chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Within The Ruins - Creature

Chronique

Within The Ruins Creature
Remplaçant du vilain style à la mode que fut le « metalcore », difficile de trouver (à l'instar de son aîné) des groupes « deathcore » de qualité dans la foule MySpace infâme (désolé lecteur adoré si je me répète). Le râteau à la main pour enlever les mauvaises herbes, il arrive parfois qu'en grattant avec témérité on fasse de belles découvertes. Ici la bande se prénomme Within The Ruins, tout juste signée chez Victory Records. Formé en 2000 au lycée dont la seule activité était de faire des reprises de Metallica, le groupe de Massachussets commence à trouver son style et un line-up stable pour devenir en 2001 Within The Ruins. Après quelques démos, deux EP's et désormais un label imposant, les Américains peuvent sortir leur premier album Creature.

Dans la pure lignée des groupes de l'excellent écurie Sumerian Records (After The Burial, Conducting From The Grave, Born Of Osiris… A venir sur Thrashocore !), Within The Ruins joue la carte du deathcore mélodique technique à la rythmique « Gilles de la Tourette » (« breakbeat » dans le langage MySpace). Il faudra d'ailleurs un certain temps d'adaptation pour les néophytes (moi inclus) avant de pouvoir comprendre le sens et s'extasier de ces breaks à répétition. A répétition, oui et non d'ailleurs. Une des qualités majeures de ce Creature c'est bien sa façon à doser ses différentes munitions : jamais trop de breakdowns, riffs techniques à s'emmêler les doigts ou de mélodies trop mielleuses. En plus d'être riche et fichtrement bien fichue, la galette se veut surtout redoutable d'efficacité ! La rythmique pieuvre Meshuggah-Textures à se coincer un nerf (« Arsenal » et son introduction orgasmique) suivi d'accélérations dantesques (« Extinguish Them »), ces mélodies entêtantes parsemées (l'épique « Dig A Ditch », « Call Off The Wedding », « Extinguish Them », « Creature »… Bref chaque titre à sa mélodie annihilatrice !) …. Impossible de résister !

Within The Ruins ne révolutionnera certainement pas le genre mais le talent de composition se fait bien sentir. Au-delà d'une musique imparable de bout en bout, les structures et les riffs (infaisables pour certains) sentent bon le travail acharné une fois bien décortiqués. Avec une technicité des plus honorables, autant dire que les Américains ne se moquent pas de nous et annoncent une future discographie à ne pas manquer. Bien évidemment « à ne pas manquer », si le groupe suit la lancée de Creature en privilégiant ses expérimentations (les splendides interludes instrumentaux « Jump Ship » et « Victory ») au profit de passages fades (moshparts et riffs sans surprise) et que le batteur plutôt limité et le chanteur légèrement faiblard s'amélioraient. En tous les cas la bande part sur de bonnes bases !

Adeptes de musique polyrythmique, de mélodies indécrottables et de technique, vous devriez poser une oreille attentive à ce Creature malgré les photos du groupe, son label (ne rimant pas forcément avec qualité) ou son hideux artwork… A des années lumières du cliché « deathcore » (compositions sur guitare Fisher Price, cordes spaghettis and co) ! On sent un potentiel vraiment énorme chez ses jeunots fashion, la suite promet d'être remarquable. Bien belle découverte de cette année 2009 !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
WTRfan
06/11/2010 17:46
Très bonne review jusqu'à "son hideux artwork". La franchement, c'est abusé. Leurs pochettes pour Creature et Invade son sublimes et innovatrices. Mieux vaut ça que les pochettes répétitives des groupe de death metal avec les mêmes têtes de mort à la con et effets de putréfaction à deux balles.
citer
Sly
03/04/2009 09:16
Moins de feeling certe mais un jeu technique surhumain super impressionnant, perso je kiff mais ce n'est que mon avis Sourire
Mitch citer
Mitch
02/04/2009 19:09
note: 8/10
Sly a écrit : je conseil aussi dans le style Veil Of Maya ca vaut le coup d'oreille

La chronique devrait pas tarder. Sourire
Par contre pourquoi autant de brouhaha autour de ce groupe ? Sympathique sans plus.
citer
Sly
02/04/2009 12:18
Groupe enorme, superbe kro ca fait plaisir de voir qu'enfin un groupe de deathcore (pas banal aussi soit il) soit enfin apprecié a sa juste valeur sur thrasho! je conseil aussi dans le style Veil Of Maya ca vaut le coup d'oreille
citer
layo
29/03/2009 20:33
en effet ca a l'air pas mal du tout en écoutant les morceaux dispo Sourire
par contre je sais pas pourquoi, le riff de fin de "extinguish them" me fait penser a tetris...
2nd° Decapitation citer
2nd° Decapitation
27/03/2009 20:21
note: 8/10
De rien, ca vaut bien ma découverte de Conducting From The Grave grâce à ta chronique!
Sinon totalement d'accord avec la chronique, dure de résister à une telle qualité de composition...
donvar citer
donvar
27/03/2009 11:48
note: 8/10
Ah! on dit "merci mitch"...j'en veut encore Sourire je me régale de chacune des galettes de ce style!
Par contre la pochette mériterait le licenciement du créateur (sans parachute doré), et son viol par une équipe de rugby!
Mitch citer
Mitch
27/03/2009 11:39
note: 8/10
Merci à 2nd° Decapitation pour la découverte ! Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Within The Ruins
Deathcore mélodique technique
2009 - Victory Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (7)  7.93/10
Webzines : (9)  7.36/10

plus d'infos sur
Within The Ruins
Within The Ruins
Deathcore mélodique technique - 2005 - Etats-Unis
  

vidéos
Extinguish Them
Extinguish Them
Within The Ruins

Extrait de "Creature"
  

tracklist
01.   The Book of Books
02.   Arsenal
03.   Dig A Ditch
04.   Call Off the Wedding
05.   Extinguish Them
06.   Jump Ship
07.   Creature
08.   Tractor Pull
09.   Holy Mess
10.   Victory

line up
parution
17 Février 2009

voir aussi
Within The Ruins
Within The Ruins
Halfway Human

2017 - Long Branch Records
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Invade

2010 - Victory Records
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Omen (EP)

2011 - Victory Records
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Elite

2013 - eOne
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Phenomena

2014 - eOne
  

Essayez aussi
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave
When Legends Become Dust

2009 - Sumerian Records
  
With Passion
With Passion
What We See When We Shut Our Eyes

2007 - Earache Records
  
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave
Conducting From The Grave

2013 - Autoproduction
  
Veil Of Maya
Veil Of Maya
Eclipse

2012 - Sumerian Records
  
After The Burial
After The Burial
Rareform

2009 - Sumerian Records
  

Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Stabat Mater
Give Them Pain (Compil.)
Lire la chronique
Hexekration Rites
Desekration Manifesto (EP)
Lire la chronique
Fange
Pudeur
Lire la chronique
Grift
Budet
Lire la chronique