chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Pilgrim - Misery Wizard

Chronique

Pilgrim Misery Wizard
Droit au but : Ce qui place Pilgrim au-dessus d'un autre groupe de doom sortant son premier album dans une période d’engouement pour le genre (ou « hype » pour ceux imaginant peut-être que s’exprimer en anglais rende intègre) ? Rien, bien que provenant de Rhode Island, le trio officie dans l’imagerie d’Epinal : influences tutélaires pour compositions que tu devines avant la première écoute ; démo remarquée puis signature sur label reconnu – comme cela est arrivé à Pallbearer, Windhand, Loss ou Procession et ne devrait pas tarder à se passer pour Lycus et (souhaitons-le) High Priest Of Saturn ; production poussiéreuse ; chanteur faisant virevolter cheveux dans vent de l’éternel abattement… Misery Wizard ne se reconnaît que par son application à rester dans les clous du claudiquant traditionnel. Emballé c’est pesé.

Rien à quoi s’accrocher pour faire valoir ce disque, donc – à part que derrière ces quelques riffs sans entrains suivis d’accélérations heavy à peine plus vivantes (le break de « Quest »), cette mollesse sourdant d’une batterie sculptée à partir d’on ne sait quelles vieilles pierres et ces soli qu’on attribuerait à Spirit Caravan s’ils n’avançaient pas la vision brouillée par on ne sait quelle tornade Primordial-e (« Adventurer », où se suggère bizarrement la troupe de Nemtheanga) ne se cache pas tant l’aura des idoles habituelles qu’une en particulier, dont le style de la pochette et le patronyme de la formation donnent quelques indications.
Pilgrim rappelle Reverend Bizarre avec la déférence attendue et qui suffit à rendre les cinquante-cinq minutes de Misery Wizard menaçantes d’obscurantisme religieux où s’avance un chevalier en plein trajet Reims-Jérusalem à pied, raclant le sol de son épée et détestant la terre de ses vindictes de simili-Rob Lowe aux dents serrées par l’effort, les montées du leader de Candlemass et Solitude Aeternus se trouvant supplantées par l’obstination de mélodies cuirassées, sans emphase et combattantes, qui endurcissent des guitares changeant rarement d'enclave (on notera cependant la fin élevée proche d’un 40 Watt Sun de l’éponyme ainsi que le réveil « Adventurer », parfaitement placé avant un « Forsaken Man » taillant large sur le plan de la durée). Malgré un passage à tabac encombré de ferraille sur l’astreignant « Masters Of The Sky », les Ricains s’accrochent au doom belliqueux comme on réglait les problèmes d’hérésie en temps de négation du savoir : par des méthodes éprouvées mais non moins brûlantes !

On pourrait continuer à tartiner cette chronique de métaphores sur l’émoussé et le contondant, louer ici ce qui va de soi dans le doom bien exécuté (authenticité/sincérité/autorité : tout y est) ou pousser le vice de la comparaison entre l’un et l’autre (Comment ça, les morceaux sont plus courts que chez RevBiz’ ? Z’êtes sûr ?) : Misery Wizard se résume en vérité facilement puisque, sans trompeter outre-mesure de par sa position de messager transmettant le charisme de son suzerain, il ne fait pas autre chose que marquer de son bras armé sa participation au récent pèlerinage que le doom s’est assigné. Personnellement, je ne suis pas prêt de me lasser des histoires de croisés.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

31 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
11/02/2012 17:54
Attiré ici par le nom de Alan Nemtheanga, j'ai vite déchanté quand j'ai vu que c'était, du Doom... Et moi j'aime pas le Doom et ses deux de tens' où t'as l'impression que la musique essaie de s'exprimer, à la manière de Jacques Santini... Down tempo oui ! Sur tout un album, non !

Comme disait Chaussure, je suis surpris qu'il y ait des trve elitist aussi chez les doomeux, c'est plus réputé dans le Trve Heavy, le Death Oldschool ou le Raw Black "Satan m'habite".
C'est cool, le dicton "y a des cons partout" se confirme un peu plus chaque joue Gros sourire
Ikea citer
Ikea
10/02/2012 17:58
note: 7/10
Quelques précisions :

- La remarque sur le fait de ne pas se prendre au sérieux était pour les commentaires. La chronique est sérieuse.

- On reçoit les disques par plate-forme numérique avant leurs sorties. Ce n'est pas du léchage de boule, il suffit de s'inscrire sur la plate-forme, montrer que l'on appartient à ce qu'ils nomment "la presse" et l'accès est permis. Rien n'empêche le chroniqueur de dire par la suite ce qu'il pense du disque, s'il le trouve génial, bon ou mauvais.

Pour le reste, bah, rien à ajouter. Bataille de chapelle et d'écoliers, je suis un bobo soumis aux lois du marché, tu es un trve qui (évidemment) écoutait du DOOM en vynile avant tout le monde, chacun restera sur ses préjugés et à chacun son bac à sable où il s'imaginera le meilleur parmi les moins meilleurs.
gulo gulo citer
gulo gulo
08/02/2012 16:46
c'est tout qu'est-ce que je disas : t'es pas Toom, et pourtant chaque mot que tu dis es du Toom craché ; une précision Toominet : je ne suce pas la bite des labels, j'ai zéro promo : je TELECHARGE
Dead citer
Dead
08/02/2012 12:47
Merci bien, c'est beaucoup mieux Sourire
Je supprime l'ancien post.
Invité citer
LOD
08/02/2012 12:13
(dernière tentative pour toi dead puisque tu y tiens haha)

Ikea : J'ai la confirmation de tout ce que je pensais, ton deuxième paragraphe est tout particulièrement évocateur, alors lis moi bien, parce que ce sera ma dernière réponse : vous et moi ne sommes pas du même univers culturel et mental et la seule réponse face au néant bobo majoritaire que vous formez ne peut être que la haine et la détestation pure et simple. Il n'y a pas à argumenter face au "rien" et à l'indigence la plus ultime, tu comprends cela quand même? Putain, l'album de WAR INJUN je vous le sers sur un plateau quoi et quand je vois le commentaire de cette grosse merde de suiveuse de gulo gulo à son sujet, mais comment veux-tu que je n'ai pas envie de vous insulter? Vous n'avez rien à dire, aucun enthousiasme, rien, peau de zob, j'aurai encore préféré une critique virulente de l'album pour son côté "trop traditionnel", alors tu me pardonneras de ne pas vouloir argumenter avec des blaireaux incapables d'apprécier l'essence d'un skeud comme celui de War Injun. Pendant que vous vous contentez des classiques (SAB, VITUS, TROUBLE, PENTAGRAM pour les meilleurs d'entre vous haha) ou de tous les groupes mercantiles de la mélasse stonersludgedronefuneralpostmerde, certains cherchent à approfondir les genres qu'ils aiment et _j' aime assez l'expression employée par jenesaisplusqui_ pour lesquels il serait prêt à mourir.
Tu dis toi même ne pas être amateur de doom traditionnel, pourtant tu te permets, dans la chronique, des références pour le moins "osées" et t'as beau me faire un speech sur la nécessité de pas se prendre au sérieux, mais bordel, je ne suis pas venu vous défoncer sur vos putains de forums de bourgeois incultes là, je réagis à une CHRONIQUE et une chronique se doit d'être sérieuse, précise et illustrée par des références adaptées. Quand on ne connaît pas (bien) un genre, il est judicieux d'attendre d'avoir les connaissances requises afin de pouvoir en parler me semble-t-il, alors je ne vais pas revenir sur le fait que tu assumes ta référence à REV BIZ (symptôme classique chez les nouveaux auditeurs de doom, ce que tu es manifestement), mais je vais encore te mettre le nez dans le caca : ça ne te dérange d'associer dans la même phrase « père du doom » et « Cirith Ungol » ? Pour te mettre sur la voie, je dirai que c'est une affirmation presque aussi débile que dire que PAGAN ALTAR, ANGEL WITCH et WG jouent du doom (ce que tous les abrutis ayant découvert le doom en même temps que ce revival se sont empressés de faire, pauvres merdes). Avant de vouloir se la péter auprès de ses potes tartarins en chroniquant des groupes de troisième zone (pas en terme de qualité hein mais de reconnaissance), il faut connaître ses classiques sur le bout des doigts, or ça n'a pas l'air d'être le cas (tu remarqueras que je ne te traite pas d'inculte pour le coup).
Autre chose qui me débecte, comment se fait-il que toi, tu es été en mesure de chroniquer l'album plus de 15 jours avant sa sortie alors que les fans dans mon genre ont du sagement attendre la sortie du vinyle? Vu les rapports des chroniqueurs "doom" du web (et d'ailleurs, t'as beau me sortir qu'ils sont d'accord avec toi sur la référence à Rev Piz dans Pilgrim, je m'en tape les couilles contre un banc de leurs avis de sous-merde, ils n'y connaissent rien et ne donnent l'illusion de la connaissance que chez les lobotomisés du (faux) doom français comme gulo gulo) avec les labels, qui reposent essentiellement sur un sucage de bite automatique et quasi inconscient, je me pose des questions sur la manière dont tu t'es procuré le skeud (je ne pousse pas le vice en parlant de vinyles hahaha).
Tu te prétends honnête et je pense que tu l'es, mais tu n'en demeure pas moins un exemple typique du nouvel auditeur de doom, assisté, inculte (en matière de doom traditionnel, je ne te juge pas sur le reste), prétentiard à tort et surtout complètement endoctriné (tu pourras toujours te rassurer en te disant que la majorité des bobos de ce forum te soutiennent haha).

Gulo gulo : En fait, c'est toi le gros bouffon ahah. Putain, tu bites pas que t'as pas à faire à une petite frappe des forums et que je n'ai par conséquent rien à voir avec slow merde ? T'es le genre de gars qui méritent une explication en privée je crois hahaha. Ça fait le "jenesaiscombien" commentaires que je vois de toi et ils servent tous autant à rien, si ce n'est mettre en exergue ton humour de loutres mortes, ferme ton claque merde.

Chaussure : Arrête, tu vas me faire pleurer.
gulo gulo citer
gulo gulo
07/02/2012 17:27
il faut savoir que Toom est un ancien chroniqueur de Slow End ; il ne digère pas trop bien que j'en sois un actuel - o tempora, o mores ... mais peut-être n'est-ce pas Toom : tous les trves se ressemblent tellement à s'y méprendre - car oui, il y en a plein, des élitistes imbus de leur propre foutre croupi, dans le doom
edit : pardon, je voulais parler du DOOM
chaussure citer
chaussure
07/02/2012 16:12
("je ne tiens pas à ce qu'ils soient récupérés à la sauce "gulo gulo" par le contingent de mendigots pseudo-défoncés de ton forum de sous-merdes".
oh le missile! j'ai bien ri. slow merde... c'est bon ça. Sourire

Henrik a écrit : Oui prêt à mourir ou prêt à tuer pour ces idées, ça fait peur au 21è siècle. Il me semblait que cette caste de metalleux tendait à disparaître au profit de ceux qui se fondent dans la masse et qui souhaitent juste prendre du plaisir dans leur passion musicale et la partager avec les potes. True or not true!

ba ouai.
y'a bien chez les heavy metalleux un paquet de taré dans le genre.
mais chez les doomeux, c'est bien le premier que je rencontre.

et moi qui me suis mis au doom au mois de décembre dernier en pensant y trouver que des mecs cool, ba c'est loupé.
tenez moi quand même au courant si la tendance est sur un autre style musical, j'ai l'impression que le doom devient un peu trop old-school pour moi ces derniers temps.

bon c'est pas l'tout je reprends la traque de l'autre zozo.
ch'uis entrain de feuilleté le courrier des lecteurs de Noïse Mag. j'tiens un bon filon j'crois bien.

la bise.

au passage, très belle chronique Ikea.
Henrik citer
Henrik
07/02/2012 10:37
Oui prêt à mourir ou prêt à tuer pour ces idées, ça fait peur au 21è siècle. Il me semblait que cette caste de metalleux tendait à disparaître au profit de ceux qui se fondent dans la masse et qui souhaitent juste prendre du plaisir dans leur passion musicale et la partager avec les potes. True or not true!
Ikea citer
Ikea
07/02/2012 08:19
note: 7/10
Henrik a écrit : Pitié continuez, vous avez égayé ma soirée!
Sans rire il y a un truc que je comprend pas, le but c'est de mettre une galette dans une platine, écouter et avoir envie de la remettre ou pas. Le bon gars qui se fait chier à pondre une chronique c'est pour aiguiller c'est tout, on est pas obligé d'aimer tous la même bouffe. Je peux poser une question?
Est-ce que je suis une sous-merde si j'écoute à la fois UFO, Rush ou Pendragon et du vieux doom des familles? Pardon je reformule est-ce que si j'écoute du vieux doom des familles, j'ai aussi le droit de virer ma cuti sur de la musique de lopette? Merci j'ai besoin d'un guide spirituel!
Putain sans dec vous allez loin les gars.


Bien d'accord avec ça mais parfois, il faut se prendre le chou à être clair avec ceux ne pensant pas de cette manière et attendant d'une chronique qu'elle leur apporte la lumière (ou un miroir de leur avis)...
Henrik citer
Henrik
07/02/2012 00:43
Pitié continuez, vous avez égayé ma soirée!
Sans rire il y a un truc que je comprend pas, le but c'est de mettre une galette dans une platine, écouter et avoir envie de la remettre ou pas. Le bon gars qui se fait chier à pondre une chronique c'est pour aiguiller c'est tout, on est pas obligé d'aimer tous la même bouffe. Je peux poser une question?
Est-ce que je suis une sous-merde si j'écoute à la fois UFO, Rush ou Pendragon et du vieux doom des familles? Pardon je reformule est-ce que si j'écoute du vieux doom des familles, j'ai aussi le droit de virer ma cuti sur de la musique de lopette? Merci j'ai besoin d'un guide spirituel!
Putain sans dec vous allez loin les gars.
Ikea citer
Ikea
06/02/2012 22:34
note: 7/10
gulo gulo a écrit : oser dire qu'un groupe qu Tom AIME a un facebook, quelle impudence, tu es vraiment un mendigot drogué qui zone sur les fora

T'es dur : ça fait longtemps que j'ai lâché les drogues Mr Green
gulo gulo citer
gulo gulo
06/02/2012 21:22
oser dire qu'un groupe qu Tom AIME a un facebook, quelle impudence, tu es vraiment un mendigot drogué qui zone sur les fora
Ikea citer
Ikea
06/02/2012 21:12
note: 7/10
Pour reprendre Dead : ne pas se prendre au sérieux est important chez nous.

Mais si tu veux un message sérieux en voici un :

- je ne vois pas la mauvaise foi dans mon texte. J'ai juste explicité deux-trois trucs, en rigolant mais jamais en t'insultant comme tu le fais. D'ailleurs, tu dis beaucoup de choses sans les appuyer d'arguments. Le ton que tu emploies semble être ton "arme" principal et est en fait facile à démonter. Il suffit de l'utiliser dans l'autre sens genre "ho le glandu qui répond aux messages contre lui en sortant l'argument de la mauvaise foi à chaque coup à grand renfort de deux-trois recherches sur ses sites de teubé metal archives like pour vomir sa supérieure intelligence acquise y a cinq minutes". Tu vois, la posture du mépris permet de tout décrédibiliser en deux tours de main, peu importe si c'est plus de la pose que du fond !

- Je ne le cache, ne l'ai jamais caché : la différence fondamentale entre ta culture et la mienne (car oui j'en ai bien une, même si ce n'est pas la tienne) est que je suis un amateur de doom des années 2000, élevé au Burning Witch, Electric Wizard, Yob, RevBiz' et clique Southern Lord (scène de hipster selon toi j'imagine... mais alors je dois être un hispter depuis un certain temps, ce qui est contradictoire avec la définition du mot). Mes chroniques sont là pour en attester : je ne tape que peu dans le traditionnel et surtout en cas de coup de coeur. Mes références ne sont sans doute pas les tiennes : les grands noms du doom d'avant les années 90, Cirith Ungol, à peu près tout Saint Vitus, Trouble sorti de son premier album et même une grande partie de Black Sab' m'ennuient. Appelle ça comme tu veux, manque de culture, crétinerie, faux-frère etc., c'est comme ça et je ne vais pas me forcer par simple soucis de crédibilité alors qu'il y a pleins d'autres groupes que le genre a engendré qui me passionnent.
Bon, ceci posé, on arrivera certainement pas à s'entendre et tu finiras par partir après épuisement de ton lexique page "insulte". Cependant, vu que j'ai commencé, autant finir : De ce que tu as lu plus haut ressort que RevBiz' est un groupe important pour moi et malgré son côté "parodique" (plus ou moins avoué d'ailleurs), je n'ai pas trouvé l'équivalent de son aura dans les figures tutélaires du genre. Ce qui fait que dans mon cerveau de sale fan de doom "moderne" et "traditionnel remis au goût du jour", l'influence de Rev'Biz' s'est imposée (car oui c'en est bien une, avouée par Pilgrim lui-même : soit moins true et matte leur Facebook, il est cité chez eux en plus que sur d'autres chroniques - je sais, tu ne sembles pas y accorder beaucoup de crédit mais quand plusieurs personnes y pensent ce n'est plus un manque de culture mais un état de fait). Je ne reviens pas là-dessus, mon texte explique pourquoi : les métaphores ne sont pas là pour faire jolies mais bien pour exprimer ce que je trouve de RevBiz' dans Pilgrim.

- Concernant 40 Watt Sun, je n'ai pas répondu car tu emploies un ton qui ne donne pas franchement envie d'argumenter. Comme dit, la fin de Misery Wizard (le morceau) tranche avec ce qui fait la majeure partie de l'ambiance du disque par un riff plus élevé, aérien voire quasi-rock qui m'a rappelé le style que peut avoir le nouveau groupe de Walker. Ces moments où les riffs varient légèrement de leur ligne de conduite majoritaire ont été appuyés par des références (Primordial pour le côté tourbillonnant du son - pas pour rien que Pilgrim a été repéré par Metal Blade via Nemtheanga -, Spirit Caravan pour ces élans plus groovy relançant les compositions etc.) afin de montrer justement ce qui rend Pilgrim intéressant : un groupe respectueux mais pas scolaire en gros.

- Pour finir : j'ai les deux albums de Warning, pas les démos. Mais même sans les avoir, mes écoutes de "The Strength To Dream" ne m'ont jamais, JAMAIS, évoqué Revelation ou même ne serait-ce le poil de bite au repos d'un Against Nature. Cet album est différent de "Watching From A Distance", oui, mais rien ne me rappelle la période du groupe avec Brenner.

Voilà. J'ai fait un message sérieux, sincère, respectueux et sans humour ou presque. Voyons si t'es capable d'en faire autant...
Invité citer
The Shining
06/02/2012 19:50
LOD, je ne te connais pas mais je t'aime déjà.
Invité citer
LOD
06/02/2012 19:37
gulo gulo : Tu es typiquement le genre de sale merde que j'exècre, m'as-tu vu et compagnie, ça te fait mal au cul que certains connaissent si bien le genre pendant que toi. minable paon, tu en es réduits à écouter la lie d'un genre dont tu ignores tout. Bon ça me lasse de d'humilier alors ferme ta gueule maintenant; Retourne faire faire le défoncé sur slow merde, moi j'ai d'autres chattes à lécher.
gulo gulo citer
gulo gulo
06/02/2012 19:07
t'inquiète, Tommy, la chro de WAR INJUN est sur le feu, t'avais bien fait de me rappeler de le réécouter mieux ; je te dédicacerai tout spécialement plein de gros clins d’œil de toxo, dedans ; peut-être même que j'y irai de ma petite comparaison avec Rob Zombie, si je me sens en jambes ; allez, file te fourrer le dard dans le trou du vinyl de Dantesco, va
Dead citer
Dead
06/02/2012 17:06
LOD a écrit : Tu m'étonnes que vous vous vouliez que je reste hahaha, il suffit de lire les messages pour voir qui sont les véritables guignols dans l'histoire.

C'est important aussi de pas trop se prendre au sérieux, hein ? Parfois ça évite de passer pour un bourrin. Et sinon les amours, ça va comment ? Tu arrives aussi à pécho comaç ?
Invité citer
LOD
06/02/2012 16:25
Putain, la tête de bite qui se rend compte qu'elle s'est fait baisée et qui tente de se rattraper tant bien que mal avec une explication qui pue la mauvaise foi à 15 bornes (c'est pas grave, c'est l'arme de secours je sais) ! C'est marrant, tous ceux à qui je trolle la gueule comme un bon gros bourrin camoufle leur manque de répartie et de passion derrière une pseudo dérision en carton (à mon avis gulo gulo voir très bien de quoi je parle) assez lamentable.
Ce qui est parfait c'est que tu fais toi-même la démonstration de ton ignorance du genre, parler de "larmes de WARNING" montre bien que tu n'as jamais écouté les démos et le premier album du groupe, sinon tu ne ferais pas une telle généralisation. C'est sur ces démos et sur ce premier album que l'influence de REVELATION (celui avec John Brenner au chant, je précise pour que ce soit bien clair dans ton esprit de dégénéré) se fait le plus sentir. Ta référence à 40 WATT SUN (quand bien même serait-elle accessoire) est juste débile, soit honnête à défaut d'être intelligent. C'est par pure bonté que je ne t'ai pas attaqué sur ce que tu considères comme l'influence majeure du groupe crois-moi, car comparer systématiquement le moindre groupe de doom émergent avec ces sales putes de Rev Biz est juste l'indicateur d'un manque de culture et d'esprit critique évident (notion inconnue chez vous) dans la mesure où le groupe de cette tarlouze d'Albert Cocksucker n'a strictement rien inventé. Tiens, ce n'est pas pour me foutre de ta gueule hein, mais je suis curieux de savoir ce qui te permet de dire que RB est leur influence principal, vraiment (avec autres choses que tes métaphores montrant que tu n'y connais rien hein).
Tu m'étonnes que vous vous vouliez que je reste hahaha, il suffit de lire les messages pour voir qui sont les véritables guignols dans l'histoire.

gulo gulo : N'oublie pas de prendre des feuilles et un stylo pour prendre des notes haha Trend.
Ikea citer
Ikea
06/02/2012 12:25
note: 7/10
Z'êtes chiants quoi, il va finir par fuir.

Un mec qui ne sait pas faire la distinction entre les larmes de Warning et le miel de Revelation, qui ne voit pas la différence entre une référence principale et d'autres servant à appuyer que des passages sont moins "classiques", qui se la joue précis, intelligent et "au-dessus" pour ensuite dire que ses écarts de vocabulaire sont voulus par soucis de compréhension de notre part... LOD, JE T'AIME ! RESTE !
gulo gulo citer
gulo gulo
05/02/2012 22:47
hé ! le faites pas partir trop vite, je mets mes chaussures pour le pister !
chaussure citer
chaussure
05/02/2012 22:36
j'ai les deux premiers CD de Misanthrope.
vous pensez que je peux devenir son pote?
Ikea citer
Ikea
05/02/2012 20:13
note: 7/10
LOD a écrit : Ikea : Pauvre gland, je m'adapte à mon public, or c'est toi qui confond "mode" et "engouement" dès ta deuxième ligne.

Du tout, le lien avec "Hype" était une remarque sur ceux confondant justement "engouement" (passion soudaine pour quelque chose) et "hype" tel qu'il est utilisé partout sur le net (comme un synonyme de mode justement : passion soudaine et provisoire pour quelque chose). Ce n'est pas parce certains groupes de doom gagnent en exposition que le doom devient hype, comme j'ai pu le lire ailleurs. Cela signifie juste que des personnes/publics/labels/etc. s'y intéressent (à ton grand désarroi apparemment).

C'est dommage que tu ne souhaites pas rester. Vraiment.
Invité citer
LOD
05/02/2012 19:45
gulo gulo : Oui et t'as vu, j'ai pris garde de ne pas citer de groupes trop obscurs pour appuyer mes propos, je ne tiens pas à ce qu'ils soient récupérés à la sauce "gulo gulo" par le contingent de mendigots pseudo-défoncés de ton forum de sous-merdes. Ce qui m'inquiète (LAULE) c'est que tu sembles m'avoir véritablement "pisté" haha, sans doute dans l'espoir vain de pouvoir tirer de mes (ultra-rares) commentaires d'éventuelles connaissances à pouvoir réutilisées dans tes forums bardés de mondanités ignobles. A défaut d'être "sympathique", mon commentaire présente l'intérêt de remettre en cause ce qui est dit et de défendre un genre (c'est mieux que de sucer la pine du "chroniqueur" sur sa prose hein). Alors, oui, pour des non passionnés dans ton genre, mon intégrisme peut te sembler incongru.
Pour ce qui est de rester ici, non merci haha, l'esprit grégaire et complaisant, très peu pour moi.

Ikea : Pauvre gland, je m'adapte à mon public, or c'est toi qui confond "mode" et "engouement" dès ta deuxième ligne.
Ikea citer
Ikea
05/02/2012 16:35
note: 7/10
Effectivement, je le remets. Pourvu qu'il reste, je commençais à trouver que ça manquait de vie dans les commentaires huhu.
gulo gulo citer
gulo gulo
05/02/2012 16:19
Lord of DOOM, aka Witch SS ou un truc du style (aka Toom Dehumanizer, probablement), il aime WAR INJUN et le DOOM, mais pas autant qu'il nous aime nous, les trends vsvrpatevrs de la FOI... tu le reconnais mieux ? étrangement, il passe beaucoup de temps sur Vs, Slow End et Thrasho, tous les sites de fake doom mainstream où il évangélise pour une raison inconnue des félons au cœur impvr qui mériteraient pourtant de ne jamais même soupçonner l'existence du vrai DOOM ; après quoi il a le kiki tout dur, devient tout rouge et est obligé d'aller troncher sa co... écouter un disque de CIRITH UNGOL
Ikea citer
Ikea
05/02/2012 16:43
note: 7/10
gulo gulo a écrit : Yeah ! Il est dans la place ! down on your knees and worship !

Qui est-ce ? Il a l'air délicieux !

Sinon, dire que Warning est un rejeton de Revelation est aussi réducteur que confondre "mode" et "engouement". Mais monsieur semble aimer les commentaires unilatéraux.

(Par contre, je te rejoins sur le fait que 40 WATT SUN est une déception; attention, un fake commence à être d'accord avec toi, pose-toi des questions...)
Dead citer
Dead
05/02/2012 16:04
LOD a écrit : Hahaha, "une période d'engouement pour le genre", tu m'as l'air d'être un sacré bouffon toi!
Seuls sont à la mode les groupes mainstream, des myriades de formations de pur doom traditionnel restent inconnues de la masse de consanguins qui peuplent vos forums, encore heureux.
Toutes les références que tu utilises sont erronées mais le plus magique reste ce lien mirifique que tu établis avec 40 WATT SUN. Nan, mais sans blague, il faut vraiment être un gros ignare pour citer 40 WATT SUN dans une chronique d'un groupe comme PILGRIM, d'autant quand on sait que 40 WATT SUN n'est qu'une mauvaise suite de WARNING (lui même étant un rejeton du grand REVELATION) ! Vu que personne n'y connait rien, en théorie ça passe vois-tu, mais là tu répands des débilités sur un groupe que j'aime et dont la sainte substance t'échappe, car trop DOOM pour toi.


C'est dit avec tant de grace, de tact et d'amour... Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas eu un tel commentaire, je suis ému.
gulo gulo citer
gulo gulo
05/02/2012 15:34
Yeah ! Il est dans la place ! down on your knees and worship !
Invité citer
LOD
05/02/2012 14:40
Hahaha, "une période d'engouement pour le genre", tu m'as l'air d'être un sacré bouffon toi!
Seuls sont à la mode les groupes mainstream, des myriades de formations de pur doom traditionnel restent inconnues de la masse de consanguins qui peuplent vos forums, encore heureux.
Toutes les références que tu utilises sont erronées mais le plus magique reste ce lien mirifique que tu établis avec 40 WATT SUN. Nan, mais sans blague, il faut vraiment être un gros ignare pour citer 40 WATT SUN dans une chronique d'un groupe comme PILGRIM, d'autant quand on sait que 40 WATT SUN n'est qu'une mauvaise suite de WARNING (lui même étant un rejeton du grand REVELATION) ! Vu que personne n'y connait rien, en théorie ça passe vois-tu, mais là tu répands des débilités sur un groupe que j'aime et dont la sainte substance t'échappe, car trop DOOM pour toi.
Ikea citer
Ikea
15/01/2012 09:29
note: 7/10
Le morceau en écoute n'est clairement pas le plus fulgurant de tous mais si tu n'y adhères pas plus que ça, tu peux passer ton chemin sans regret je pense.

Corrigé sinon. Merci ! Clin d'oeil
gulo gulo citer
gulo gulo
15/01/2012 09:25
jolie chronique (c'est "contondant", non ?) ; en revanche, je n'ai pas été plus alléché que ça par le morceau mis sur bandcamp

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pilgrim
Traditional Doom Metal
2012 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (23)  6.51/10

plus d'infos sur
Pilgrim
Pilgrim
Traditional Doom Metal - 2010 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
01.   Astaroth
02.   Misery Wizard
03.   Quest
04.   Masters Of The Sky
05.   Adventurer
06.   Forsaken Man

Durée : 55 Mns

parution
27 Janvier 2012

voir aussi
Pilgrim
Pilgrim
II: Void Worship

2014 - Metal Blade Records
  

Essayez aussi
The Wizar'd
The Wizar'd
Infernal Wizardry

2008 - Rusty Axe Records
  
The Gates Of Slumber
The Gates Of Slumber
The Wretch

2011 - Rise Above Records
  

Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Mortem
Deinós Nekrómantis
Lire la chronique
Animals as Leaders
The Joy of Motion
Lire la chronique