chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
195 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sentenced - North From Here

Chronique

Sentenced North From Here
Jeunes et fougueux, les Finlandais de Sentenced se cherchent encore et suivent de très près les nouveaux souffles du metal extrême. Deux ans après un Shadows Of The Past dans la lignée du death metal outre-atlantique pris d'assaut pour leurs voisins voraces Suédois, Sentenced est touché par la nouvelle vague technique floridienne (Atheist, Nocturnus et consorts). Le groupe toujours ancré dans le heavy/thrash 80's, ira cependant marier ce nouveau style encore US à leurs racines nordiques et tout particulièrement l'émergeant black metal. Inutile de dire que le rendu final reste assez unique pour l'époque. Pour ce deuxième album North From Here, les Finlandais délaisseront Thrash Records pour rejoindre Spinefarm Records puis finalement quelques mois plus tard Century Media. Le guitariste fondateur Miika Tenkula (RIP) encore une fois le pilier de Sentenced (composant 5 des 8 morceaux), laissera quant à lui le micro au bassiste Taneli Jarva.

A l'instar de Shadows Of The Past passé inaperçu (la faute à leur ancien label), la surprise sera de taille pour ceux limitant Sentenced à du gothique pour demoiselles. Le chant black de possédé de Jarva (oui c'est bien lui qui chantera sur Amok !), les riffs death infaisables, le tempo sans temps mort ou l'ambiance lugubre régnant sur North From Here seront sans nul doute émoustiller le chevelu en carence d'extrême « nineties ». Même si l'écart est bien moindre en terme de style qu'entre North From Here et Amok, le bond dans le travail de composition et la technique est tout simplement renversant ! Je vous laisse le soin d'analyser chaque titre et de ne pas découvrir les premières fois un riff ou une mélodie cachée. Il vaut mieux d'ailleurs ne pas être septique aux mélodies entêtantes, l'appellation « death mélodique » étant plus que justifiée. A profusion et recouvertes de glace, impossible de ne pas esquisser un léger frisson. Ceux connaissant la période post-Amok savent de quoi est capable le père Tenkula pour pondre le riff ou les soli heavy (sur tous les titres) s'agrippant aux tympans : le tube « My Sky Is Darker Than Mine » (certainement une des plus belles intro du genre), « Wings » (encore une magnifique intro), « Capture Of Fire » (et ce riff leitmotiv redoutable), « Epic » (et son final déchaîné).

Pas de doute Sentenced ne vient pas de Floride, le froid est bien présent. Outre ces innombrables leads glacial, la musique teintée black metal est aussi soutenue par un clavier discret (« Awainting The Winter Frost ») ajoutant une saveur hivernale de plus à ce North From Here. On ne fera pas non plus l'impasse sur ce nouvel aspect épique (Bathory se fait clairement ressentir), que l'on retrouve dans cette musique à écouter la crinière au vent (« Epic » tient !) ou dans les paroles influencées par la mythologie nordique et le Kalevala. Malgré tous ces louanges, à trop vouloir en faire Sentenced se perd parfois sur certain passages, quelques « cassures » manquant de cohésion avec le reste ou des longueurs trop « démonstratives » empêchant North From Here de posséder son lot de hits ultimes. On sent que Sentenced a clairement voulu se démarquer de cette masse death metal « du pauvre » en privilégiant la surenchère technique et des gros blocs de composition. Sauf que le plaisir d'écoute ne suit pas forcément…

Difficile d'imaginer que North From Here date de 1993 et n'est cité nul part parmi les groupes précurseurs du metal extrême mélodique nordique. Méchamment technique, accrocheur et à l'ambiance léchée, Sentenced n'a vraiment pas à rougir face à un Carcass (Heartwork), Dissection (The Somberlain) ou un Unanimated (In The Forest Of The Dreaming Dead ) sortis la même année. Certes il manque comme sur Shadows Of The Past ce petit quelque chose pour surpasser les grands noms mais ce serait faire la fine bouche que de ne pas appuyer la qualité musicale étonnante de la galette. North From Here marque la fin de l'ère extrême de Sentenced encore bien trop méconnue. Il n'est pas encore trop tard pour la découvrir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

NORDDD citer
NORDDD
04/01/2011 15:03
note: 9/10
Ce que dit "korbendallas", c'est vrai ! Je suis tombé dessus à l'époque moi aussi et je ne m'en lasse pas ! Du Scandinavian Death/Black mélodique, froid, épique et technique de premier ordre pour l'époque !

Superbe !!!
korbendallas citer
korbendallas
15/02/2010 20:02
L'album par lequel je suis tombé dans Sentenced !!!! Quelle époque !
L'ambiance glaciale et épique) de cet album, qui est fort bien représentée par la pochette, est tout simplement magnifique.
ET ces solos !!!!!! un feeling rock 'n roll énorme !
Pour moi, rien n'est à jeter ! Un album qui a certainement ouvert des voies à la scène mélodique suédoise mais qui n'a jamlais été reconnu à sa juste valeur !
Si vous aimez le premier Naglfar, les ambiances épiques à la Bathory et Immortal ou tout simplement le techno death, faites vous plaisir !
NightSoul citer
NightSoul
14/02/2010 23:41
Oulà connaissait pas ct'album moi!
J'avoue qu'il n'est jamais cité parmi les albums références du groupe.j'y jetterai une oreille Sourire
Merci pour cette "découverte"

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sentenced
Black/Death mélodique technique
1993 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (7)  8.79/10
Webzines : (5)  7.55/10

plus d'infos sur
Sentenced
Sentenced
Metal mélancolique - 1989 † 2005 - Finlande
  

écoutez
tracklist
01.   My Sky Is Darker Than Thine
02.   Wings
03.   Fields of Blood; Harvester of Hate
04.   Capture of Fire
05.   Awaiting the Winter Frost
06.   Beyond the Wall of Sleep
07.   Northern Lights
08.   Epic

line up
voir aussi
Sentenced
Sentenced
Frozen

1998 - Century Media Records
  
Sentenced
Sentenced
The Cold White Light

2002 - Century Media Records
  
Sentenced
Sentenced
The Funeral Album

2005 - Century Media Records
  
Sentenced
Sentenced
Shadows Of The Past

1991 - Century Media Records
  
Sentenced
Sentenced
Crimson

2000 - Century Media Records
  

Essayez aussi
Requiem Laus
Requiem Laus
The Eternal Plague

2008 - 666 Production
  
Unanimated
Unanimated
In The Light Of Darkness

2009 - Regain Records
  
Sarcasm
Sarcasm
Esoteric Tales Of The Unserene

2019 - Chaos Records
  
Stortregn
Stortregn
Emptiness Fills The Void

2018 - Non Serviam Records
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud
  

Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Stabat Mater
Give Them Pain (Compil.)
Lire la chronique
Hexekration Rites
Desekration Manifesto (EP)
Lire la chronique
Fange
Pudeur
Lire la chronique
Grift
Budet
Lire la chronique