chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
127 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Evocation - Apocalyptic

Chronique

Evocation Apocalyptic
Les multiples échos élogieux de Dead Calm Chaos puis la tournée européenne accompagnant des pointures comme Cannibal Corpse, Dying Fetus et Obscura (sans compter les gros festivals d'été), auront cette fois confirmé le retour des Suédois oubliés d'Evocation. La bande plus soudée que jamais, a complètement omis ses différends de 1993 et continue donc dans son encourageante lancée. Deux ans après Dead Calm Chaos et toujours chez Cyclone Empire (un label qui monte !), le groupe repartira dès lors dans son studio « maison » début 2010, afin d'enregistrer son troisième album sobrement intitulé Apocalyptic. Encore une fois vous remarquerez un artwork classieux. Après s'être payé les services de Dan Seagrave et Travis Smith, c'est au tour du prometteur Xaay (Behemoth, Nile, Vader) de s'y coller.

Pour les fins connaisseurs d'Evocation, Apocalyptic serait à placer entre Tales From The Tomb et Dead Calm Chaos : le côté sans fioriture du premier et la subtilité accrocheuse du second. La bande s'applique en effet ce coup-ci à un ratio mélodique mieux balancé, réponse directe à ceux critiquant le côté trop « gentillet » sur certains passages de leur précédent opus. Pour les néophytes, condensé de « swedish death metal nineties », l'actuel Evocation évoque (*désolé*) ces groupes de death mélodique « underground » (At The Gates première période, Eucharist, A Canorous Quintet, Unanimated, Edge Of Sanity…) à la base death metal marquée (Dismember reste ici toujours le socle) et aux mélodies noires simples mais des plus entêtantes. L'artwork teinté black metal pouvait d'ailleurs alerter sur ce nouveau contraste d'ambiance. Riffs « bulldozer » et rythmique groovy de Stockholm sont escortés par un amas de mélodies dans une atmosphère « froide ». Ô joie, Evocation dévie du son trop « clair » de Dead Calm Chaos et refait apparaître la bonne vieille tronçonneuse d'en-temps. Le chant criard et puissant de Thomas demeure par contre encore très loin des standards du death metal suédois (avec quelques poussées dans les graves).

Apocalyptic semble ainsi posséder tous les ingrédients pour offrir enfin une tuerie en 2010 (bordel quelle année terne…), surtout que la galette passe comme une lettre à la poste et dépasse même par moment ses aînés en terme d'efficacité. Reste que l'uniformité de l'album et le manque de personnalité (défauts déjà connus du groupe), ne permettront pas d'attribuer un tel galon. Malgré quelques passages légèrement plus mémorables que d'autres (les riffs tueurs d'un « Parasites » ou le matraque de fûts d'un « Curse On The Creature »), l'impression d'un gros bloc de titres aux structures identiques (schéma « intro-couplet-refrain-break-outro » avec solo majestueux à la clé) ne permettra pas de clairement démarquer certains morceaux. De plus, la sensation d'écouter une compilation de groupes de death mélodique suédois des années 90 couplée à du Dismember, n'aidera pas non plus à sublimer l'auditeur. Et ce n'est pas les timides (et curieuses) percées « modernes » limite metalcore (la Heaven Shall Burn « Infamy » ou « Psychosis Warfare ») qui rajouteront un brin de fraîcheur.

A l'instar de Dead Calm Chaos, Evocation offre un death metal aux accents très mélodiques qui défilera sans aucun problème, réussissant à capter toute notre attention (et encore plus que son prédécesseur). Le problème c'est qu'il manque encore cette fougue ou cette émotion pour que l'on puisse être plus profondément marqué de cette musique peu personnelle. Mixture des années 90, Evocation reste ainsi derrière la barrière de sécurité et ne fait encore que le strict nécessaire pour combler nos esgourdes. On ne va pas se voiler la face, le résultat est une nouvelle fois redoutable mais si les Suédois refont le coup pour le quatrième album, je serai alors moins indulgent.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
14/12/2010 17:00
note: 7/10
Idem, un poil déçu. l'album est franchement bon, c'est clair. Mais je m'attendais à mieux tout de même. A trop vouloir trouver le juste milieu entre les deux albums précédents, on se retrouve avec un album 50/50 niveau mélodies et riffs tronçonneuses. Aucun titre ne se détache vraiment du lot, aucun lead ou riff ne me scotche vraiment même si l'album reste au demeurant bon.
Solo Necrozis citer
Solo Necrozis
06/11/2010 13:24
Bon finalement j'ai écouté l'album et je suis un poil déçu. Déjà j'aime moins la prod, moins rugueuse que sur Dead Calm Chaos. De même pour le chant que je trouve beaucoup plus criard que sur l'album d'avant. Les compos tiennent bien la route mais ces deux défauts là me gênent particulièrement...
Invité citer
Onizoku
26/10/2010 14:48
Vu lors de la tournée avec Cannibal & co effectivement. Je me rappelle m'être dit que c'était l'un des groupes les plus pourris que j'ai pu voir en live. :-D Je me suis même tiré fumer des clopes le temps qu'ils aient fini leur set (foutue interdiction de fumer dans les lieux publics...). Mais là j'avoue que ta chronique m'interpelle, je vais me laisser tenter je crois, surtout après avoir lu ça :
"(At The Gates première période, Eucharist, A Canorous Quintet, Unanimated, Edge Of Sanity...)"
Squirk citer
Squirk
26/10/2010 14:24
Je me pencherais dessus à sa sortie, l'extrait est bien sympa et la chronique assez alléchante. J'avoue que je ne connaissais le groupe que de nom jusqu'ici, mais je réparerais ça au plus vite !
Solo Necrozis citer
Solo Necrozis
23/10/2010 15:24
Une de mes plus grosses attentes de l'année, je sis impatient de pouvoir l'écouter celui là ! L'extrait me botte bien et la chronique aussi. Z'auriez pas un concours pour nous faire gagner l'album? Moqueur
Momos citer
Momos
22/10/2010 16:45
NightSoul a écrit : Intéressant tout ça ! Un des rares groupes de melodeath que je suive encore aujourd'hui. Futur achat je pense car la chronique, autant que l'extrait, est alléchante. Wait and see
C'est du melodeath? Je l'ignorais. J'y jetterais donc un oeil. Moqueur
NightSoul citer
NightSoul
22/10/2010 16:11
note: 7/10
Intéressant tout ça !
Un des rares groupes de melodeath que je suive encore aujourd'hui.
Futur achat je pense car la chronique, autant que l'extrait, est alléchante.
Wait and see

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Evocation
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (2)  7/10
Webzines : (18)  7.81/10

plus d'infos sur
Evocation
Evocation
Death mélodique - 1991 † 2019 - Suède
  

vidéos
Psychosis warfare
Psychosis warfare
Evocation

Extrait de "Apocalyptic"
  
Sweet obsession
Sweet obsession
Evocation

Extrait de "Apocalyptic"
  

tracklist
01.   Sweet obsession
02.   We are unified insane
03.   Infamy
04.   Parasites
05.   Reunion in war
06.   Psychosis warfare
07.   Murder in passion
08.   It is all your fault
09.   Curse on the creature
10.   Apocalyptic

line up
parution
29 Octobre 2010

voir aussi
Evocation
Evocation
Illusions Of Grandeur

2012 - Century Media Records
  
Evocation
Evocation
Dead Calm Chaos

2008 - Cyclone Empire Records
  
Evocation
Evocation
The Shadow Archetype

2017 - Metal Blade Records
  
Evocation
Evocation
Tales From The Tomb

2007 - Cyclone Empire Records
  

Essayez aussi
Supreme Pain
Supreme Pain
Cadaver Pleasures

2008 - Comatose Music
  
Gojira
Gojira
The Link Alive (DVD)

2004 - Gabriel Editions
  
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Vile

1996 - Metal Blade Records
  
Vomitory
Vomitory
Opus Mortis VIII

2011 - Metal Blade Records
  
Hate Eternal
Hate Eternal
Conquering The Throne

1999 - Wicked World Records
  

Undergang
Aldrig I Livet
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar IX: Darkness Of Being
Lire la chronique
Bròn
Pred dverima noći
Lire la chronique
Opium Warlords
Nembutal
Lire la chronique
Traveler
Termination Shock
Lire la chronique
Bedsore
Hypnagogic Hallucinations
Lire la chronique
Soulburn
Noa’s D’ark
Lire la chronique
Les sorties de 2020
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Lure
Morbid Funeral (Démo)
Lire la chronique
Sodom
Genesis XIX
Lire la chronique
Sainte Marie des Loups
Funérailles de Feu
Lire la chronique
Pearl Jam
MTV Unplugged (Live)
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar VIII: Light Of Meaning
Lire la chronique
Hallowed Butchery
Deathsongs From the Hymnal ...
Lire la chronique
The Kryptik
Behold Fortress Inferno (EP)
Lire la chronique
Moldé Volhal
Into The Cave Of Ordeals......
Lire la chronique
Inquisition
Black Mass For A Mass Grave
Lire la chronique
Havukruunu
Uinuos syömein sota
Lire la chronique
Lie In Ruins
Floating In Timeless Streams
Lire la chronique
Sarcator
Sarcator
Lire la chronique
Biesy
Transsatanizm
Lire la chronique
Unurnment
Self-Immolation Suite (EP)
Lire la chronique
Cimetière
Extinction
Lire la chronique
Dayal Patterson
Black Metal : l'évolution d...
Lire la chronique
Skelethal
Unveiling The Threshold
Lire la chronique
Bliss Of Flesh
Tyrant
Lire la chronique
Sinister
Deformation of the Holy Realm
Lire la chronique
Finntroll
Vredesvävd
Lire la chronique
Darkenhöld
Arcanes & Sortilèges
Lire la chronique
Paysage D'Hiver
Im Wald
Lire la chronique