chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

October Tide - Rain Without End

Chronique

October Tide Rain Without End (Rééd.)
Au milieu des années 90, en marge de leur principal groupe Katatonia, Jonas Renkse et Fredrik Norrman se sont lancé dans ce projet parallèle dont le premier album "Rain Without End" a vu le jour en 1997. Comme s'ils entrevoyaient déjà le destin futur de Katatonia, leur musique s'inscrivait dans la lignée du désormais culte "Brave Murder Day", à savoir un metal sombre, dépressif et oppressant, prolongeant ainsi la magie d'une époque aujourd'hui révolue. Malheureusement, la première édition de cet album ne fut pressée qu'à un millier d'exemplaire, d'où sa rareté... Il aura finalement fallu attendre une dizaine d'années pour que Vic Records, fraichement remis sur pied, décide d'engager un certain Dan Swanö pour donner un coup de jeune à la production de l'album en vue d'une réédition. Un an plus tard, le label néerlandais nous livre enfin le produit fini, avec un tout nouvel artwork signé Ivan S. Bragin.

Si certaines rééditions peuvent parfois susciter quelques interrogations concernant leur intérêt, la seule question qui me vient à l'esprit concernant celle-ci est "mais pourquoi avoir autant attendu ?". Car à la base, "Rain Without End" n'a rien d'un album anecdotique, composé de main de maître par deux figures du style, à l'instar de son successeur "Grey Dawn". Certains regretteront peut-être la production plus "roots" de la première version (loin d'être mauvaise soit dit en passant) mais il faut bien avouer que Dan Swanö a réalisé ici un excellent travail de remastering, offrant à ces 7 morceaux, un son bien plus pur et puissant qu'auparavant. Bien sûr, on n'aurait pas craché sur quelques titres bonus, histoire d'ajouter un peu de nouveauté, mais ce projet étant définitivement enterré depuis presque 10 ans, il ne faut pas trop compter là dessus...

Excepté ce vilain nouvel artwork, convenu et clichesque au possible qui vous rappelera peut-être celui de la réédition de "Dance Of December Souls" (en moins pire quand même), cette réédition reste un bon moyen de découvrir ou redécouvrir les débuts de cet excellent groupe qui aurait mérité une plus grande publicité. Et je vous assure que ça n'a pas pris une ride.

DOSSIERS LIES

October Tide, l'autre destinée de Katatonia
October Tide, l'autre destinée de Katatonia
Septembre 2010
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
26/11/2008 17:37
Mitch a écrit : Vic Records est un label néerlandais! Clin d'oeil

Ah oui oops Embarassé

Mitch citer
Mitch
26/11/2008 13:26
Vic Records est un label néerlandais! Clin d'oeil

Un "must-have" bien trop méconnu sinon. Très bonne initiative de la part de Vic (qui en ce moment fait beaucoup parler de lui). Sourire
Dead citer
Dead
24/11/2008 13:33
Cold Rain a écrit : \o/ Je vais enfin pouvoir lâcher mes mp3 bidons et écouter du vrai CD!

+1 Clin d'oeil

Cold Rain a écrit : Par contre j'aurais préféré qu'ils gardent l'artwork originel, je trouve qu'il représente mieux la musique.

C'est ce que je dis à la fin de ma chronique. Ce nouvel artwork est vraiment pas terrible... Neutre
citer
Cold Rain
24/11/2008 13:25
Ceci dit la production d'antan était loin d'être mauvaise et ne gênait en rien l'écoute.

(dsl pour le double post)
citer
Cold Rain
24/11/2008 13:22
\o/ Je vais enfin pouvoir lâcher mes mp3 bidons et écouter du vrai CD!
Par contre j'aurais préféré qu'ils gardent l'artwork originel, je trouve qu'il représente mieux la musique.

Et la nouvelle production... si tu dis que c'est bien fait...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
October Tide
Dark metal
2008 - Vic Records
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs : (1)  4.5/5
Webzines : (13)  3.92/5

plus d'infos sur
October Tide
October Tide
Doom/Death - 1994 - Suède
  

tracklist
01.   12 Days Of Rain
02.   Ephemeral
03.   All Painted Cold
04.   Sightless
05.   Losing Tomorrow
06.   Blue Gallery
07.   Infinite Submission

Durée : 39 min.

line up
parution
26 Novembre 2008

voir aussi
October Tide
October Tide
Tunnel Of No Light

2013 - Pulverised Records
  
October Tide
October Tide
A Thin Shell

2010 - Candlelight Records
  
October Tide
October Tide
Rain Without End

1997 - Vic Records
  
October Tide
October Tide
Grey Dawn

1999 - Avantgarde Music
  
October Tide
October Tide
Winged Waltz

2016 - Agonia Records
  

Essayez aussi
Iskald
Iskald
The Sun I Carried Alone

2011 - Indie Recordings
  
Naglfar
Naglfar
Harvest

2007 - Century Media Records
  
Rotting Christ
Rotting Christ
Genesis

2002 - Century Media Records
  
Dawn Of Relic
Dawn Of Relic
Lovecraftian Dark

2003 - Season Of Mist
  
Bethlehem
Bethlehem
Sardonischer Untergang Im Zeichen Irreligiöser Darbietung

1998 - Red Stream
  

Thætas
Shrines To Absurdity
Lire la chronique
Instigate
Echoes Of A Dying World (EP)
Lire la chronique
The Phantom Carriage
7-Year Epilogue
Lire la chronique
Athanatheos
Jerusalem (or how Yahveh be...
Lire la chronique
Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast