chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
135 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

K.A. - Gestation...

Chronique

K.A. Gestation... (EP)
Je dois dire que j’ai été sacrément étonné lorsque je me suis plongé, après réception du promo, dans la biographie du groupe K.A. Etonné de découvrir un groupe ayant déjà quatre full lengths à son actif et dont je n’avais absolument jamais entendu parler, moi qui pensait avoir affaire à un tout jeune groupe débutant. Il n’en est rien ! C’est donc un groupe fort de plus de quinze ans d’existence qui nous propose ce nouvel EP « Gestation », après toutefois un hiatus de sept ans et un léger remaniement du personnel. Quel en est donc le menu ? Un thrash-death moderne, pas révolutionnaire pour un sou mais possédant quelques atouts suffisants pour que l’on s’y attarde au moins le temps d’une chronique.

Passé cette petite intro aux sonorités indus qu’est « Karma » place donc aux hostilités proprement dites avec quatre titres d’un thrash couillu mâtiné de death, baigné de sonorités modernes et au son plutôt bon pour une autoproduction malgré des graves un peu trop présents dans l’ensemble. Portées par un gros son de guitare, les compos des Franciliens parviennent à mettre en valeur des riffs très efficaces malgré un manque criant de diversité en la matière (les riffs siamois de « By The One » et « Claim » par exemple) qui sera l’un des principaux défauts de « Gestation… ». Mais si le tout apparaitra trop uniforme, on ne pourra par contre pas reprocher au groupe de manquer d’efficacité tant la plupart des riffs font mouche (« By The One » à 1’02) et les titres ont le mérite d’être aérés par de nombreux changements de rythme ou breaks opportuns (« Chrysalis » à 3’48). Et pour éviter trop de redondance, les soli d’ A.L.X. viendront de même parfaire le tableau, sans technicité outrancière mais plutôt bien maîtrisés, K.A laissant aussi la place pour quelques duels de leads pas inintéressants (« Chrysalis ») et même un brin de mélodie (la plus ambiancée « Inertia »). On remarquera même (clin d’œil ou hasard ?) une grosse référence au solo de « Struggle Within » (à 1’59 sur « Claim »), ce qui est loin d’être un mauvais choix puisqu’il s’agit probablement du meilleur solo du Black Album. Pour ce qui est de l’aspect death metal de la galette c’est plutôt du côté de la voix de H.RaM, également bassiste de son état, qu’il faudra se tourner. Ses vocaux oscillant entre le pur growl death bien caverneux et le plus hurlé mais toujours bien viril. Son chant puissant étant appuyé par les blasts (ou plutôt les semi-blasts comme le dirait mon ami Keyser) de R.U.L. qui ne sont pas sans rappeler ceux de Mazurckiewicz. A titre de comparaison, et pour rester en France, c’est principalement à leurs confrères de Kristendom que j’ai pensé, voire à No Return à certains moments pour ce côté martial qui ressort parfois.

Pour être franc, « Gestation… » ne possède rien qui pourrait le faire vraiment sortir du lot dans une scène thrash-death déjà bien fournie. Toutefois cela n’enlève en rien la qualité des compos du groupe et de ses riffs. Un groupe bien carré qui devra pourtant se trouver une identité plus marquée s’il veut réellement se détacher. Nul doute que K.A en a les capacités, cet EP très correct en est la preuve. Avec un son plus old school et en accentuant encore le tranchant death metal le quatuor pourrait bien sortir un cinquième album (« Reborn… Again ») tout à fait digne d’intérêt. Affaire à suivre…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
K.A.
Thrash Death
2011 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  3.56/5

plus d'infos sur
K.A.
K.A.
Thrash Death Moderne - France
  

tracklist
01.   Karma
02.   By The One
03.   Chrysalis
04.   Claim
05.   Inertia

Durée : 18'19

line up
voir aussi
K.A.
K.A.
Reborn... Again (EP)

2013 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
Scythian
Scythian
Hubris In Excelsis

2015 - Hells Headbangers Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Deflorate

2009 - Metal Blade Records
  
Oath Of Cruelty
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn

2019 - Dark Descent Records
  
Incapacity
Incapacity
Chaos Complete

2003 - Cold Records
  
Killaman
Killaman
Killaman

2003 - Displeased Records
  

Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
Massacre
From Beyond
Lire la chronique