») ou carrément un trip post-rock des plus bluffants (le final très Envy de « Apophasis ») voire ambient (« Sophia »). Gorath garde tout de même un aspect mélodique très marqué (malgré un début d'album très différent), hommage direct à un certain Jon Nödtveidt. « Apophasis », « Abufihamet », « Metempsychosis » ou l'ultra typée « Sicarii » (plus Dissectionesque tu meurs), tous ont leurs passages black/death suédois mélangés bien évidemment à la multitude d'influences de F.Dupont (qui a un petit air de Jon). Ce dernier propose d'ailleurs un chant à moult facettes, n'hésitant pas à pousser des chœurs (« Apophasis ») ou à poser un chant quasi-parlé avec divers effets (« Abufihamet » et son final poignant au possible). On sent un personnage perfectionniste, le travail de composition sentant bon des heures acharnées retrouvées dans des titres aux structures complexes, aux innombrables riffs éclectiques ainsi qu'aux divers arrangements que l'on découvre à chaque nouvelle écoute... Bref un album classieux.

Composé de main de maître par F.Dupont, Misotheism est une œuvre riche qui se déguste à petit feu. A la fois planant, poignant et headbanguant aux influences diverses et variées, ce troisième album de Gorath devrait sans nul doute toucher un large public (adepte de metal sombre et extrême bien évidemment). On regrettera peut-être un manque d'homogénéité, gâchant quelque peu le concept autour de ce Misotheism ainsi qu'une touche d'originalité et d'émotions légèrement inégale, frustrant l'auditeur à la fin de l'écoute. Reste que Gorath délivre un très bon album de black metal que l'on peut placer sans hésitation dans les meilleures sorties (et découvertes) de cette année 2008.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
14/09/2008 14:36
note: 8/10
Tu pourras rajouter le Lord Belial dans quelques jours! Moqueur
Content que ça te plaise sinon. Sourire
Chri$ citer
Chri$
14/09/2008 14:24
j'ai écouté j'ai aimé je vais acheter; Mitch je te hais, ainsi que mon pouvoir d'achat en berne une fois de plus. Après Cor Scorpii (découverte et un des albums de l'année), Descent Productions devient un label prodigieux en matière de révélations de groupes talentueux..

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Gorath
Black Metal progressif
2008 - Descent Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  8.5/10
Webzines : (6)  8.21/10

plus d'infos sur
Gorath
Gorath
Black Metal faussement malin - 1996 † 2013 - Belgique
  

vidéos
Metempsychosis
Metempsychosis
Gorath

Extrait de "Misotheism"
  

tracklist
01.   Gnosis
02.   Apophasis
03.   Abufihamet
04.   Sophia
05.   Metempsychosis
06.   Abraxas
07.   Sicarii

line up
parution
19 Mai 2008

voir aussi
Gorath
Gorath
The Chronicles Of Khiliasmos

2012 - ConSouling Sounds
  

Essayez aussi
Kaleikr
Kaleikr
Heart of Lead

2019 - Debemur Morti Productions
  
In Vain
In Vain
Ænigma

2013 - Indie Recordings
  
In Vain
In Vain
Currents

2018 - Indie Recordings
  
Todtgelichter
Todtgelichter
Rooms

2016 - Supreme Chaos Records
  
Code
Code
Augur Nox

2013 - Agonia Records
  

Belenos
Argoat
Lire la chronique
Undeath
Demo '19 (Démo)
Lire la chronique
Total Hate
Throne Behind A Black Veil
Lire la chronique
10 MoM Challenge n°3 - Ceci n'est pas du DEATH !
Lire le podcast
Entombed A.D.
Bowels Of Earth
Lire la chronique
Mavorim
Silent Leges Inter Arma
Lire la chronique
Asagraum
Dawn of Infinite Fire
Lire la chronique
PPCM #23 - CELTIC pas beau ce METAL-là ?
Lire le podcast
Mgla
Age Of Excuse
Lire la chronique
Kruksog
Foster Prudence
Lire la chronique
Darkend
Spiritual Resonance
Lire la chronique
Adherent
Demo MMXVII (Démo)
Lire la chronique
Power From Hell
Profound Evil Presence
Lire la chronique
Imperial Cult
Spasm of Light
Lire la chronique
Jupiterian
Terraforming
Lire la chronique
Vitriol
To Bathe From The Throat Of...
Lire la chronique
Atlantean Kodex
The Course of Empire
Lire la chronique
Acid Witch
Evil Sound Screamers
Lire la chronique
Lutomysl
Ecce Homo
Lire la chronique
Various Artists
Slave to the Grind (DVD)
Lire la chronique
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras
Lire la chronique
Antichrist Siege Machine
Schism Perpetration
Lire la chronique
Illdisposed
Reveal Your Soul For The Dead
Lire la chronique
Furia
Grudzień za grudniem
Lire la chronique
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
Rotted
Pestilent Tomb
Lire la chronique
Jesus Cröst
Tot
Lire la chronique
Impavida
Antipode
Lire la chronique
Imprecation
Damnatio Ad Bestias
Lire la chronique
Esoctrilihum
The Telluric Ashes Of The O...
Lire la chronique