chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
122 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Moaning - Blood From Stone

Chronique

The Moaning Blood From Stone
Le regretté label Suédois No Fashion Records était une véritable mine d'or pour tous les amateurs de metal extrême mélodique qui se respectent. Malheureusement beaucoup de ses groupes ont été rapidement et honteusement oubliés (généralement avec un seul album à leur actif), ainsi après Decameron ou Noctes je vous propose de découvrir d'autres Suédois tapant dans ce délicieux style qu'est le black/death. Formé en 1994 à Luleå par deux membres de Satariel (batteur et guitariste), le très discret (pas beaucoup d'informations) The Moaning sortira une première démo et signera chez No Fashion Records pour sortir leur premier et unique album Blood From Stone épaulé du producteur coqueluche Peter Tägtgren.

Qui dit studio Abyss dit forcément son « décoiffe permanente », en particuliers si le batteur ne lésine pas sur les blasts ! Blood From Stone répond à cette description, proposant un black/death méchamment direct que ce soit en terme de mélodie (puisant dans le death mélodique) ou du tempo survitaminé à l'instar de leur collègues de Decameron. Comme eux, The Moaning prône une musique jonglant entre passages plus posés et des transitions annihilatrices, à la différence que The Moaning est tout de même nettement plus couillu (la vache ce « Dreams In Black » : sacré batteur !), rappelant par moment l'intensité d'un Far Away From The Sun de Sacramentum (excusez du peu !). Les mélodies sont comme à l'accoutumé bien présentes et iront chatouiller nos oreilles à moitié sourdes au grand bonheur des disciples du style ! Cela fait toujours plaisir de retrouver des riffs entêtants, je pense à l'énormissime titre éponyme, la Dissectionnesque « Still Born », la dark « Dying Internal Embers », la super heavy « Mirror Of The Soul », les très mélodiques « Dark Reflections » et « Dreams In Black »… Bref l'auditeur en aura pour son argent !

Même si l'album demeure accrocheur dès les premières minutes, il n'en est pas moins bien ficelé et riche. Il faudra un certain nombre d'écoutes pour commencer à appréhender les titres les guitaristes proposant des compositions bien fournies. Multitude de riffs, jolis soli (timides mais présents), breaks parsemés, bonne lignes de basses… Tout cela aidé de musiciens forts doués et d'un hurleur aux vocaux touchants (très proche d'un Mårten Hansen de A Canorous Quintet). Malgré tout ce Blood From Stone subira quelques imperfection, notamment quelques baisses de régimes assez grinçantes du fait d'une musique parfois trop inégale ou encore un chant faiblard et linéaire. Certains noteront aussi l'absence de ligne directrice sur l'album, passant parfois trop abruptement du coq à l'âne (« Mirror Of The Soul » est assez significative), le groupe hésitant encore trop dans son style.

Blood From Stone n'aura pas révolutionné le genre mais aura tout de même proposé un album de black/death mélodique de grande qualité (couillu et mélodique). Malheureusement le groupe se séparera peu de temps après la sortie cette galette, c'est dommage car il y avait un grand potentiel. Pour retrouver la voix et les mélodies de The Moaning, je ne saurai vous conseiller le groupe death'n'roll des frères Törnkvist, Helltrain. RIP.

DOSSIERS LIES

Black/Death Suédois : les indispensables
Black/Death Suédois : les indispensables
Juillet 2007
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
23/02/2010 20:27
note: 8/10
Je me le re-suis écouté hier et comment ne pas penser à Maiden avec cet album!!??
Un album que j'associerai plus volontier à un Vittra en plus couillu ( et moins subtil au passage) qu'un Far Away From The Sun.
Allez je réhausse la note pour la peine Sourire
NightSoul citer
NightSoul
24/02/2009 17:58
note: 8/10
pas mal mais perso j'aurai peut-être inverser les notes avec le premier Noctes ( le second plus dans le trip black sympho comme abyssos)
Y a quelques titres bien accrocheur tout de même!
Ant'oïn citer
Ant'oïn
23/02/2009 22:51
les Extraits sont vraiment exellent ! super decouverte !
Dark Nico citer
Dark Nico
23/02/2009 22:01
Belle découverte. Les titres en écoute sont très bons.
Merci Mitch.
NightSoul citer
NightSoul
23/02/2009 04:08
note: 8/10
Je suis en général tes conseils à la lettre sur la scène black suédoise et je me suis jeté sur cet album et ceux de Noctes!
Merci pour les découvertes!
Mitch citer
Mitch
22/02/2009 18:23
note: 8/10
Ajouté au dossier "Black/Death Suédois : les indispensables" ! Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Moaning
Black/Death mélodique
1997 - No Fashion Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (5)  8.1/10
Webzines : (5)  7.1/10

plus d'infos sur
The Moaning
The Moaning
Black/Death mélodique - 1993 - Suède
  

tracklist
01.   Blood From Stone
02.   Still Born
03.   Of Darkness I Breed
04.   Dying Internal Embers
05.   A Dark Decade's Rising
06.   Dreams In Black
07.   Mirror Of The Soul
08.   Dark Reflections

line up
Essayez aussi
Night Crowned
Night Crowned
Humanity Will Echo Out (EP)

2018 - Black Lion Records
  
Fornication
Fornication
D N hAte

2007 - Rupture Music
  
Martriden
Martriden
Encounter The Monolith

2010 - Autoproduction
  
Astrophobos
Astrophobos
Remnants of Forgotten Horrors

2014 - Triumvirate Records
  
Naglfar
Naglfar
Cerecloth

2020 - Century Media Records
  

Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique
Hulder
De Oproeping Van Middeleeuw...
Lire la chronique
Morta
Fúnebre (EP)
Lire la chronique
Disembowel
Echoes Of Terror
Lire la chronique
Mimorium
Blood of Qayin
Lire la chronique
Bethlehem
Dictius Te Necare
Lire la chronique