chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Putrevore - Morphed From Deadbreath

Chronique

Putrevore Morphed From Deadbreath
Quand je vous disais que le death metal old-school était à la mode! Putrevore s'ajoute à la longue liste des groupes récents rendant hommage au bon vieux death des familles du début des années 1990. Putrevore est en fait le nouveau projet de Dave Rotten (Avulsed, Christ Denied). Et surtout, le bonhomme ayant composé la totalité de la musique et écrit l'intégralité des paroles, de Roger "Rogga" Johansson (Those Who Bring The Torture, Paganizer, Ribspreader, Foreboding, Demiurg, Banished From Inferno et ex-Deranged, Edge Of Sanity et Carve), habitué des échanges hispanico-suédois puisqu'il fait déjà équipe avec Phlegeton (Wormed, Human Mincer) et Rober Bustabad (Machetazo) chez Banished From Inferno. Formé en 2004 sous l'appellation Deadbreath et donc pas si frais que ça, le groupe change de nom l'année dernière pour éviter les confusions avec la populaire formation suédoise Death Breath. Une signature logique sur Xtreem Music cette année, le débauchage d'un batteur de session (David Ekevärn) et voilà que débarque fin septembre le premier méfait de Putrevore, Morphed From Deadbreath, et sa belle pochette de zombies sulfureux. Alors, Putrevore, ça poutre fort?

De temps en temps oui mais là n'est pas l'intérêt du combo. En effet, si l'on peut croiser des blast-beats sur pratiquement tous les morceaux ("Aeon Leviathan", "The Skies Vomit Sulphur", "Obscene Devourment" ou le titre le plus brutal de l'opus, "Dark Surgery Of The Ancients", "From Depths Monstrous", "Pale Bare Skull") ainsi qu'une bonne dose de passages rapides, ils restent utilisés avec parcimonie, Putrevore se complaisant plutôt dans le mid-tempo. Quel plaisir, notamment, d'entendre des riffs pachydermiques à la fois sombres et hypnotisants que n'auraient pas renier les vieux combos finlandais de doom/death. Tout est dans cette ambiance poisseuse, grasse, putride, sombre, pâteuse et quelque peu groovy qui renvoie directement aux groupes de la fin des années 1980 et du début des années 1990. La production dégoulinante de lipides aux guitares légèrement grésillantes renforce cette impression de retour dans le temps. La voix gutturale ultra basse de Dave Rotten, l'une de ses meilleures prestations, s'inscrit également dans ce shéma. On pense dès lors à Rottrevore dont Putrevore s'inspire du nom, du logo et de la couleur verte.

A contre-courant total de toute la scène death technique qui cartonne, Putrevore et ses riffs simples et son ambiance d'un autre âge peut paraître hors du coup mais c'est justement son anachronisme qui fait tout son charme. Sans être la révélation de l'année ou d'un impact fabuleux, Morphed From Deadbreath reste un album fort qui rend un bel hommage à une vision ancienne du death metal. On regrettera malgré tout le peu de riffs par morceau et un côté parfois trop mou. Pour les fans de Rottrevore, d'Autopsy, de Mortician, les amateurs de death suédois old-school ou les aficionados de la vieille scène death metal finlandaise (Demilich) en tout cas, Morphed From Deadbreath est un passage fortement conseillé, histoire de raviver de bons souvenirs.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

chtons citer
chtons
16/12/2008 12:15
Je ne mets pas de note puisque je n'ai pas encore écouté l'album, mais à l'écoute des extraits sur myspace, ça m'a l'air pas mal tout ça, bien gras et bien loin de mes écoutes habituelles...

Mais c'est tellemnt profond, à suivre donc!
Keyser citer
Keyser
15/12/2008 13:55
D'autres extraits sur MySpace.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Putrevore
Dark Putrid Brutal Old-School Death Metal
2008 - Xtreem Music
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (5)  7.67/10

plus d'infos sur
Putrevore
Putrevore
Death Metal - 2007 - Espagne / Suède
  

tracklist
01.   Aeon Leviathan
02.   Torn From The Abzu
03.   The Skies Vomit Sulphur
04.   As They Return
05.   Obscene Devourment
06.   Dark Surgery Of The Ancients
07.   From Depths Monstrous
08.   Pale Bare Skull

Durée : 32'29

line up
parution
24 Septembre 2008

voir aussi
Putrevore
Putrevore
Tentacles Of Horror

2015 - Xtreem Music
  
Putrevore
Putrevore
Macabre Kingdom

2012 - Xtreem Music
  

Vlad Tepes
Celtic Poetry (Démo)
Lire la chronique
Miscarriage
Imminent Horror
Lire la chronique
PPCM #9 - Petites Promenades Côté MELODEATH (Partie 1 : Du POWER au MELODIC DEATH)
Lire le podcast
Saor
Forgotten Paths
Lire la chronique
Funereal Presence
Achatius
Lire la chronique
Fetid
Sentient Pile Of Amorphous ...
Lire la chronique
Fall Of Seraphs / Trepanator
Incarnation Of Torture (Sp...
Lire la chronique
Reversed
Widow Recluse (Démo)
Lire la chronique
Lykaionas
The Diabolical Manifesto
Lire la chronique
Thy Dying Light
Cold In Death (EP)
Lire la chronique
Le corbeau, l'ami du black metal !!!
Lire le podcast
Ascension + Necros Christos + Venenum
Lire le live report
Windhand
Eternal Return
Lire la chronique
Pensées Nocturnes
Grand Guignol Orchestra
Lire la chronique
Sinmara
Hvísl Stjarnanna
Lire la chronique
Aera
The Craving Within
Lire la chronique
Mooncitadel
Moon Calls To Wander... ......
Lire la chronique
Confessor A.D.
Too Late To Pray (EP)
Lire la chronique
Elder
Reflections Of A Floating W...
Lire la chronique
Warmoon Lord
Burning Banners of the Fune...
Lire la chronique
Véhémence
Par le sang versé
Lire la chronique
Napalm Death
Live Corruption (Live)
Lire la chronique
Menace Ruine
Union of Irreconcilables
Lire la chronique
Menace Ruine
The Die Is Cast
Lire la chronique
Affliction Gate
Last Night Wandering (EP)
Lire la chronique
Malist
In the Catacombs of Time
Lire la chronique
Lunar Shadow pour "The Smokeless Fires".
Lire l'interview
Black Citadel
Relics Of Forgotten Satanis...
Lire la chronique
Gendo Ikari
Unit 1 (EP)
Lire la chronique
Born Of Osiris
The Simulation
Lire la chronique