chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
167 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Conducting From The Grave - When Legends Become Dust

Chronique

Conducting From The Grave When Legends Become Dust
With Passion n'étant plus, les trois membres (guitaristes et batteur) qui avaient rejoints le défunt groupe d'Earache retournent à leurs activités respectives et donc à leur bande originelle : Conducting From The Grave. Les Californiens avaient sorti un MCD ravageur autoproduit (Trials Of The Forsaken) en 2005 juste avant de venir en renforts à With Passion, les voilà donc reformés en 2007 pour enfin sortir leur premier opus. Le chanteur fondateur laisse cette fois sa place à un dénommé Lou Tanuis, connu pour avoir fait intérim dans Through The Eyes Of The Dead (avec du coffre donc) de même que le bassiste, remplacé par celui de With Passion. Une démo sortie, Conducting From The Grave signe chez le jeune label prometteur ricain Sumerian Records adepte de groupes techniques (The Faceless et Veil Of Maya) afin de sortir sa première galette When Legends Become Dust.

Deathcore ?! Mon dieu mais que m'arrive-t-il… Sauf qu'ici rien à voir avec les groupes fashion fast-food MySpace aux riffs minimalistes pour attardés et à l'accordage le plus bas possible. Conducting From The Grave reprend le style de What We See When We Shut Our Eyes : une musique bien technique et mélodique aux forts accents hardcore (moshparts de rigueurs). Beaucoup moins barré que With Passion, il faudra moins d'écoutes pour dompter et prendre plaisir à ce When Legends Become Dust, les Californiens privilégiant une musique des plus directes avec une bonne dose de plans injouables pour le pauvre auditeur guitariste. J'éviterai de vous sortir tous les termes techniques (sweeping, tapping, harmonique and co) que proposent les deux guitaristes surdoués, ce n'est clairement pas mon rayon mais vous aurez clairement de quoi vous délecter : à des années lumières donc du vilain « deathcore » !

La grande force de With Passion était d'arriver à sortir des mélodies sentant bon le sable chaud (la Californie quoi !) à vous hanter pendant des semaines, Conducting From The Grave ne déroge pas à la règle. Chaque titre, je dis bien chaque titre, a droit à son lot de riffs ou de soli à n'en plus sortir de vos esgourdes crasseuses. Difficile vous en faire la liste mais « A Never Ending Search For Closure » (ah ce final !) ou « Hit the Lights (Armageddon's Here) » et le titre éponyme (tous deux aux accents jazzy) vous confirmeront le don des musiciens à vous sortir les riffs tueurs : un vrai bonheur ! Tout cela est évidemment entouré de structures solides et d'une richesse incroyable dans les compositions avec les transitions headbanguantes qu'il faut, point qui ne vous fera pas lâcher la galette avant longtemps (découverte à chaque nouvelle écoute) ! Concernant le chant, le gus passe du guttural ogre au criard de façon très naturelle tout en proposant un chant puissant. Cela ajoute une réelle dynamique et gomme la prestation médiocre du nano chanteur de With Passion.

Ce premier opus n'est malheureusement pas exempt de tout défaut… Si vous n'avez pas écouté le MCD de Conducting From The Grave, ce When Legends Become Dust devrait vous tenir en haleine un certain temps ! Le problème pour les autres (dont moi), c'est que le groupe a repris quatre titres de son MCD et a composé six nouveaux titres. La surprise paraît donc moins grande, surtout que les titres de Trials Of The Forsaken sont exactement les mêmes (malgré quelques arrangements ici et là), on sent que les gratteux ont fait pas mal de progrès en 4 ans ! L'autre point qui faisait déjà défaut à With Passion, c'est son batteur… Une nouvelle fois le contraste entre la rythmique et le jeu des guitaristes est vraiment trop flagrant, surtout quand on a dans sa playlist du Fleshgod Apocalypse... C'est dommage car avec un batteur moins limité et surtout moins amorphe, Conducting From The Grave aurait certainement fait excessivement mal !

Les ex-guitaristes de With Passion confirment une nouvelle fois leur talent musical. A la fois mélodique, technique et direct, When Legends Become Dust peut se tarer de faire partie des meilleures sorties de cette année 2009 pour peu qu'on ne soit pas réfractaires aux influences hardcore. Les autres devraient être aux anges surtout s'ils pleuraient With Passion ! Dommage qu'ils n'aient composé que six nouveaux titres et que le batteur soit si mollasson…. Bon j'y retourne !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

22 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
19/01/2010 17:09
Je trouve que ça ressemble vachement au premier EP de Abigail Williams "Legend" donc ce n'est pas mauvais du tout. Y a de très bons passages.
Par contre le "Wouhouuuu" sur je sais plus quel morceau, j'ai cru que j'étais passé sur du Attack!Attack! xD
Par contre, le son de grosse caisse est vraiment énervant!
Jotun35 citer
Jotun35
01/12/2009 00:31
J'avoue que j'en ai écouté 2-3 morceaux et ça m'a refroidi. Mais le précédent était vraiment bon, c'est sans doute l'un des rares album de deathcore que j'apprécie (même les passage les plus calmes sont loin d'êtres niais).
donvar citer
donvar
30/11/2009 18:22
note: 9/10
Jotun35 a écrit : (pour le coup je préfèrerais encore All Shall Perish au moins c'est brutal).
Ecoutes pas le dernier All Shall Perish alors...tu vas pas trop aimer ^^
D'ailleurs à quand la chronique de "Awaken The Dreamers"? parce que moi j'adore ces niaiseries avec du -core dedans!
Jotun35 citer
Jotun35
30/11/2009 18:08
Autant quand les groupes de brutal death technique ajoutent une touche "gniagniacore" (juste une touche hein) ça ne me dérange pas trop, comme c'est le cas chez The Faceless par exemple... Autant ce genre de truc me gonfle : passage death-melodico-In-Flames-moderne pas terribles, leads de guitare death technique chiants (oui je suis TRES difficile sur cet aspect du death technique), riffs syncopés archi-stéréotypés, son de guitare Super Nintendo pire que DragonForce... Bon bref, le death c'est censé être un truc aggressif et sombre... Ben là c'est pas le cas. A se demandé si les jeunes américains on compris le sens de l'appellation "deathl".
Bref c'était bien étiqueté "Deathcore" et effectivement... C'est du deathcore, y'a pas de doute (pour le coup je préfèrerais encore All Shall Perish et Carnifex, au moins c'est brutal).
Mitch citer
Mitch
17/07/2009 20:33
note: 8.5/10
Chris a écrit : il tourne en boucle chez moi, et c'est de l'excellent "deathcore mélodique" ; bien vu la kro Mitch Clin d'oeil à coup sur dans mes découvertes de l'année, et espoirs des années à venir...

De nada ! Clin d'oeil
Pose une oreille sur After The Burial, ça pourrait te plaire aussi ! Devil
Chri$ citer
Chri$
17/07/2009 20:30
il tourne en boucle chez moi, et c'est de l'excellent "deathcore mélodique" ; bien vu la kro Mitch Clin d'oeil à coup sur dans mes découvertes de l'année, et espoirs des années à venir...
Ant'oïn citer
Ant'oïn
15/05/2009 15:22
note: 9/10
Aurais-je tord de comparer cet album avec le fabuleux "The Gallery" de Dark Tranquillity ?

Il y'a enormement de riff qui me replonge dans cet album, et ce cote progressif dejante a coup de tremolo aux cordes aigue...ca me fou la trique comme les Suedois de l'epoque.

Superbe album, on est gate en terme de technico melodique en ce debut d'annee... (Obscura...)
donvar citer
donvar
01/03/2009 16:49
note: 9/10
putain celui là je le veux....j'adorais with passion donc je suis très content de réentendre ces gars là!
Thördendäl citer
Thördendäl
28/02/2009 14:20
Ben voilààààà \o/
von_yaourt citer
von_yaourt
28/02/2009 13:35
Bon, j'ai craqué, j'ai écouté, et je tiens juste à dire que tous les plans de sweep sont intégralement repompés sur Beneath The Massacre & cie, et que j'ai juste l'impression d'entendre un enième clone de mélodico-death-suédois-corisant.

Au moins c'est bien rigolo. Mr Green
von_yaourt citer
von_yaourt
28/02/2009 13:29
Thördendäl a écrit : von_yaourt a écrit : Ma réponse sera pourtant courte : "death", "mélodique" et "technique", c'est bien, mais il y a aussi "core" dans l'étiquette, et je fais suffisamment confiance aux aptitudes de Mitch en matière d'étiquetage pour que jamais mes oreilles ne se posent sur ce groupe. Mr Green

lol l'ouverture d'esprit


La quoi ? Moqueur
Thördendäl citer
Thördendäl
28/02/2009 13:09
von_yaourt a écrit : Ma réponse sera pourtant courte : "death", "mélodique" et "technique", c'est bien, mais il y a aussi "core" dans l'étiquette, et je fais suffisamment confiance aux aptitudes de Mitch en matière d'étiquetage pour que jamais mes oreilles ne se posent sur ce groupe. Mr Green

lol l'ouverture d'esprit
Keyser citer
Keyser
28/02/2009 12:37
Pas vilain tout ça dis moi! Et effectivement Fleshgod Apocalypse ça tue!
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
28/02/2009 11:10
Vais poser une écoute,With Passion était un bon groupe.
Aussi j'apprécie la référence à Fleshgod Apocalypse,dont le Oracles risque d'être une des grosses baffes de l'année (mon dieu 'In Honour of Reason'...tiens je deviens tout dur de partout...)
Ant'oïn citer
Ant'oïn
28/02/2009 06:37
note: 9/10
Oui,.Edite fait Clin d'oeil

En ce qui concerne la batterie, je voudrais juste parler d'un groupe monumental qu'est Quo Vadis, mais ou la batterie, pour moi, ne sers qu'a casser les morceaux en exprimant beaucoup (trop) de richesse et de complexiter (relative...).

On peut imaginer ca pour Conducting from the Grave, peut etre est ce que tu aurait aimer, un jeu qui change qui exprime un enorme potentiel. Ca depend vraiment de la musique et des gouts. Mais perso, en ecoutant les compos, je pense qu'il vaut mieux une batterie qui (parait ! j'insiste !) Simpliste, mais qui envoie une tres bonne projection des autres instruments, histoire de developper les melodies et de rester dans un registre quand meme tres Death Metal.

C'est un peu comme Arsis (je sens les buches tomber sur moi Moqueur) mais plus j'ecoute We are the Nightmare, plus je me dit que la batterie ne donne pas assez de puissance et ne projette que une technique (qui est plus que remarquable...).

Enfin voila, vieux debat, et puis j'aime bien quand on parle de mon instrument preferer dans les chroniques Moqueur

Bon sinon je parle pas assez de cette decouverte musical, sa tabasse sacrement putain, en ecoutant en boucle les morceaux disponible, c'est sur ca va finir entre mes mains. Les defauts de With Passion sont comble. La voix qui est vraiment super bien dans ce nouveau groupe. Une basse qui m'a l'air plus en avant, et evidement une production digne de ce nom, on reconnais quand meme le groupe, j'aurais du mal a m'adapter a ce nouveau nom de groupe.
von_yaourt citer
von_yaourt
28/02/2009 01:26
Ant'oïn a écrit : Richard Christie dans Death

On écorche pas le nom du divin Richard Christy siouplaît ! Sourire
Mitch citer
Mitch
28/02/2009 01:08
note: 8.5/10
Ant'oïn a écrit : Je n'ai pas trop compris ce que tu voulais dire pour le batteur:

"L'autre point qui faisait déjà défaut à With Passion, c'est son batteur… Une nouvelle fois le contraste entre la rythmique et le jeu des guitaristes est vraiment trop flagrant, surtout quand on a dans sa playlist du Fleshgod Apocalypse... C'est dommage car avec un batteur moins limité et surtout moins amorphe, Conducting From The Grave aurait certainement fait excessivement mal ! "

Parce que punaise il est bon le monsieur, et ca apporte beaucoup de dynamique, je ne pense pas qu'un batteur qui frappait sur tout ce qui bouge comme Richard Christie dans Death serais approprie, j'aime beaucoup ce jeu qui parait simple mais qui soutient tres bien la musique.


Question de goût je pense (et je dois pas être le seul à le penser), mais je trouve ça mou et trop simpliste. Sourire
Ant'oïn citer
Ant'oïn
28/02/2009 01:05
note: 9/10
Super titre, je suis content qu'il continue etant gros fan de With Passion et detestant tout ce qui est "core".

Je n'ai pas trop compris ce que tu voulais dire pour le batteur:

"L'autre point qui faisait déjà défaut à With Passion, c'est son batteur… Une nouvelle fois le contraste entre la rythmique et le jeu des guitaristes est vraiment trop flagrant, surtout quand on a dans sa playlist du Fleshgod Apocalypse... C'est dommage car avec un batteur moins limité et surtout moins amorphe, Conducting From The Grave aurait certainement fait excessivement mal ! "

Parce que punaise il est bon le monsieur, et ca apporte beaucoup de dynamique, je ne pense pas qu'un batteur qui frappait sur tout ce qui bouge comme Richard Christy dans Death serais approprie, j'aime beaucoup ce jeu qui parait simple mais qui soutient tres bien la musique.
von_yaourt citer
von_yaourt
28/02/2009 00:49
Ma réponse sera pourtant courte : "death", "mélodique" et "technique", c'est bien, mais il y a aussi "core" dans l'étiquette, et je fais suffisamment confiance aux aptitudes de Mitch en matière d'étiquetage pour que jamais mes oreilles ne se posent sur ce groupe. Mr Green
Mitch citer
Mitch
28/02/2009 00:25
note: 8.5/10
Ander a écrit : Sinon pas ma tas de thé mais a t-on trouver le groupe de deathcore susceptible de plaire à Von-Yaourt? ^^ Pas si sûr...

Sacrilège non ! Même moi je n'aurai pas osé !

Je prévois une longue tirade de l'interressé... Mr Green
Ander citer
Ander
27/02/2009 23:59
J'ai l'impression que c'est Paul Mazurkiwicz derrière les fûts. xD

Sinon pas ma tas de thé mais a t-on trouver le groupe de deathcore susceptible de plaire à Von-Yaourt? ^^ Pas si sûr...
Saikicekon citer
Saikicekon
27/02/2009 21:39
note: 8.5/10
Les morceaux en écoutes sont vraiment pas mal !
C'est vrai que les parties de batteries sont parfois limites et auraient pu être plus développées :-(
Ca m'a parfois fait penser à She said Destroy en moins déjanté toute fois.
bonne découverte !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Conducting From The Grave
Deathcore mélodique technique
2009 - Sumerian Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (10)  8.5/10
Webzines : (3)  8.33/10

plus d'infos sur
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave
Deathcore mélodique technique - 2003 † 2016 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   The Calming Effect
02.   When Legends Become Dust
03.   A Never Ending Search For Closure
04.   Eternally Gutted
05.   Marching Towards Extinction
06.   Burdens Of A Dying World
07.   Improper Burial
08.   The Skies Are Blackened .... Not by Clouds But Insects
09.   From Ruins We Rise
10.   Hit The Lights (Armageddons Here)

line up
parution
17 Février 2009

voir aussi
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave

2013 - Autoproduction
  
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave
Revenants

2010 - Sumerian Records
  

Essayez aussi
With Passion
With Passion
In the Midst of Bloodied Soil (EP)

2005 - Earache Records
  
Born Of Osiris
Born Of Osiris
A Higher Place

2009 - Sumerian Records
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Halfway Human

2017 - Long Branch Records
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Phenomena

2014 - eOne
  
With Passion
With Passion
What We See When We Shut Our Eyes

2007 - Earache Records
  

Album de l'année
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast