chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
72 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dawn Of Relic - Night On Earth

Chronique

Dawn Of Relic Night On Earth
Chez Thrashocore, on aime le travail bien fait (auquel cas Chris nous flagelle d'un air sadique avec son fouet à clous perso et nous supprime aussi nos tickets resto). On aime quand les discographies des groupes présentes sur le site soient entièrement chroniquées (et ça même lorsqu'il existe des albums faisandés à absolument éviter). Le but étant de pouvoir prétendre à devenir le « metal-archives » français dans quelques années (oui rien que ça). Bouclons donc si vous le voulez bien (et pour le moment), la discographie des Finlandais de Dawn Of Relic. Peu de temps après la sortie de Lovecraftian Dark, le line-up du groupe sera quelque peu chamboulé puisque Dawn Of Relic subira le départ de son hurleur, de son guitariste, son bassiste ainsi que de son claviériste. La bande utilisera donc des musiciens de session, dont le chanteur Kai Jaakkola (frontman de The Duskfall) pour enregistrer son troisième album Night On Earth au Tico-Tico Studio.

D'entrée vous dirais-je, il vaut malheureusement mieux oublier les deux précédentes galettes imprégnées de l'univers de Lovecraft… Celles-ci proposaient respectivement un black metal mélodique et atmosphérique puis une sorte de « dark metal » melting pot des plus savoureux et subtils. Dawn Of Relic pratique cette fois un death mélodique moderne aux accents thrashy méchamment rentre-dedans (merci à la production atomique du Tico-Tico et la rythmique sans faille de Jukka). Aspect plutôt convenu que l'on retrouvait déjà sporadiquement sur Lovecraftian Dark. Emmené par le chant puissant et modulé (quelques réminiscences gutturales d'un Deathbound) de Kai Jaakkola, difficile de ne pas comparer Night On Earth aux travaux des Suédois de The Duskfall. La force « accrocheuse » typique du style est bien présente sur les refrains (les imparables « Serpent Tongues » et « The Room Of Paintings »), mélodies (« Birth ») et autres soli (« September & The One » ou le beau final de « Nemesis »).

Les titres s'enchaînent sans vraiment trop d'encombres (ces quelques passages cités plus haut à gober les oreilles grandes ouvertes) mais difficile tout de même de se contenter de si peu… Malgré une exécution plus qu'honorable, la musique de Dawn Of Relic paraît bien peu inspirée et le subira sur de trop nombreux passages à vide (le titre éponyme est inacceptable : le vide intersidéral niveau composition). La richesse, les expérimentations ou encore l'atmosphère d'en-temps manquent cruellement à Night On Earth (quid des claviers ? Quasi-absents ici). Impossible de ne pas tomber dans la nostalgie de leurs précédents brûlots… Quelle déception !

Appuyé de Season Of Mist, l'encourageant Lovecraftian Dark laissait présager d'un Night On Earth ravageur et pourtant… Du death mélodique médiocre comme il en sort par paquet de cent à cette période : rageant au possible… A éviter donc. Quelques mois après sa sortie, Dawn Of Relic mettra en suspend ses activités pour finalement ressuscité en 2009. En attendant que les Finlandais retrouvent un label, laissez vous tenter par One Night In Carcosa ainsi que Lovecraftian Dark, deux disques de metal extrême mélodique recommandés par votre sauveteur.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dawn Of Relic
Death mélodique
2005 - Season Of Mist
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines : (6)  6.5/10

plus d'infos sur
Dawn Of Relic
Dawn Of Relic
Death mélodique - 1993 - Finlande
  

tracklist
01.   Evenfall (Intro)
02.   Serpent Tongues
03.   September & The One
04.   Birth
05.   Sinbred City
06.   Night On Earth
07.   Nemesis
08.   The Room Of Paintings

line up
voir aussi
Dawn Of Relic
Dawn Of Relic
One Night In Carcosa

1999 - Wicked World Records
  
Dawn Of Relic
Dawn Of Relic
Lovecraftian Dark

2003 - Season Of Mist
  

Essayez plutôt
MyGrain
MyGrain
Planetary Breathing

2013 - Spinefarm Records
  
Kalmah
Kalmah
Swamplord

2000 - Spikefarm Records
  
Carcariass
Carcariass
E-xtinction

2009 - Great Dane Records
  
Gardenian
Gardenian
Soulburner

1999 - Nuclear Blast Records
  
Marionette
Marionette
Enemies

2009 - Listenable Records
  

Devin Townsend
Empath
Lire la chronique
Grimgotts
Dragons of the Ages
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
Elizium
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Accursed (EP)
Lire la chronique
Warkunt
Of Ruins And Agony
Lire la chronique
Vision-Conquest-Discipline European Conquest 2019
Doombringer + Mgla + Revenge
Lire le live report
Zaum
Divination
Lire la chronique
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Moloth
Reconquista
Lire la chronique
Soundgarden
King Animal
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)
Lire la chronique
Mondfinsternis
Galdrastafir
Lire la chronique
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Nightfog Descends
Promo Tape 2018 (Démo)
Lire la chronique
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
Void Of Silence
The Sky Over
Lire la chronique
Keys of Orthanc
Dush agh Golnauk
Lire la chronique
Godskill
The Gatherer Of Fear And Blood
Lire la chronique
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Totalitarian
Bloodlands (EP)
Lire la chronique
Malenuit
Incandescente (EP)
Lire la chronique
Kampfar
Ofidians Manifest
Lire la chronique
Murdryck
Födelsen
Lire la chronique
Jades + Sortilège
Lire le live report
PPCM #15 - Parlons Metal Hurlant !
Lire le podcast
Sakrifiss rencontre... Napharion de ARYOS
Lire l'interview
Krigere Wolf
Eternal Holocaust (EP)
Lire la chronique
Mötley Crüe
Too Fast For Love
Lire la chronique
Affront
World in Collapse
Lire la chronique