chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Skyfire - Esoteric

Chronique

Skyfire Esoteric
Malgré une nationalité suédoise clairement affichée, Skyfire a toujours subi la comparaison avec leurs voisins Finlandais que sont Children Of Bodom. Pourtant la musique de Skyfire est bien plus qu'une simple copie dénuée d'intérêt de la bande à Lahio… Je découvre malheureusement cela après trois opus, deux EP's et une formation datant de 1995. Subissant le départ de leur chanteur fondateur et des problèmes de label, revoilà la bande soudée (épaulée d'un deuxième guitariste) qui aura signée chez Pivotal Rockordings, cinq ans après Spectral. Skyfire enregistrera un EP Fractal comme prélude à leur quatrième album Esoteric, toujours sous le toit du fameux Abyss Studio. Les fins amateurs d'artwork auront aussi reconnu la sublime patte de Pär Olofsson.

« Progressive death masterminds » annonce la fiche promotionnelle de Esoteric. Pour sûr la musique de Skyfire emprunte dans le death progressif et largue loin derrière la nouvelle masse de groupes mélodiques scandinaves aux compositions bien amateurs. Skyfire puise dans toutes ses influences musicales, que ce soit le death, le black, le heavy (sans chant de castra) ou le thrash. Un mariage qui n'aurait pu se faire sans un tant soit peu de talent de la part des musiciens. Et autant dire que le groupe a mis la barre haute ! Chacun devrait ainsi pouvoir trouver son compte sur les dix titres composant ce Esoteric (52 minutes au compteur). La base demeurant un côté épique (des titres à écouter les cheveux gras dans le vent) et accrocheur mais au tempo soutenu et aux riffs rentre-dedans. Un mélange aux forts relents de la scène Finlandaise (couple guitare/clavier joué à deux cent à l'heure), je pense en particuliers à Kalmah ou Catamenia (« Seclusion » est flagrante) même si la ressemblance s'estompera dès l'arrivée d'un passage black symphonique (« Darkness Descending », « The Legacy Of The Defeated ») ou du gros death/thrash qui tache et à la vitesse inhumaine (« Under A Pitch Black Sky »).

Difficile donc de classer ce Esoteric dans une catégorie bien précise, Skyfire ayant réussi à juxtaposer de façon très naturelle des styles différents mais arrivant à se compléter. Suède oblige, vous n'échapperez pas comme d'habitude aux leads mélodiques entêtants (« Esoteric », « Let The Old World Burn », « Misery's Supremacy », « Linger In Doubt ») et aux nombreux magnifiques soli infaisables (« Under A Pitch Black Sky » façon Dragonforce) soutenus par des nappes de claviers envoutantes. Tout pour plaire à première vue. Il reste cependant à Skyfire à peaufiner son style, comblant certains passages qui n'en n'ont pas foncièrement besoin (je pense à leurs influences symphoniques « too much »). Résultat : cela essouffle la galette et casse parfois des breaks plutôt poignants. Le chant écorché pourrait quant à lui faire plus de dégâts avec un peu plus de puissance et de variations.

Les compositions fouillées, le style « melting-pot » et une musique à la fois accrocheuse, défoulante et touchante ne laisseront pas indifférents un certain nombre d'auditeurs. Une bouffée de fraîcheur dans cette masse « melodeath moderne » de plus en plus quelconque. On regrettera tout de même une maîtrise qui pourrait gagner en efficacité, certains passages nuisant malencontreusement à ce Esoteric. Après cinq ans d'absence, Skyfire fait un retour plus que convaincant. La suite promet de bien belles choses !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

NORDDD citer
NORDDD
04/01/2011 16:41
note: 7.5/10
Pour moi, le meilleur reste "Spectral" ! Mais celui ci est dans la même lignée, un poil moins inspiré suivant certains titres, un peu plus décousus !
NightSoul citer
NightSoul
05/10/2009 17:39
Album vraiment bon même si les claviers m'ont un peu gavés avec les orchestrations+piano en même temps et il y a certaines structures et mélodies de piano que je trouve pas très inspiré et qui m'ont fait énormément penser à "Insomnia" de Pandemonium dans le même style. Pas mal d'influences diverses sinon avec la plus marquante : Iron Maiden ( qui d'ailleurs me faisait penser à Nightrage comme sur le refrain du 3ème titre). Et puis bon, comment ne pas penser à des groupes comme Norther? J'allais dire CoB mais c'est ptetre un peu fort... Groupe qui rebute à un point!

Bon album certes mais pas ma came....
donvar citer
donvar
29/09/2009 21:23
J'accroche plus à celui-ci qu'aux précédents, peut-être une prochaine acquisition...
Quant à l'artwork effectivement, Pär Olofsson a encore fait du joli boulot, dans un style toujours reconnaissable.
heavymaster citer
heavymaster
29/09/2009 20:14
yeah enfin une chro de skyfire!
j'ai pas écouté l'album pour l'instant mais ta chronique me rassure
la discographie est prévu?car leur albums sont tous bon.
NightSoul citer
NightSoul
29/09/2009 20:07
L'EP ne m'a pas inspiré plus que ça, je le trouvais un peu "je bouffe à tous les râteliers"... Je jetterai une oreille à cet album mais vraiment sans convictions, les claviers m'ayant vraiment soulé sur l'EP et le style death moderne à la finlandaise puisant dans le neo-classique c'est pas mon truc...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Skyfire
Power/Death mélodique progressif
2009 - Pivotal Rockordings
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  6/10
Webzines : (27)  7.27/10

plus d'infos sur
Skyfire
Skyfire
Power/Death mélodique progressif - 1995 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Deathlike Overture (Intro)
02.   Esoteric
03.   Rise and Decay
04.   Let the Old World Burn
05.   Darkness Descending
06.   Seclusion
07.   Misery's Supremacy
08.   Under a Pitch Black Sky
09.   Linger In Doubt
10.   The Legacy of the Defeated
11.   Within Reach (bonus)

line up
parution
18 Septembre 2009

Essayez aussi
Crimson Shadows
Crimson Shadows
Kings Among Men

2014 - Napalm Records
  
Exmortus
Exmortus
Ride Forth

2016 - Prosthetic Records
  
Exmortus
Exmortus
Slave To The Sword

2014 - Prosthetic Records
  

Bryan Eckermann
Plague Bringers
Lire la chronique
Angel Witch
Angel of Light
Lire la chronique
The Ruins Of Beverast
The Thule Grimoires
Lire la chronique
The Body / Big Brave
Leaving None but Small Bird...
Lire la chronique
Dream Theater
A View From The Top Of The ...
Lire la chronique
BLACK METAL : Les 100 groupes les plus influents des origines à nos jours !?
Lire le podcast
À Terre
Notre Ciel Noir (EP)
Lire la chronique
Worm
Foreverglade
Lire la chronique
Destinity
In Continuum
Lire la chronique
Momentum
Momentum
Lire la chronique
Kompost
Pallor Mortis
Lire la chronique
Carcass
Torn Arteries
Lire la chronique
Aussichtslos
Einsicht
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Punishment And Devotion (EP)
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique
Mythical Beast
Scales
Lire la chronique
Bishop
Bishop
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Submission And Slavery
Lire la chronique
Aurvandil
Thrones
Lire la chronique
Nocturnal Nightmare
Abstrakt Sinne
Lire la chronique
Ghastly
Mercurial Passages
Lire la chronique
Hellsword
Cold Is The Grave
Lire la chronique
King Diamond
Conspiracy
Lire la chronique
Vile Apparition
Depravity Ordained
Lire la chronique
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Hexerei
Ancient Evil Spirits
Lire la chronique
Illum Adora
Ophidian Kult
Lire la chronique
Begräbnis
Izanaena
Lire la chronique
Igric
Svet svetlom stvorený
Lire la chronique