chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
143 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Total Fucking Destruction - Hater

Chronique

Total Fucking Destruction Hater
Le dernier TFD?
Laisse tomber, c'est un truc de dingue, d'ahuri complet! En même temps ça se voit à l'instant même où tu poses tes globes oculaires sur la pochette de "Hater": non mais des missiles atomiques à la tête en smiley et au corps marqué du sigle "Peace and love"? Ils vont loin dans leur délire les types. Déjà que leur précédent opus était intitulé "Peace, love and total fucking destruction", rien à voir avec leur musique l'amour et la paix!
Leur style se rapproche plutôt du missile, toujours une vitesse supersonique!

90% de blasts, des hurlements de fous furieux à la façon d'un Nasum, Discordance Axis ou Anaal Nathrakh, tu sais avec ce petit côté micro qui sature...en un peu moins criard que cela ne l'était avant quand même, plus old school! Plutôt...à la punk!
Les grattes?
Bôa le son est chouette, des bons riffs apocalyptiques, t'as vraiment l'impression d'entendre les missiles arriver de partout...Le son est bon hein faut pas croire! Pinaise, je t'ai pas dit, mais ils sont que trois, c'est le batteur qui chante, il a un kit de batterie ridicule, même pas de toms, quatre pauvres cymbales, et pourtant faut voir le bordel qu'il fout! C'est le batteur de Brutal Truth d'ailleurs, Richard Hoak. Et la basse envoie du lourd aussi!
Mais bon si tu veux vraiment tenter, ça devrait te plaire, il y a plein de backing vocals à la punk, du genre refrain de manifs! ça colle bien aux riffs qui font penser à du punk joué par des hyperactifs. C'est vrai que par moment ça fait plutôt penser à des discours dictatoriaux...c'est paradoxal c'est vrai mais ça montre bien que ces types ont une case!

Assomant?
Un peu, au bout des 27 morceaux qui font 27 minutes tu fatigues, mais bon y'a quand même quelques passages qui viennent calmer le jeu, ça groove même! Par-ci par-là, dans les titres. Dans "Crypto Apoptosis" par exemple y'a une belle montée mélodique. "Murdernumber" est tranquille aussi. "I not pose" fout bien l'ambiance apocalyptique aussi. Oh et puis les titres sont comme le groupe, déjantés!!! "Hate mongering pig pandemonium", "Weaponization of the mega-self", "Nekropunk"! A côté de ça t'as des titres comme "A cold and lonely place", tu te demandes ce que ça vient faire là!

Mon titre préféré?
C'est "Green fire", avec ce riff tout saccadé, il me fait pensé aux premières démos que le groupe avait resorties sur le "Compact Disc version 1.0". C'est comme ça que je les ai découvert d'ailleurs. Quand tu voyais déjà la pochette à l'époque, tu comprenais direct que c'était des terroristes du grind! Là c'est dans la continuité quoi, même si depuis le "CD v1.0" ils se sont calmés sur la satu et sur les instrus bizarres qu'il y avait avant.

Mais regarde leurs clips tu comprendras tout en voyant leur tronches...
C'est complètement barge, c'est génial!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
07/06/2011 13:31
Les extraits sont plus sympas que dans mes souvenirs. J'avais écouté il y a qqs années et j'avais pas trop accroché. A (re)voir.
Surt citer
Surt
06/06/2011 19:22
Yes c'est bon !!! Richard Hoak est vraiment un excellent batteur !
gulo gulo citer
gulo gulo
06/06/2011 16:48
note: 9.5/10
carnage hard rock intégral
BbrBlastard citer
BbrBlastard
06/06/2011 12:51
note: 8/10
Dédicace à mon pote Val, complètement bargeot!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Total Fucking Destruction
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (5)  8/10
Webzines : (8)  7.4/10

plus d'infos sur
Total Fucking Destruction
Total Fucking Destruction
Grind - 1999 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Weaponization of the Mega-Self
02.   Crypto Apoptosis
03.   Hate Mongering Pig Pandemonium
04.   Everything You Need But Nothing You Want
05.   7 Billion Imaginary Deaths
06.   It's Only Attitude
07.   Murdernumber
08.   I Not Pose
09.   If 9 Became 6
10.   Repeat Repeatedly
11.   Dude Hammer
12.   Thrashadelphia
13.   Green Fire
14.   Time Theft
15.   Nekropunk
16.   The Sunrise is a Lie
17.   Meat Without Feet
18.   Attack of the Supervirus 2049
19.   Attack of the Supervirus 4863
20.   Attack of the Supervirus 33a.D.
21.   Greenbleeder
22.   Tony Hung Himself
23.   Lovegrinder
24.   Battle Command In Future War
25.   A Cold and Lonely Place
26.   Farewell Kiss
27.   Human is the Bastard

Durée : 27 minutes

line up
parution
15 Février 2011

Essayez aussi
Sayyadina
Sayyadina
Mourning The Unknown

2007 - Sound Pollution
  
Rotten Sound
Rotten Sound
Cycles

2008 - Spinefarm Records
  
Infected Society / F Stands For Fuck You / Miserable Failure
Infected Society / F Stands For Fuck You / Miserable Failure
Miserable Fucking Society (Split-CD)

2013 - Kaotoxin Records
  
Lock Up
Lock Up
Hate Breeds Suffering

2001 - Nuclear Blast Records
  
Afgrund
Afgrund
Vid Helvetets Grindar

2009 - Willowtip Records
  

Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique
Old Corpse Road
On Ghastly Shores Lays the ...
Lire la chronique
Unholy
From the Shadows
Lire la chronique
Ahret Dev
Hellish
Lire la chronique
Abduction
Jehanne
Lire la chronique
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique