chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
141 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Perversor - Demon Metal

Chronique

Perversor Demon Metal (EP)
Deux ans après la sortie de leur premier album intitulé Cult Of Destruction, les Chiliens de Perversor reviennent mettre les points sur les "i" avec un EP intitulé Demon Metal. Cette fois-ci c'est sur le fameux label américain Hell's Headbangers que Perversor signe son retour et une chose est certaine, nos quatre lascars (et oui quatre, le groupe a été rejoint par Morbest désormais bassiste à plein temps) ne sont pas là pour faire semblant.

Pour ce qui est des présentations, je vous invite d'ailleurs à lire la chronique de leur premier album qui, si vous ne l'avez toujours écouté, se doit sincèrement de figurer tout en haut de votre liste des albums Trash sud-américain à découvrir.

Demon Metal est donc un petit EP composé de cinq titres pour un petit peu plus de dix-sept minutes de musique. Cinq titres de Thrash aux forts relents Black façon première vague. Cinq titres reprenant exactement là où le groupe s'était arrêté deux ans auparavant avec Cult Of Destruction.

On retrouve donc le Perversor que l'on connaissait déjà mais putain, merde, qu'est-ce que ça tue! Véritablement possédés, nos quatre Chiliens balancent toutes leurs tripes au service d'un Thrash blackisant mené pieds au plancher. Pas de temps mort (à l'exception de quelques samples en guise d'introduction) car Perversor assène ses frappes sans jamais discontinuer. Amateurs de riffs bêtes et méchants vous serez ici servit. Les Chiliens sont passés maîtres dans l'art de proposer un riffing simple mais terriblement efficace. Tellement efficace même qu'il est vraiment difficile de se retenir de ne pas headbanguer comme un demeuré. Que ce soit sur les passages rapides qui sont donc ici légions ou sur les quelques breaks toujours bien amenés, Perversor annihile absolument tout sur son passage. D'ailleurs à l'instar de Cult Of Destruction, on ne peut s'empêcher de ressentir un sentiment d'urgence incroyable qui transparaît à travers chaque composition.
Mais il n'y a pas que le riffing qui est excellent. Le jeu de batterie est lui aussi remarquable. Il donne une dynamique incroyable à la musique de Perversor. Son côté foutraque rappelle un peu celui de Verminous. Fort en blasts, il se révèle surtout dans ces changements de rythmes et dans ces parties que j'affectionne toujours autant, lorsque les cymbales sont frappées au sommet. Et puis bien sûr il a le chant de Torrid. Situé en arrière-plan dans le mix, avec une bonne dose de réverb'. Parfait pour le genre pratiqué ici.

Enfin, pour servir son propos comme il se doit, Perversor a fait le choix d'une production volontairement obsolète. On retrouve donc naturellement tout ce qui faisait le charme des disques de cette époque: du souffle, de la saturation, du grain, une voix en retrait avec énormément de réverb', de l'énergie et surtout de l'attitude.

Bestiale et primaire, la musique de Perversor renvoie l'homme à ses plus bas instincts. Sans fioriture, elle va à l'essentiel, sachant où et comment frapper le pauvre auditeur qui subit les assauts du groupe Chilien sans relâche. Demon Metal assoie donc encore un peu plus la réputation de Perversor au sein de l'Underground. Réputation qui va grandissant à l'approche de la sortie d'un nouveau EP sur Hell's headbangers intitulé The Shadow Of Abomination que j’ai hâte de découvrir !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

AxGxB citer
AxGxB
02/11/2011 08:17
note: 4/5
the gloth a écrit : Mouais, sympa mais ça tournerait pas un peu en rond, tous ces groupes qui font la même chose qu'il y a 25 ans ?

C'est toujours pareil, c'est une question de ressenti. Pour moi, Perversor fait de l'excellent boulot, que ce soit resucé ou pas. Ca va à l'essentiel, sans fioriture.
the gloth citer
the gloth
02/11/2011 00:49
Mouais, sympa mais ça tournerait pas un peu en rond, tous ces groupes qui font la même chose qu'il y a 25 ans ?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Perversor
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  1.5/5
Webzines : (5)  3.34/5

plus d'infos sur
Perversor
Perversor
Black / Thrash - 2007 - Chili
  

tracklist
01.   Detonate
02.   Victory Of The Legions Of The Damned
03.   Enthrone The God Of Blasphemy
04.   March To The Temple Of Doom
05.   Command

Durée : 17:38

line up
parution
6 Avril 2010

voir aussi
Perversor
Perversor
The Shadow Of Abomination (EP)

2011 - Hells Headbangers Records
  
Perversor
Perversor
Cult Of Destruction

2008 - Nuclear War Now! Productions
  
Perversor
Perversor
Anticosmocrator

2015 - Hells Headbangers Records
  
Morbosidad / Perversor
Morbosidad / Perversor
Invocaciones Demoníacas (Split-CD)

2010 - Nuclear War Now! Productions
  

Essayez aussi
Skeletonwitch
Skeletonwitch
Forever Abomination

2011 - Prosthetic Records
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud
  
Abigail
Abigail
The Final Damnation

2016 - Nuclear War Now! Productions
  
Occult Burial
Occult Burial
Hideous Obscure

2016 - Invictus Productions
  
Melechesh
Melechesh
Sphynx

2003 - Osmose Productions
  

HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique