chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
191 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tribulation - The Horror

Chronique

Tribulation The Horror
On ne me contredira pas mais ces derniers temps la mode est au « revival » metal fin 80/début 90 que ce soit en termes de reformation (Pestilence pour rester dans l'actualité) ou de ces groupes « tribute » émergeant et livrant une musique méchamment poisseuse et kitsch (ah ce Death Breath ou encore tous ces groupes du label Razorback !). Formé en 2001 en Suède, Tribulation rendait un hommage au « true » thrash teuton des années 80 pour finalement se tourner vers un death metal dans la pure tradition suédoise en 2004. La bande enregistrera quelques démos puis un premier EP Putrid Rebirth chez Blood Harvest pour finalement signer chez les Singapouriens adeptes du old school et des reformations (Seance, Desultory, Interment, etc…) Pulverised Records et sortir leur premier opus The Horror.

Inscrit un peu partout comme du pur death metal (old school), Tribulation possède plus d'une corde à son arc. Certes l'imagerie et les paroles prônent l'univers horreur/gore kitsch des films de série Z des années 70/80 (dont l'artwork me rappelle beaucoup Evil Dead), façade des groupes death/grind de la fin des années 80/ début des années 90 à l'instar de l'écurie Razorback. Certes les riffs massifs au son de scie sauteuse à vous casser les nuques sont bien présents mais autour de cela se cache une aura black des plus savoureuses. Le premier groupe venant en tête étant sans aucun doute Necrophobic (post-1999) ! Le chant criard particulier de Johannes, ces leads mélodiques, ce tempo soutenu et ces passages headbanguant auront raison de nous. Même si on ressent quelques subtilités dans la technique ahurissante des musiciens (rare pour le style pratiqué) et des interludes horrifiques ponctuant chaque fin de titre (le final de « Beyond Horror » est proprement somptueux !), Tribulation ça défouraille sec pendant une petite demi-heure !

Les Suédois ne font effectivement pas dans la dentelle : Johannes hurle à tout va ses vers caricaturaux, les guitaristes ont le poignet en feux et le batteur (vraie pile Duracell) n'arrêtera pas de marteler ses pauvres fûts tout le long de ce The Horror ou presque (l'intro mid-tempo de « Seduced By The Smell Of Rotten Flesh »). Je défie quiconque de ne pas succomber au break d'un « Crypt Of Thanatophilia », « Beyond The Horror », « Sacrilegious Darkness » ou encore de l'énormissime « Spawn Of The Jackal » (argh ce riff !) ! Et rayon nouveauté me direz-vous ? Et bien rien du tout et ce n'est clairement pas la vocation des Suédois : du pur « swedish blackened old school death metal » pour bouger ta crinière comme un demeuré !

Méchamment direct et jouissif, ce The Horror devrait rassasier aussi bien les fans de old school que ceux appréciant le black/death de bonne famille ! Tribulation n'en oublie pas pour autant une légère subtilité dans ses compositions pour se démarquer de tous ces groupes rendant eux aussi hommage aux groupes cultes de leur adolescence. Une autre découverte importante de cette année 2009 !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
20/04/2009 20:19
note: 7/10
sympaSourire
Keyser citer
Keyser
20/04/2009 08:19
note: 8/10
Bien d'accord, très bonne surprise avec des compos accrocheuses!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tribulation
Black/Death
2009 - Pulverised Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (8)  7.69/10
Webzines : (24)  7.68/10

plus d'infos sur
Tribulation
Tribulation
Death Metal - 2004 - Suède
  

tracklist
01.   Into The Jaws Of Hell  (00:17)
02.   Crypt Of Thanatophilia  (03:58)
03.   Curse Of Resurrection  (03:40)
04.   Beyond The Horror  (03:53)
05.   The Vampyre  (02:57)
06.   Sacrilegious Darkness  (03:33)
07.   Spawn Of The Jackal  (04:41)
08.   Seduced By The Smell Of Rotten Flesh  (04:47)
09.   Graveyard Ghouls  (05:02)

Durée : 32:48

line up
parution
19 Janvier 2009

voir aussi
Tribulation
Tribulation
The Children Of The Night

2015 - Century Media Records
  
Tribulation
Tribulation
Down Below

2018 - Century Media Records
  
Tribulation
Tribulation
The Formulas Of Death

2013 - Invictus Productions
  

Essayez aussi
Temple Of Baal
Temple Of Baal
Mysterium

2015 - Agonia Records
  
Crimson Moonlight
Crimson Moonlight
The Covenant Progress

2003 - Rivel Records
  
Embrace Of Thorns
Embrace Of Thorns
Praying For Absolution

2011 - Nuclear War Now! Productions
  
Cadaver
Cadaver
Necrosis

2004 - Candlelight Records
  
Impiety
Impiety
Kaos Kommand 696

2002 - Osmose Productions
  

Sons Of A Wanted Man
Kenoma
Lire la chronique
Sijjin
Angel Of The Eastern Gate (...
Lire la chronique
Seder
Sunbled
Lire la chronique
Wormhole
The Weakest Among Us
Lire la chronique
Wombbath
Choirs Of The Fallen
Lire la chronique
Deathmaze
Eau Rouge
Lire la chronique
Pearl Jam
Vs.
Lire la chronique
Ad Vitam Infernal
Infernal Comedy
Lire la chronique
Contre-Feux
Mort/Vivant
Lire la chronique
Carcass
Symphonies Of Sickness
Lire la chronique
Mourir
Animal Bouffe Animal
Lire la chronique
Slaughtbbath
Alchemical Warfare
Lire la chronique
Yacøpsæ
Timeo Ergo Sum
Lire la chronique
Caronte
Wolves Of Thelema
Lire la chronique
Lurker of Chalice
Tellurian Slaked Furnace (C...
Lire la chronique
Azels Mountain
Wieczny sen
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Come to Grief
Pray for the End (EP)
Lire la chronique
Hellvetron
Trident Of Tartarean Gateways
Lire la chronique
Svarttjern
Shame Is Just A Word
Lire la chronique
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Beneath The Massacre
Fearmonger
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nefarious Dusk
The Wanderer of the Cold North
Lire la chronique
Nova
Veniamo Dal Cielo
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
Helloween
Keepers of the Seven Keys p...
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Black Mold
Tales of Degradation (Démo)
Lire la chronique
RAM
The Throne Within
Lire la chronique