chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
126 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

FaithXtractor - Razing The World Of Myth

Chronique

FaithXtractor Razing The World Of Myth
Depuis quelques années, on assiste à une nouvelle tendance dans le death metal, une mode qui n'est d'ailleurs pas pour me déplaire. Un retour au old-school se fait en effet sentir chez la jeune garde. Bloodbath, Necrovation, Putrevore, Dead Congregation, Incrust, Deathevokation, Yogth-Sothoth et tout un tas de groupes rendent ainsi hommage aux début des années 1990. Un suffixe en "or", un logo géométrique, pas de doute, FaithXtractor est de ceux là.

Formé en 2005, FaithXtractor est en fait pratiquement un projet solo, celui d'Ash Thomas (Estuary, Thorns Of The Carrion) qui s'occupe de la guitare, de la basse, du chant et de la batterie et qui écrit pratiquement toutes les compositions et les paroles. Seul Marquis Thomas (Thorns Of The Carrion), son frère cadet, vient l'épauler à la guitare et aux backing vocals. Cet aspect rend d'autant plus appréciable la qualité de ce premier album, Razing The World Of Myth, avec sa pochette signée Tony Koehl un peu kitch mais qui retranscrit on ne peut mieux le concept de l'opus (oui c'est bien le Dalaï-Lama, Benoît XVI, Mollah Omar et je ne sais quel juif orthodoxe qu'on peut voir se faire délobotomiser), ancré dans l'anti-religion (dont le satanisme, à noter).

FaithXtractor remonte encore un peu plus dans le temps avec Razing The World Of Myth, à l'époque où le death était encore très marqué par le thrash. Si le duo de Cincinnati reste bien un groupe de death, on retrouve ainsi énormément de riffs et de passages thrashy. Et du riff haut de gamme je vous prie, efficace et étonnament mélodique. Le rythme se veut dès lors souvent véloce même si le groupe a l'intelligence de varier les tempi avec du mid-tempo headbangant ou des passages plus lents. Rapide donc mais pas trop non plus, ne cherchez pas ici de blast-beats. Le jeu de batterie reste simple mais brutal, toujours efficace en accompagnant parfaitement les guitares et en leur donnant le punch nécessaire. En ce qui concerne le chant, celui-ci s'avère plus typiquement death metal dans le sens où on le connait aujourd'hui, à savoir des growls gutturaux soutenus par des vocaux plus criards qui se retrouvent parfois superposés. Une dualité classique mais bien maîtrisée.

Ce qui fait la force de FaithXtractor cependant, c'est bien les six-cordes. Les deux compères possèdent une science du riff exceptionnelle et savent composer des schémas marquants, efficaces, entraînants, mémorables, violents et...mélodiques. Comme je le laissais déjà entendre plus haut, le travail guitaristique des Américains se veut très mélodique, notamment par le biais d'excellents tremoli. Par contre, aucun soli à l'horizon, ce qui est plutôt dommage. Cet aspect mélodique du combo de l'Ohio, s'il se révèle incontestablement l'un de ses atouts, engendre toutefois quelques défauts. Quand il est question de death/thrash old-school, on s'attend plutôt à quelques chose de primaire, d'agressif, de sale. Or FaithXtractor, malgré un niveau de brutalité correct, se fait un peu tendre à ce niveau et surprend par ce côté un peu trop propre. Un reproche accentué également par une production trop clean et pas assez tranchante. Et puisque j'en suis à critiquer, sachez aussi que l'opus se révèle un poil long (46 minutes, 13 morceaux), FaithXtractor perdant quelques forces dans la bataille.

Ces quelques ombres au tableau ne doivent cependant pas vous éloigner de la vérité: Razing The World Of Myth se pose en très bonne découverte. Certes FaithXtractor ne réinvente rien et fait peut-être reculer le schmilblic mais difficile de ne pas adhérer au concept. Efficace, thrashy, mélodique et fort bien composé avec en fil rouge une conception à l'ancienne du death metal, vous auriez tort de bouder FaithXtractor.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Scum citer
Scum
03/11/2008 21:07
Les gaillards ont une sacrée science du riff qui tue et qui donne envie de taper du pied Headbang
Keyser citer
Keyser
03/11/2008 13:46
Plein de bon son à cette adresse!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
FaithXtractor
Death Metal
2008 - Aphotic Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  8/10

plus d'infos sur
FaithXtractor
FaithXtractor
Death Metal - 2005 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   FaithXtractoR
02.   Emulate The Cattle Stare
03.   Breeding Ground For Vermin
04.   The Flame Of Ritual Death
05.   Bottomfeeder
06.   "Razing The World Of Myth" Part I: Realization & Hatred
07.   "Razing The World Of Myth" Part 2: Hatred & Revolution
08.   "Razing The World Of Myth" Part 3: Revolution & Realization
09.   The War Necessity
10.   Wrath & Complicity
11.   Pillar Biters & Satanic Christians
12.   Pure Blood Infidels
13.   Archgoat (Murderer Of The Sun)

Durée : 46'06

line up
parution
5 Février 2008

voir aussi
FaithXtractor
FaithXtractor
Proverbial Lambs To The Ultimate Slaughter

2018 - Hells Headbangers Records
  
FaithXtractor
FaithXtractor
The Great Shadow Infiltrator

2013 - Deathgasm Records
  

Essayez aussi
Unleashed
Unleashed
Midvinterblot

2006 - Steamhammer Records (SPV)
  
The Crown
The Crown
Cobra Speed Venom

2018 - Metal Blade Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
Those Once Loyal

2005 - Metal Blade Records
  
Skulmagot
Skulmagot
Skulled To Death

2018 - Old Skull Productions
  
Necrowretch
Necrowretch
With Serpents Scourge

2015 - Century Media Records
  

Sulphur Aeon
The Scythe of Cosmic Chaos
Lire la chronique
Strigoii
The Oldest of Blood
Lire la chronique
Hwwauoch
Hwwauoch
Lire la chronique
Deicide
Overtures Of Blasphemy
Lire la chronique
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Dirge
Lost Empyrean
Lire la chronique
Hats Barn
S.h.e.o.L (EP)
Lire la chronique
Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique