chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
152 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cryonic State - Voice Of The Insane

Chronique

Cryonic State Voice Of The Insane (Démo)
En cette période où les chroniques de Megadeth poussent sur Thrasho comme des boutons d'acné sue le visage de Cameron Diaz, nous allons voir avec cette première démo des gapençais de Cryonic State que l'influence de la bande à Mustaine continue encore de nos jours à inspirer de jeunes groupes débutants.

En effet avec ces 3 titres, Cryonic State nous replonge directement dans les années '90 à la grande époque des Megadeth, Iron Maiden, Metallica, Annihilator et cie…avec ici une influence particulièrement nette des premiers cités. On se croirait presque revenu à l'époque de « Youthanasia » ou « Cryptic Writings »! « Sailing away » nous permet déjà d'apprécier la qualité sonore de cette démo qui est plus que satisfaisante pour un premier essai et nous plonge dans un heavy-thrash mélodique fort sympathique et au refrain déjà bien chiadé. Mais c'est avec « Break the chains » que la similitude avec Megadeth se fait la plus flagrante, notamment avec ce riff de début qui est un gros pompage de « Hangar 18 » (enfin on va dire que c'est un hommage), quelques harmonies de guitares pas mal senties et ce refrain très bien foutu et ultra entrainant dans la veine d'un « Trust ». Le solo est subtilement amené et est lui même plutôt bon avec une fin qui sonne bizarrement très Mustaine / Friedman dans l'âme (Countdown To Extinction?). Le meilleur titre, sans équivoque possible. « Eternal Heaven » termine ce 3 titres sur un mid tempo qui n'aurait pas fait tâche sur « Cryptic Writings » ou « Risk ».

Tout passe donc très bien sur cette démo, tout est bien joué, bien composé, j'apporterai juste un petit bémol quand même (ben ouais n'est pas Megadeth qui veut non plus !) quant à la voix de Seb qui, bien que possédant un timbre de voix assez singulier (comme…), reste pour moi le point faible du groupe. Pas qu'elle soit fausse, non, je trouve simplement qu'elle ne colle pas à la musique sur certains passages (notamment certains couplets, les refrains étant eux plutôt bien chantés). C'est à peu près là le seul point négatif que j'émettrai sur ce « Voice Of The Insane » (avouez que c'est déjà pas mal) qui nous permet de découvrir un jeune groupe pétri de talent et qui je n'en doute pas devrait réussir dans les mois à venir à se faire un petit nom et je l'espère pourquoi pas concrétiser tout cela avec un premier album. En tout cas une chose est sûre, je garderai un oeil sur Cryonic State, en espérant avoir très bientôt de leurs nouvelles.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Dark Nico citer
Dark Nico
31/01/2009 18:44
note: 3.5/5
Niktareum a écrit : Sound here..
Avec en plus une reprise de "Symphony of destruction" de Metallica.


Mr Green


Une reprise de Megadeth bien entendu ;-) très bonne par ailleurs.
Bon petit groupe, musique qui passe bien.
crowdead citer
crowdead
31/01/2009 16:21
note: 4/5
très bon petit groupe suçant allegrement megadeth. mais quand on suce bien, c'est tres tres agréable. je recommande chaudement !
Niktareum citer
Niktareum
31/01/2009 15:58
note: 3.5/5
Sound here..
Avec en plus une reprise de "Symphony of destruction" de Metallica.











Mr Green

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cryonic State
Heavy-thrash mélodique
2008 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (4)  3.88/5
Webzines : (4)  3.81/5

plus d'infos sur
Cryonic State
Cryonic State
Heavy-thrash mélodique - 2007 - France
  

tracklist
01.   Sailing away
02.   Break the chains
03.   Eternal heaven

line up
Blurr Thrower
Les Avatars Du Vide (EP)
Lire la chronique
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Horns
Czerń
Lire la chronique
Wolvennest
Void
Lire la chronique
Napalm Death
Nazi Punks Fuck Off (EP)
Lire la chronique
Cantique Lépreux
Paysages Polaires
Lire la chronique
Hexenbrett
Erste Beschwörung (EP)
Lire la chronique
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Nyctophilia
Ad Mortem et Tenebrae
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Feral
Flesh For Funerals Eternal
Lire la chronique
Ossuarium
Living Tomb
Lire la chronique
AC/DC
Flick Of The Switch
Lire la chronique
PPCM #7 : Pour ce soir, tu mangeras les RESTES (VITAUX) !
Lire le podcast
Sunwheel
I Am the One
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Tomb Of The Mutilated
Lire la chronique
Obscenity
Summoning The Circle
Lire la chronique
Vetala
Retarded Necro Demential Hole
Lire la chronique
Psychotomy
Aphotik
Lire la chronique
Seigneur Voland
Consumatum Est (Compil.)
Lire la chronique
John Garcia
John Garcia and The Band Of...
Lire la chronique
Carnal Forge
Gun To Mouth Salvation
Lire la chronique
Monstrosity
The Passage Of Existence
Lire la chronique
Guðveiki
Vængför
Lire la chronique
Maniac
Ruthless (EP)
Lire la chronique
Lord Ketil
Long Lone Among the Wolves
Lire la chronique
Gortuary
Divine Indigenous Sacrament
Lire la chronique
Of Feather And Bone
Bestial Hymns Of Perversion
Lire la chronique
Create A Kill
Summoned To Rise
Lire la chronique
Embrace Of Thorns
Scorn Aesthetics
Lire la chronique