chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
48 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Forsaken - Arts of Desolation

Chronique

The Forsaken Arts of Desolation
Après un « Manifest of Hate » qui m’avait déjà marqué par sa brutalité et l’excellence de ses compos, THE FORSAKEN revient avec un album…encore meilleur ! Leur death / thrash, que l’on pourrait décrire comme un mélange de haute volée entre AT THE GATES et MORBID ANGEL, avec un niveau technique vraiment très élevé, a pris du galon puisque les compos sont encore meilleures que sur « Manifest of Hate », avec toujours cette énergie fabuleuse et ce double chant death gutturale et criard assuré par le même chanteur.

Là ou « Manifest of Hate » pêchait par une certaine linéarité du fait de compos vraiment très longues (5 minutes à chaque fois) qui avaient tendance à se ressembler toutes plus ou moins, le groupe a corrigé le tir avec « Arts of Desolation », qui démarre en trombe avec 3 titres très agressifs et excellents, avant de calmer le jeu avec la sublime « Dethroned », une chanson ultra lourde, sombre et heavy au possible que n’aurait pas renié MORBID ANGEL. On repart avec « Embedded Insanity » et les tempos (très) rapides, avant que le joli instrumental « The Second Manifest » n’arrive, et le groupe remet une couche de violence avec les 4 derniers titres, qui rivalisent de vitesse sans oublier de marquer des passages plus lents au cours des breaks.

Ce qui frappe avec cet album, c’est l’excellence des riffs et des solos, franchement presque rien n’est à jeter, et chaque chanson ou presque comprend son passage qui fait mouche à chaque écoute. Dans le petit monde surchargé du death / thrash, THE FORSAKEN représente pour moi le haut du panier, avec une richesse musicale et une qualité des compos qui fait cruellement défaut à ses concurrents.

Alors certes, l’album reste encore difficile à s’enfiler d’une traite, cela étant du en partie à l’agressivité extrême des compos (ce n’est pas du brutal death, mais ça va quand même très très vite la plupart du temps) et à une légère linéarité encore présente, mais le groupe a enfin compris qu’il fallait varier les plaisirs pour en foutre encore plus dans la tronche de son auditeur, et ça marche ! Un excellent album de death / thrash, varié et musicalement excellent, très fortement recommandé!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Forsaken
Death / Thrash mélodique
2002 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (6)  8.08/10
Webzines : (9)  8.13/10

plus d'infos sur
The Forsaken
The Forsaken
Death Metal - 1999 - Suède
  

tracklist
01.   Incurator
02.   The Hatebreed
03.   Cold Flesh Colony
04.   Dethroned
05.   Embedded Insanity
06.   The Second Manifest
07.   Injected Terror
08.   Human Chapter X
09.   Scars
10.   Mental Degeneration

Durée totale : 44:24

line up
voir aussi
The Forsaken
The Forsaken
Beyond Redemption

2012 - Massacre Records
  
The Forsaken
The Forsaken
Traces of the Past

2003 - Century Media Records
  
The Forsaken
The Forsaken
Manifest of Hate

2000 - Century Media Records
  

Essayez aussi
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Ritual

2011 - Metal Blade Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Nocturnal

2007 - Metal Blade Records
  
Mors Principium Est
Mors Principium Est
...and Death Said Live

2012 - AFM Records
  
HateSphere
HateSphere
Bloodred Hatred

2002 - Scarlet Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  

Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Mortem
Deinós Nekrómantis
Lire la chronique
Animals as Leaders
The Joy of Motion
Lire la chronique
Moongates Guardian
Leave the Northern Mountains
Lire la chronique
Absolvtion
Gallow's Destiny (EP)
Lire la chronique
The Negation
The Sixth Extinction (EP)
Lire la chronique