chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
171 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

October Tide - Rain Without End

Chronique

October Tide Rain Without End (Rééd.)
Au milieu des années 90, en marge de leur principal groupe Katatonia, Jonas Renkse et Fredrik Norrman se sont lancé dans ce projet parallèle dont le premier album "Rain Without End" a vu le jour en 1997. Comme s'ils entrevoyaient déjà le destin futur de Katatonia, leur musique s'inscrivait dans la lignée du désormais culte "Brave Murder Day", à savoir un metal sombre, dépressif et oppressant, prolongeant ainsi la magie d'une époque aujourd'hui révolue. Malheureusement, la première édition de cet album ne fut pressée qu'à un millier d'exemplaire, d'où sa rareté... Il aura finalement fallu attendre une dizaine d'années pour que Vic Records, fraichement remis sur pied, décide d'engager un certain Dan Swanö pour donner un coup de jeune à la production de l'album en vue d'une réédition. Un an plus tard, le label néerlandais nous livre enfin le produit fini, avec un tout nouvel artwork signé Ivan S. Bragin.

Si certaines rééditions peuvent parfois susciter quelques interrogations concernant leur intérêt, la seule question qui me vient à l'esprit concernant celle-ci est "mais pourquoi avoir autant attendu ?". Car à la base, "Rain Without End" n'a rien d'un album anecdotique, composé de main de maître par deux figures du style, à l'instar de son successeur "Grey Dawn". Certains regretteront peut-être la production plus "roots" de la première version (loin d'être mauvaise soit dit en passant) mais il faut bien avouer que Dan Swanö a réalisé ici un excellent travail de remastering, offrant à ces 7 morceaux, un son bien plus pur et puissant qu'auparavant. Bien sûr, on n'aurait pas craché sur quelques titres bonus, histoire d'ajouter un peu de nouveauté, mais ce projet étant définitivement enterré depuis presque 10 ans, il ne faut pas trop compter là dessus...

Excepté ce vilain nouvel artwork, convenu et clichesque au possible qui vous rappelera peut-être celui de la réédition de "Dance Of December Souls" (en moins pire quand même), cette réédition reste un bon moyen de découvrir ou redécouvrir les débuts de cet excellent groupe qui aurait mérité une plus grande publicité. Et je vous assure que ça n'a pas pris une ride.

DOSSIERS LIES

October Tide, l'autre destinée de Katatonia
October Tide, l'autre destinée de Katatonia
Septembre 2010
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
26/11/2008 17:37
Mitch a écrit : Vic Records est un label néerlandais! Clin d'oeil

Ah oui oops Embarassé

Mitch citer
Mitch
26/11/2008 13:26
Vic Records est un label néerlandais! Clin d'oeil

Un "must-have" bien trop méconnu sinon. Très bonne initiative de la part de Vic (qui en ce moment fait beaucoup parler de lui). Sourire
Dead citer
Dead
24/11/2008 13:33
Cold Rain a écrit : \o/ Je vais enfin pouvoir lâcher mes mp3 bidons et écouter du vrai CD!

+1 Clin d'oeil

Cold Rain a écrit : Par contre j'aurais préféré qu'ils gardent l'artwork originel, je trouve qu'il représente mieux la musique.

C'est ce que je dis à la fin de ma chronique. Ce nouvel artwork est vraiment pas terrible... Neutre
citer
Cold Rain
24/11/2008 13:25
Ceci dit la production d'antan était loin d'être mauvaise et ne gênait en rien l'écoute.

(dsl pour le double post)
citer
Cold Rain
24/11/2008 13:22
\o/ Je vais enfin pouvoir lâcher mes mp3 bidons et écouter du vrai CD!
Par contre j'aurais préféré qu'ils gardent l'artwork originel, je trouve qu'il représente mieux la musique.

Et la nouvelle production... si tu dis que c'est bien fait...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
October Tide
Dark metal
2008 - Vic Records
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs : (1)  4.5/5
Webzines : (13)  3.92/5

plus d'infos sur
October Tide
October Tide
Doom/Death - 1994 - Suède
  

tracklist
01.   12 Days Of Rain
02.   Ephemeral
03.   All Painted Cold
04.   Sightless
05.   Losing Tomorrow
06.   Blue Gallery
07.   Infinite Submission

Durée : 39 min.

line up
parution
26 Novembre 2008

voir aussi
October Tide
October Tide
Winged Waltz

2016 - Agonia Records
  
October Tide
October Tide
A Thin Shell

2010 - Candlelight Records
  
October Tide
October Tide
Tunnel Of No Light

2013 - Pulverised Records
  
October Tide
October Tide
Grey Dawn

1999 - Avantgarde Music
  
October Tide
October Tide
Rain Without End

1997 - Vic Records
  

Essayez aussi
Nightfall
Nightfall
Astron Black And The Thirty Tyrants

2010 - Metal Blade Records
  
Rotting Christ
Rotting Christ
Khronos

1999 - Century Media Records
  
Rotting Christ
Rotting Christ
Genesis

2002 - Century Media Records
  
Naglfar
Naglfar
Harvest

2007 - Century Media Records
  
Dawn Of Relic
Dawn Of Relic
Lovecraftian Dark

2003 - Season Of Mist
  

Dread Sovereign + Saturnalia Temple + Wolvennest
Lire le live report
Skelethal
Antropomorphia (Démo)
Lire la chronique
Bovary
Sur ce mur trop souillé (Dé...
Lire la chronique
Feastem
Graveyard Earth
Lire la chronique
Muvitium
Evighetens Cirkel...
Lire la chronique
The True Werwolf
Devil Crisis
Lire la chronique
Sons Of A Wanted Man
Kenoma
Lire la chronique
Sijjin
Angel Of The Eastern Gate (...
Lire la chronique
Seder
Sunbled
Lire la chronique
Wormhole
The Weakest Among Us
Lire la chronique
Wombbath
Choirs Of The Fallen
Lire la chronique
Deathmaze
Eau Rouge
Lire la chronique
Pearl Jam
Vs.
Lire la chronique
Ad Vitam Infernal
Infernal Comedy
Lire la chronique
Contre-Feux
Mort/Vivant
Lire la chronique
Carcass
Symphonies Of Sickness
Lire la chronique
Mourir
Animal Bouffe Animal
Lire la chronique
Slaughtbbath
Alchemical Warfare
Lire la chronique
Yacøpsæ
Timeo Ergo Sum
Lire la chronique
Caronte
Wolves Of Thelema
Lire la chronique
Lurker of Chalice
Tellurian Slaked Furnace (C...
Lire la chronique
Azels Mountain
Wieczny sen
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Come to Grief
Pray for the End (EP)
Lire la chronique
Hellvetron
Trident Of Tartarean Gateways
Lire la chronique
Svarttjern
Shame Is Just A Word
Lire la chronique
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Beneath The Massacre
Fearmonger
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nefarious Dusk
The Wanderer of the Cold North
Lire la chronique