chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Catamenia - Cavalcade

Chronique

Catamenia Cavalcade
Avec déjà huit albums au compteur, le black metal mélodique de Catamenia n'a cessé d'évoluer, timidement certes mais le virage s'est particulièrement fait sentir sur les derniers travaux (Winternight Tragedies étant le jalon marquant). Les Finlandais se sont ainsi tournés récemment vers une musique nettement plus « easy-listening » où désormais riffs titilleurs, refrains accrocheurs et chant clair deviennent force principale de leur musique. Deux ans après VIII – The Time Unchained, Catamenia va faire un pas de plus en ce sens avec Cavalcade. Vous aurez d'ailleurs remarqué l'abandon de leur signature, à savoir ces fameux loups sur leurs pochettes. Un mauvais signe peut-être ? J'en ai bien peur…

Si comme moi vous écoutiez Catamenia pour son metal sans prétention jouée à vitesse Mach 3 et aux mélodies dévastatrices, il va falloir malheureusement passer son chemin. Seul trois titres répondent à cette description et forcément ce sont eux qui tirent Cavalcade vers le haut : « The Path That Lies Behind Me » (le moins bon des trois), « Quantity Of Sadness » (quel refrain ! Assurément parmi les meilleurs titres de la bande) et « A Callous Mind » (le plus « rentre dedans » de la galette). Quid du reste ? On reprend les accents FM de VIII – The Time Unchained, à savoir un chant clair omniprésent et une musique au mid-tempo dominant. Bien évidemment tout n'est pas à jeter dans ce registre, le titre éponyme et certains passages ne sont franchement pas vilains. Même si les hurlements d'Ari sont nettement en retraits par rapport aux derniers opus, les growls du bassiste sont quant à eux devenus plus présents. Le gaillard ira même parfois jusqu'à devenir le chanteur principal (« Silence » et « Post Mortem »). Il manque de la puissance mais cela ajoute une saveur et surtout une légère dynamique (les trois types de chant en même temps) à la chose car il faut l'avouer, Calvacade demeure bien trop mollasson.

Outre les baffes que l'on a envie de donner au chanteur, guitariste et producteur (l'atroce « The Vulture's Feast »), les autres musiciens semblent en réelle panne d'inspiration. Les mélodies efficaces se comptent sur les doigts de la main et peinent malgré tout à suffisamment accrocher nos oreilles. Location:COLD remis en platine, comment un tel line-up peut faire un si grand écart de qualité ? Frustrant… Pour enfoncer le clou, on notera la présence anecdotique du fameux Ville Laihiala (Sentenced, Poisonblack) sur le refrain du titre d'ouverture « Blood Trails » ainsi qu'une reprise dispensable de Megadeth (comme toutes les reprises de Catamenia), « Angry Again ».

On le sentait venir sur VIII – The Time Unchained, virage significatif pour Catamenia. Le groupe abandonne son black metal mélodique soutenue pour une sorte de metal power FM bien fade et ennuyeux à mourir. Résultat Cavalcade demeure l'album le plus faible de leur discographie mais est sauvé in extremis par quelques titres et passages prenants. Difficile d'ailleurs d'associer le terme « mou » aux Finlandais mais il va falloir s'y faire… A moins que le guitariste Riku Hopeakoski (membre fondateur) reprenne sérieusement les rênes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

von_yaourt citer
von_yaourt
27/03/2010 21:49
Geisterber a écrit : J'aime bien ta chronique, mais dis moi, comment fais tu pour faire figurer les titres en italique?

Comme pour le forum, c'est une balise [ i ] [/ i ] (sans les espaces), toute bête..
Geisterber citer
Geisterber
27/03/2010 21:39
J'ai jamais aimé ce groupe et en effet "The Vulture's Beast" est atroce, c'est de la très mauvaise resucée de Metallica effectuée par un très mauvais groupe de Black(sur cet album)qui se prend vraiment pas pour de la merde en plus...
ça me suffit laaargement pour me faire une idée d'un album que je n'achèterai même pas pour faire un cadeau...BEUARK!
J'aime bien ta chronique, mais dis moi, comment fais tu pour faire figurer les titres en italique?
DR.Jkl citer
DR.Jkl
27/02/2010 22:11
Citation : A moins que le guitariste Riku Hopeakoski (membre fondateur) reprenne sérieusement les rennes.

Ça, c'est sûr que si le guitariste se remettait à sodomiser des cervidés, ça changerait tout Mr Green
citer
Seb`.
27/02/2010 22:02
Bieng partie pour être dans les déceptions de l'année..
Où sont passées ces mélodies ultra accrochantes sur fond de blasts ?:'(
Ant'oïn citer
Ant'oïn
18/02/2010 09:17
Je note egalement l'abandon du clavier...j'ai pas ecoute les titres et j'en ai franchement pas envie ! Depuis Location Cold ca ne fait que descendre de toute facon, quel dommage je le dirais jamais assez... Est ce que tu veux donner des baffes au chanteur pour son chant clair ? Si c'est cela je suis bien d'accord...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Catamenia
Black Metal mélodique
2010 - Massacre Records
notes
Chroniqueur : 5.5/10
Lecteurs : (3)  6.33/10
Webzines : (18)  6.3/10

plus d'infos sur
Catamenia
Catamenia
Black Metal mélodique - 1995 - Finlande
  

écoutez
tracklist
01.   Blood Trails
02.   Cavalcade
03.   The Path That Lies Behind Me
04.   Silence
05.   Quantity of Sadness
06.   Post Mortem
07.   The Vulture's Feast
08.   A Callous Mind
09.   Reincarnation
10.   Angry Again (Megadeth cover)

line up
parution
26 Février 2010

voir aussi
Catamenia
Catamenia
Location:COLD

2006 - Massacre Records
  
Catamenia
Catamenia
Morning Crimson

1999 - Massacre Records
  
Catamenia
Catamenia
Chaos Born

2003 - Massacre Records
  
Catamenia
Catamenia
Eskhata

2002 - Massacre Records
  
Catamenia
Catamenia
The Rewritten Chapters (Réenr.)

2012 - Massacre Records
  

Essayez plutôt
Uada
Uada
Devoid Of Light

2016 - Eisenwald Tonschmiede
  
Hån
Hån
Facilis Descensus Averni

2016 - Northern Silence Productions
  
Stutthof
Stutthof
And Cosmos From Ashes To Dust

2004 - Battlefield Records
  
Artefact
Artefact
Ruins

2008 - Rupture Music
  
Merciless
Merciless
Unbound

1994 - Black Lodge Records
  

Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique
Mournful Congregation + Ophis
Lire le live report
Corpsessed
Impetus Of Death
Lire la chronique
Blackrat
Dread Reverence
Lire la chronique
Cadaveric Fumes / Skelethal
Heirs Of Hideous Secrecies ...
Lire la chronique
Spiritwood
The Art of the Subliminal W...
Lire la chronique
Metalhertz #3 - "La folie des compositeurs"
Lire le podcast
Requiem
Global Resistance Rising
Lire la chronique