chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
107 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aborted - The Auricular Chronicles

Chronique

Aborted The Auricular Chronicles (DVD)
Avant les controversés « Strychnine.213 » et « Slaughter & Apparatus », rappelons nous qu'Aborted était apprécié pour d'autres qualités que ses solos ou son batteur de chez Psycroptic : le groupe était un porte étendard de l'alliance franco-belge visant à renverser la domination américaine sur les terres du Brutal Death. C'était en quelque sorte l'âge d'or du groupe, et l'on souhaite à l'orée de cette année 2010, et fort d'un nouvel EP qui renoue avec les racines du genre, que cela redevienne le cas. En attendant ce retour en grâce, accordons nous un peu de nostalgie en revenant en Mai 2006 et au concert du groupe lors du VS FEST à la Loco.

Premier constat, la Loco est quasi comble, et le son est à la hauteur des compos de Goremageddon : surpuissant. Avec Tue Madsen pour mixer cette boucherie sonore, rien de moins étonnant. Bien que le line-up ne soit déjà plus le même que celui qui enregistrât « The Archaic Abbattoir », ce jeu de chaises musicales ne remet pas en cause la logique de la setlist qui est fortement centrée sur cet opus. C'est donc un régal que de se faire ce trop court set de 45 mn, où le groupe nous régale d'un florilège de ses meilleurs titres de l'époque. « The Archaic Abattoir » y est logiquement bien représenté avec pas moins de 6 titres sur 12, écrasant « Goremageddon » qui ne fait pas le poids avec ses 4 malheureux titres ; le reste étant issu des deux premiers albums. Cette domination écrasante du dernier album a une conséquence logique sur la set list : on distingue très clairement le tournant dans la carrière d'Aborted, car là ou les titres du trio « The Purity of Perversion » / « Engineering the Dead » / « Goremageddon » sont absolument impitoyables et joués avec une intensité maladive, les morceaux plus récents sonnent vraiment plus « décontractés », forcément aidés en cela par l'omniprésence de mélodies en tout genre, Carcass-like bien entendu. Et c'est là mon seul et petit regret de ce DVD : quand on voit la baffe atomique qu'un « The Saw & The Carnage Done » ou « The Holocaust Incarnate » est capable de balancer, on regarde forcement d'un œil plus critique le démarrage mélodico-grooviesque de Seb sur « The Inertia » ou l'intermède « Threading the Prelude ». En quelque sorte, en se projetant un album en arrière, on aurait eu un vrai best of de la première époque d'Aborted.
Que cela ne vous décourage pas pour autant d'acquérir ce DVD : l'interprétation y est sans faille, le son est comme déjà évoqué dantesque, et le groupe occupe efficacement la scène, à défaut d'avoir en face de lui un public dynamique (l'inconvénient de jouer en festival, où tous ne viennent pas forcement voir le même groupe…). Et bien que j'ai émis un bémol sur les titres d' « Archaic.. » au niveau du maintien de l'intensité, on ne peut qu'apprécier un démarrage en trombe sur « Dead Wreckoning » et surtout une fin de set exécutée sur le formidable « A Cold Logistic Slaughter », qui parvient enfin à convaincre les quelques slammeurs de la foule d'occuper la scène.

Ce set malheureusement trop court n'est pas vraiment compensée par les bonus : on passe vite sur les clips (décevant car conçu sur des images de live pour « A Cold Logistic Slaughter » et dans le classique trip du « je joue dans ma cave et je me défonce comme si toute une foule était présente, plutôt qu'uniquement un éclairagiste, un réalisateur et 3 gros rats » pour « Dead Wreckoning » ; heureusement « Meticulous Invagination » a plus de charme, avec une réelle mise en scène et un Sven en blouse de médecin psychopathe qui fait froid dans le dos), on esquive le documentaire de 15 mn qui ne m'a rien appris, pour atterrir sur les quelques lives, filmés soit en club (Rome, Montréal), soit à l'opposé devant X milliers de metalheads au Wacken. Le son est forcément variable suivant les dates, avec un gros ++ pour le Wacken : mais quel dommage de retrouver strictement les mêmes titres que sur le live de la Loco ! Un petit rescapé de « Engineering the Dead » (« To Roast & Grind » c'est trop demandé ?) ou de “Goremageddon” n'aurait vraiment pas fait tache, et je met ma main à couper que le groupe a varié un minimum sa setlist sur cette tournée là.

On se contentera donc au final d'un live de fort bonne qualité, mais trop court et à cheval entre deux époques, et de quelques fades bonus, pour ce premier DVD d'Aborted. J'ai quand même bien envie de vous le recommander, car il existe somme toute peu de DVD live de Brutal Death aussi bien sonorisés, et soutenons le groupe artistiquement en attendant un revival que j'espère le plus brutal possible…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

John citer
John
16/02/2010 23:52
note: 3.5/5
Bon DVD, très bonne setlist, hélas les morceaux sont pour la plus part gachés à cause des solos de merde de Matty.
Caacrinolas citer
Caacrinolas
07/02/2010 15:46
Euh pour la batteur de Psycroptic il a uniquement fait session sur Slaugther & apparatus c'est tout.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aborted
Brutal Death
2006 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs : (2)  3.75/5
Webzines : (5)  3.9/5

plus d'infos sur
Aborted
Aborted
Death Brutal Moderne - 1995 - Belgique
  

vidéos
Sanguine Verses
Sanguine Verses
Aborted

Extrait de "The Auricular Chronicles"
  

tracklist
I. Live at La Locomotive (Paris):

01.   Dead Wreckoning
02.   Meticulous Invagination
03.   Gestated Rabidity
04.   The Holocaust Incarnate
05.   The Inertia
06.   The Saw And The Carnage Done
07.   Sanguine Verses
08.   Threading The Prelude
09.   The Gangreenous Epitaph
10.   Hecatomb
11.   The Sanctification Of Fornication
12.   Charted Carnal Effigy
13.   A Cold Logistic Slaughter

II. Documentary

III. Videoclips:
01.   Dead Wreckoning
02.   Meticulous Invagination
03.   A Cold Logistic Slaughter

IV. Bonus Material:
01.   The Inertia (W:O:A 2006 Footage)
02.   Sanguine Verses (W:O:A 2006 Footage)
03.   Threading The Gangreenous Epitaph (W:O:A 2006 Footage)
04.   A Cold Logistic Slaughter (W:O:A 2006 Footage)
05.   Meticulous Invagination (Domination Tour 2006 - Rome)
06.   Gestated Rabidity (Domination Tour 2006 - Rome)
07.   The Sanctification Of Fornication (Domination Tour 2006 - Rome)
08.   Charted Carnal Effigy (North American Tour 2005 - Montreal)
09.   The Gangreenous Epitaph (North American Tour 2005 - Montreal)

V. Credits

voir aussi
Aborted
Aborted
Strychnine.213

2008 - Century Media Records
  
Aborted
Aborted
Coronary Reconstruction (EP)

2010 - Listenable Records
  
Aborted
Aborted
The Haematophobic EP (EP)

2004 - Listenable Records
  
Aborted
Aborted
Engineering The Dead

2001 - Listenable Records
  
Drowning / Brodequin / Aborted / Misery Index
Drowning / Brodequin / Aborted / Misery Index
Created To Kill (Split-CD)

2001 - Bones Brigade Records
  

Essayez plutôt
Deranged
Deranged
Morgue Orgy (EP)

2013 - Sevared Records
  
Mortuary
Mortuary
Agony In Red

2003 - Anvil Corp
  
Viraemia
Viraemia
Viraemia (EP)

2009 - Autoproduction
  
Disavowed
Disavowed
Stagnated Existence

2007 - Neurotic Records
  
Savage Annihilation
Savage Annihilation
Quand S’abaisse La Croix Du Blasphème

2017 - Xenokorp
  

Lurker of Chalice
Tellurian Slaked Furnace (C...
Lire la chronique
Azels Mountain
Wieczny sen
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Come to Grief
Pray for the End (EP)
Lire la chronique
Hellvetron
Trident Of Tartarean Gateways
Lire la chronique
Svarttjern
Shame Is Just A Word
Lire la chronique
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Beneath The Massacre
Fearmonger
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nefarious Dusk
The Wanderer of the Cold North
Lire la chronique
Nova
Veniamo Dal Cielo
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
Helloween
Keepers of the Seven Keys p...
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Black Mold
Tales of Degradation (Démo)
Lire la chronique
RAM
The Throne Within
Lire la chronique
White Ward
Love Exchange Failure
Lire la chronique
Adversary
Forgotten Remains Of Death ...
Lire la chronique
Svart Crown
Wolves Among The Ashes
Lire la chronique
Leprophiliac
Caskets Of Flesh (Démo)
Lire la chronique
Nawaharjan
Lokabrenna
Lire la chronique
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
Ulcerot
Necuratu (Démo)
Lire la chronique
Etoile Filante
Magnum Opus Caelestis
Lire la chronique
SLAVE ONE pour la sortie de l'album "Omega Disciples"
Lire l'interview
Wounds
Light Eater (EP)
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
Astriferous
Raise High The Scepter Of I...
Lire la chronique