chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
80 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Katharsis - 666

Chronique

Katharsis 666
Ce premier album des allemands de Katharsis date en réalité de 2000 mais fut réédité en 2004 par le découvreur de talent Norma Evangelium Diaboli, suite à la sortie de Kruzifixxion. Trois ans séparent les deux disques et ça se sent ! 666 est bien plus raw et direct que son successeur, la musique faisant furieusement penser à un Watain période Rabid Death's Curse en beaucoup (beaucoup) plus cru.

Si Katharsis avait déjà cet extrémisme au service de Lucifer, ce dernier est des plus classiques au regard d'un VVorld VVithout End. Cela est criant avec cette voix, qui l'est justement moins : rauque et aiguë, elle n'atteint pas ce timbre unique auquel on aura droit par la suite. « 666 (Hohelied der Wiedererweckung) » joue un black/thrash ne baissant jamais en intensité, brutal tout en possédant déjà cette impression de brûler de toute part, et « Thy Horror », au tempo toujours élevé, alterne haine froide et mélodie incantatoire avec sa lead finale occulte. Si ces morceaux sont d'excellentes factures, c'est avec « Raped By Demons / Massacrament » qu'on retrouve le génie du groupe : à rapprocher de « VVytchdance » pour son riff à la fois lancinant, écrasant et pourtant survolté, il permet de retrouver ce sadisme donnant un sourire carnassier à l'auditeur à l'aide de ces passages thrashisant (mais c'est que ça shred sur la fin !) particulièrement jouissifs.

Bien que moins prenantes que l'excellent trio de tête, les trois dernières chansons conservent cette folie décidée à nous faire poser genoux à terre. « The Black Grail » blaste à tout va et est bourrée de tremolos plus épiques et violents les uns que les autres, « Lunar Castles (Harvest) » montre un Katharsis en pleine transe (un détail amusant : le guitariste s'arrête de jouer quelques secondes après les autres instruments. Un artifice qui donne un aspect raw mais aussi renforce ce sentiment d'écouter un groupe passionné et fanatique.), et « Nazarene – Into The Flames » conclut 666 comme il a commencé : par un chaos omniprésent et salvateur. Un mot sur la production qui est comme on l'aime pour ce style, c'est-à-dire totalement absente (batterie faiblarde dans les blasts, les guitares qui crachent) mais prenant tout son sens le volume monté au maximum comme le conseillent les allemands.

666 n'a pas l'originalité des albums suivants mais possède son lot de riffs mémorables, à la fois agressifs, douloureux pour les tympans et poignants. Katharsis savait déjà nous emmener avec lui dans les flammes...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Krow citer
Krow
19/03/2010 20:07
Je le connais pas celui là. Mais là, ta chronique m'a convaincu de le prendre. J'ai même grand hâte de l'écouter.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Katharsis
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (5)  7.6/10
Webzines : (4)  7.42/10

plus d'infos sur
Katharsis
Katharsis
Black Metal - 1994 - Allemagne
  

tracklist
01.   666 (Hohelied der Wiedererweckung)
02.   Thy Horror
03.   Raped By Demons / Massacrament
04.   The Black Grail
05.   Lunar Castles (Harvest)
06.   Nazarene (Into The Flame)

Durée : 32

line up
voir aussi
Katharsis
Katharsis
VVorld VVithout End

2006 - Norma Evangelium Diaboli
  
Katharsis
Katharsis
Kruzifixxion

2003 - Norma Evangelium Diaboli
  
Katharsis
Katharsis
Fourth Reich

2009 - Norma Evangelium Diaboli
  

Essayez aussi
Sinmara / Misþyrming
Sinmara / Misþyrming
Ivory Stone / Hof (Split 10")

2017 - Terratur Possessions
  
Ewiges Reich
Ewiges Reich
...nur frei bei Nacht

2015 - Obscure Abhorrence Productions
  
Revenge
Revenge
Behold.Total.Rejection

2015 - Underground Activists
  
Marduk
Marduk
Warschau (Live)

2005 - Blooddawn Productions
  
Various Artists
Various Artists
Tliltic Tlapoyauak (Compil.)

2013 - The Ajna Offensive / Crepusculo Negro
  

Mom hors-série - Metal et sport partie 1
Lire le podcast
Cry For Cthulhu
Cry For Cthulhu (EP)
Lire la chronique
ghUSa + Sadistic Intent
Lire le live report
Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique