chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
85 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Luciferion - The Apostate

Chronique

Luciferion The Apostate
The Apostate marque le retour d’un groupe suédois un peu oublié : Luciferion, en effet Demonication (The Manifest) sorti en 1994 avait fait forte impression, nous livrant un black/death plutôt original qui se démarquait des autres groupes à cette époque…… mais après plus rien, plus de nouvel album, que des apparitions dans des « Tribute ».
Ce groupe qui a fait un passage très furtif est surtout connu pour avoir été le 1er groupe enregistré dans le studio Fredman (In Flames, At The Gates, Dimou…..), hé ouais ! Et çà sur le CV çà fait très bonne impression ! Après quelques changements de line up, le groupe se réunit dans le studio Fredman pour composer un nouvel album après 7 ans d’absence !
Luciferion est composé de grosses pointures : Michael Nicklasson au chant et à la gratte (le fameux bassiste de Dark Tranquillity) et Hans Nilsson aux fûts (Dimension Zero, The Great Deceiver).

C’est parti donc pour près 1h (enfin pas exactement, vous verrez) d’un death technique agrémenté de quelques cuillères à soupe de black et d’un clavier très présent, renforçant l’aspect orchestral de la chose. Cette galette est en fait composée en trois partie : une première partie : The Apostate (le nouvel album : 5 chansons), une seconde partie : une reprise de Celtic Frost datant de 1996 (1 chanson), et une dernière partie bonus : 5 demos de 1994. Ajouter à cela que la chanson éponyme The Apostate (10 minutes tout de même) se décompose en 5 chapitres…… fiouuuuuuu c’est bon vous avez tout suivi ?
Venons-en maintenant aux faits, 5 titres, 5 hits, çà va vite même très vite ! Le batteur nous envoie des blasts à une vitesse hallucinante, les gratteux sous amphétamines, disciples de Morbid Angel ne sont pas en reste avec des solos que Rutan ne pourrait renier, et un chanteur qui oscille entre le hardcore et le death ce qui rend très bien au final. D’ailleurs mention spéciale pour Wojtek Lisicki (le lead guitarist et grogneur par moment) qui joue à la manière d’un possédé, il n’y a qu’à écouter « New World To See » et ses 3 minutes de solo pour se faire une idée : vraiment impressionnant !
On rentre vraiment dans une ambiance spéciale qui est à la fois futuriste, spatiale et froide, tout ceci renforcé par ce clavier qui joue vraiment un grand rôle dans le nouveau Luciferion. Grosses accélérations, clavier fou, blasts inhumains vous allez être servi avec « Become Or Be Gone » ou « Destroying By Will » ! Vous aimez ces ambiances citées plus haut, alors jetez vous sur The Apostate (chanson éponyme) !
Bref vous ajoutez à cela, la production de Fredman, des samples du film Dark City dans chaque chanson, des chansons qui durent 7 minutes en moyenne et vous obtenez une grosse sortie de 2003 !

Oui mais voilà, vous allez me dire « et le reste ? », et bien rien de transcendant, et c’est bien çà le problème, une reprise de Celtic Frost « Circle Of Tyrants » excellente tout de même mais enregistrée 5 ans avant, avec un son complètement différent de The Apostate. Il en va de même pour les 5 démos de 1994, enregistrées en 1993…..10 ans de décalage çà s’entend, plus de clavier, plus cette ambiance si spéciale, et pour ceux qui avait acheté Demonication, çà sera du réchauffé…….

Luciferion aurait sorti un album touchant la perfection, si il avait été moins avare sur les titres…..5 chansons (à peine 30 minutes) pour le prix d’un album, çà fait chère la chanson. C’est bien dommage, en attendant le nouvel album qui je suis sure, marquera tous les esprits cette fois.

DOSSIERS LIES

Dépucelages
Dépucelages
Juillet 2007
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

cracoucass citer
cracoucass
15/11/2022 17:03
Groupe sous estimé
Demonication est pourtant une bombe et The Apostate également dans un registre plus "ambiançé"

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Luciferion
Death Metal
2003 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  10/10
Webzines : (11)  7.85/10

plus d'infos sur
Luciferion
Luciferion
Death Metal - 1993 † 2003 - Suède
  

tracklist
01.   Intro
02.   The Apostate
___I. Under The eye Of Serpents
___II. Transcendental Fusion
___III. Gods Bring You Away From Yourself
___IV. Primordial Cogitation
___V. And All The Waste Will Fade
03.   Become Or Be Gone
04.   Destroying By Will
05.   New World To See
06.   Circle Of The Tyrants
07.   Rebel Souls
08.   The Voyager
09.   Satan's Gift (The Crown Of Thorns)
10.   Graced By Fire
11.   Hymns Of Immortals

line up
Essayez aussi
Rotborn
Rotborn
On The Perspective Of An Imminent Downfall

2022 - Redefining Darkness Records
  
Desultory
Desultory
Bitterness

1994 - Metal Blade Records
  
Evulse
Evulse
Call Of The Void (Démo)

2018 - Transylvanian Recordings
  
Scolex
Scolex
Torn From Beyond (EP)

2013 - Autoproduction
  
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Tomb Of The Mutilated

1992 - Metal Blade Records
  

Caïnan Dawn
Lagu
Lire la chronique
Virgil
Acheron
Lire la chronique
Houle
Houle (EP)
Lire la chronique
Baron Fantôme
La Nuit Fantastique
Lire la chronique
Etat Limite
L'affrontement de l'intime
Lire la chronique
Sepulchral Zeal
Open (Démo)
Lire la chronique
Interview de HERESIE pour l'album "Par-Delà Les Vents"
Lire l'interview
Heresie
Par​-​Delà Les Vents
Lire la chronique
Molder
Engrossed In Decay
Lire la chronique
OTDHR
Maraud
Lire la chronique
Vananidr
Beneath the Mold
Lire la chronique
Triumvir Foul
Onslaught To Seraphim
Lire la chronique
Krisiun + Nile
Lire le live report
Doomsday
Depictions Of Chaos (EP)
Lire la chronique
Threshold
Dividing Lines
Lire la chronique
Autopsy
Morbidity Triumphant
Lire la chronique
Trouble
Run To The Light
Lire la chronique
Drudkh
Всі належать ночі (All Belo...
Lire la chronique
Ofdrykkja
After the Storm
Lire la chronique
Oaken Skull
L'excellence du vice
Lire la chronique
Ungfell
Demo(lition) (Démo)
Lire la chronique
Hadopelagyal
Nereidean Seismic End
Lire la chronique
Ellende
Ellenbogengesellschaft
Lire la chronique
Gohrgone
Fulgur Imperii
Lire la chronique
Qrixkuor
Poison Palinopsia
Lire la chronique
Zemial
To Slay With Silent Dagger ...
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Thalassa (EP)
Lire la chronique
Darkthrone
Astral Fortress
Lire la chronique
Exhumed
To The Dead
Lire la chronique
Ensanguinate
Eldritch Anatomy
Lire la chronique