chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
131 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Converge / Dropdead - Converge / Dropdead

Chronique

Converge / Dropdead Converge / Dropdead (Split 7")
Converge est, qu'on le veuille ou non, l'un des groupes les plus emblématiques de la scène metal moderne actuelle. Ayant dépassé depuis longtemps déjà les simples carcans de la scène hardcore, la musique de Jacob Bannon et sa bande n'a cessé de toucher à un public de plus en plus large grâce à une musique intense et toujours très violente. Depuis plusieurs années déjà, Converge mène donc sa barque sans véritablement se renouveler mais en faisant preuve d'une dévotion à toute épreuve enchaînant albums sur tournées sans presque aucun temps morts, si ce n'est pour enregistrer, sortir ou illustrer les albums des autres. Dans cet emploi du temps pourtant très chargé, le groupe nous a offert l'année dernière un single très intéressant intitulé On My Shield et remet aujourd'hui le couvert en compagnie d'un très grand groupe, les américains de Dropdead.

Car Dropdead c'est un peu le groupe que tout le monde connait de nom mais que finalement personne n'a jamais écouté. Le genre de groupe croisé au détour d'un concert punk/hardcore sur une veste à patchs ou un t-shirt mais dont les disques sont plus difficiles à trouver qu'un bon album de Nickelback. Formé en 1991 à Rhodes Island, Dropdead c'est rapidement fait un nom dans la scène punk hardcore avec une musique abrasive et un discours antimilitariste, pour la défense des animaux et contre toutes formes d'autorités. Depuis 2004, le groupe n'avait pas donné signe de vie discographiquement parlant, la sortie de ce split en compagnie de Converge constitue donc un petit évènement en soit d'autant que les deux morceaux de ce split sont des inédits.

Sur la face A, Converge nous propose un titre très court d'à peine plus de deux minutes intitulé "Runaway". Bien qu'il s'inscrive parfaitement dans la continuité de Axe To Fall, j'ai du mal à trouver un intérêt quelconque à ce morceau, certes inédit, mais qui finalement semble tout juste sorti des chutes d'enregistrements du dernier album. Pourtant on y retrouve un Converge efficace et bien décidé à écraser l'auditeur avec un morceau de hardcore moderne qui s'acoquine bien volontiers avec des sonorités grind. Une fois encore, on restera estomaqué par le jeu de batterie de Ben Koller, la voix meurtrie et arrachée de Jacob Bannon, la basse vrombissante de Nate Newton ou les assauts de Kurt Ballou. Mais rien n'y fait, ça ne prend pas. La faute à une absence totale de mélodie dans les riffs, voir même de riff, et à une production discutable de Kurt Ballou himself. Trop étouffé, trop sourd, "Runaway" perd en lisibilité, la basse étant davantage présente dans le mix général que la guitare elle-même. Bref, pour ma part je ne suis pas convaincu même si le morceau n'est pas mauvais (surtout le refrain), j'estime que Converge nous a habitué à mieux.

Sur la face B, Dropdead prend le relai avec un morceau encore plus court que celui de Converge. Son mélange de punk/hardcore/crust fait mouche et même si le groupe n'invente rien, on ne peut que reconnaitre l'efficacité de ce "Paths Of Glory" mené pied au plancher. Ca sent l'urgence et la contestation à plein nez, l'authenticité d'un groupe punk/hardcore ayant bourlingué pendant plus de vingt ans de carrière pour gagner trois kopecks. Seul regret là aussi, la production un peu étouffée de Kurt Ballou mais qui malgré tout correspond mieux à la musique de Dropdead qu'à celle de Converge.

Bref, vous l'aurez compris, ce split qui semble déjà être épuisé n'est pas d'un réel intérêt si vous n'êtes pas soit un die-hard fan soit un collectionneur. En effet, les morceaux proposés ici par chaque groupe sont bons mais pas non plus inoubliables. Ma préférence va néanmoins pour le titre de Dropdead que je trouve plus efficace et qui marque quand même le retour de ce groupe mythique après sept ans d'absence. Pour le reste, c'est un bel objet disponible en plusieurs couleurs et agrémenté d'une pochette plutôt chouette signé, là encore, par Jacob Bannon.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

AxGxB citer
AxGxB
21/07/2011 10:40
note: 3/5
Pas tout compris mais j'ai saisi l'idée Mr Green
Invité citer
grr
20/07/2011 13:50
acheté 4€ à l'oef. Quand j'achète un disque 15€, j'attends en principe plus que 10-12 minutes de musique...
AxGxB citer
AxGxB
20/07/2011 13:09
note: 3/5
Boarf, ça à la limite ce n'est pas très grave, d'autant qu'un 7" ça doit coûter 5$. Mais le titre de Converge n'est pas top et celui de Dropdead est bien mais pas inoubliable. Le truc c'est comme il y a écrit Converge dessus, c'est déjà épuisé Mr Green
Invité citer
grr
20/07/2011 13:05
Du foutage de gueule, meme pas 4 min au total sur un 7"...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Converge / Dropdead
Punk / Hardcore
2011 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs : (2)  3.13/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Converge
Converge
Hardcore - 1990 - Etats-Unis
  
Dropdead
Dropdead
1990 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
Converge
01.   Runaway

Dropdead
02.   Paths Of Glory

Durée : 03:43

parution
16 Juin 2011

voir aussi
Converge
Converge
You Fail Me

2004 - Epitaph Records
  
Converge
Converge
No Heroes

2006 - Epitaph Records
  
Converge
Converge
All We Love We Leave Behind

2012 - Epitaph Records
  
Converge
Converge
Jane Doe

2001 - EVR
  
Converge
Converge
The Dusk In Us

2017 - Epitaph Records
  

Essayez plutôt
Cursed
Cursed
III: Architects of Troubled Sleep

2008 - Goodfellow Records / Reflections Records
  
Cursed
Cursed
One

2003 - Deathwish Inc.
  
Blindside
Blindside
A Thought Crushed My Mind

2005 - Solid State Records
  
Venomous Concept
Venomous Concept
Poisoned Apple

2008 - Century Media Records
  
Nag
Nag
Nagged to Death

2018 - Fysisk Format
  

Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
Massacre
From Beyond
Lire la chronique