chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
135 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tagada Jones - Les Compteurs A Zéro

Chronique

Tagada Jones Les Compteurs A Zéro
Après nous avoir dévoilé « L'envers Du Décor » en 2003 et mis « Le Feu Aux Poudres » en 2006, Tagada Jones vient remettre « Les Compteurs A Zero » en cette année 2008. Que nous résevre donc ce nouvel album ? A vrai dire cette question ne m'a pas empêché de dormir ces derniers temps tant on ne s'attend pas à être spécialement surpris par un nouvel album des rennais. Pourtant attardons-nous un peu sur cette pochette : le fameux personnage masqué qui ornait certaines des pochettes des albums précédents est absent, toutefois incarné par son masque, tenu entre les mains d'un jeune garçon incrédule. Alors quoi ? « Les Compteurs A Zero » serait-il un nouveau départ pour la bande à Niko ? Un retour aux sources ou un revirement de style brutal ? Non je vous rassure, Tagada Jones continue à faire du Tagada Jones, pas de doute là dessus ; pas vraiment non plus de retour aux sources franc même si certains titres renouent avec une fougue quelque peu atténuée sur les derniers albums.

Le style Tagada Jones est reconnaissable entre mille et identifiable dès les premières secondes de la chanson éponyme qui ouvre ce sixième album. Ayant sur leurs derniers efforts lentement glissé sur un versant plus mélodique et plus rock, la musique du quatuor reste pourtant bien ancrée dans ses bases punk et hardcore. En cela ce nouvel opus reste dans la droite lignée de ses prédécesseurs, avec des titres comme « Les compteurs à zéro » ou « A force de courir », leurs refrains mélodiques et pour la plupart assez accrocheurs, un feeling très punk et rock. Pourtant de temps en temps Tagada Jones semble vouloir se rappeler aux bons souvenirs de l'époque où leur musique était un poil plus pêchue comme sur l'excellent « Manipulé » en 2001 ; « Désobéir », « Camisole », « Garde à vue » nous font redécouvrir le Tagada Jones plus virulent de cette époque , sans oublier pour autant d'y incorporer des refrains imparables (« Camisole »). Les samples sont toujours présents même s'ils sont plus discrets depuis quelques albums (et a fortiori depuis le départ de Gus il y a un an). Le reste des titres est une sorte de mix entre ces deux facettes du groupe, l'une hargneuse et hardcore, l'autre plus rock et mélodique. Des chansons comme « Œil pour œil », « Solution » ou « Aux urnes » sont de parfaites vitrines de tout ce qu'a fait Tagada Jones depuis une dizaine d'années. L'album se termine sur une chanson-hymne à tous ceux qui ont aidé et supporté les rennais jusqu'ici et simplement intitulé « Merci ». De rien.

Bénéficiant d'une distribution mondiale (y compris Canada et USA) ce sixième album mixé par Stéphane Buriez et masterisé par Ted Jensen à New York (la classe !) nous montre un Tagada Jones égal à lui même, fidèle à sa musique, totalement dénuée de surprise, mais opérant ponctuellement un léger retour à des sonorités plus brutes. Bref personne ne sera dérouté par cet album de ces stakhanovistes de la scène (qui ont mine de rien fêté leur millième concert l'an dernier !), et quelque chose me dit qu'ils n'ont pas encore fini de sillonner les routes de France et de Navarre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
11/11/2008 18:01
Son.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tagada Jones
Punk Hardcore Mélodique
2008 - Enragé Production
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  7/10

plus d'infos sur
Tagada Jones
Tagada Jones
Punk Hardcore Mélodique - France
  

tracklist
01.   Les compteurs à zéro
02.   Désobéir
03.   Une fois de trop
04.   Oeil pour oeil
05.   DIY
06.   Au nom de tous les siens
07.   Camisole
08.   Solution
09.   Aux urnes
10.   A Force de courir
11.   Garde à vue
12.   Merci

Durée : 38:35

line up
parution
22 Septembre 2008

voir aussi
Tagada Jones
Tagada Jones
Le Feu Aux Poudres

2006 - Enragé Production
  
Tagada Jones
Tagada Jones
L'envers du décor

2003 - Enragé Production
  

Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique
Mournful Congregation + Ophis
Lire le live report
Corpsessed
Impetus Of Death
Lire la chronique
Blackrat
Dread Reverence
Lire la chronique
Cadaveric Fumes / Skelethal
Heirs Of Hideous Secrecies ...
Lire la chronique
Spiritwood
The Art of the Subliminal W...
Lire la chronique
Metalhertz #3 - "La folie des compositeurs"
Lire le podcast
Requiem
Global Resistance Rising
Lire la chronique