chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
127 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

K.A. - Gestation...

Chronique

K.A. Gestation... (EP)
Je dois dire que j’ai été sacrément étonné lorsque je me suis plongé, après réception du promo, dans la biographie du groupe K.A. Etonné de découvrir un groupe ayant déjà quatre full lengths à son actif et dont je n’avais absolument jamais entendu parler, moi qui pensait avoir affaire à un tout jeune groupe débutant. Il n’en est rien ! C’est donc un groupe fort de plus de quinze ans d’existence qui nous propose ce nouvel EP « Gestation », après toutefois un hiatus de sept ans et un léger remaniement du personnel. Quel en est donc le menu ? Un thrash-death moderne, pas révolutionnaire pour un sou mais possédant quelques atouts suffisants pour que l’on s’y attarde au moins le temps d’une chronique.

Passé cette petite intro aux sonorités indus qu’est « Karma » place donc aux hostilités proprement dites avec quatre titres d’un thrash couillu mâtiné de death, baigné de sonorités modernes et au son plutôt bon pour une autoproduction malgré des graves un peu trop présents dans l’ensemble. Portées par un gros son de guitare, les compos des Franciliens parviennent à mettre en valeur des riffs très efficaces malgré un manque criant de diversité en la matière (les riffs siamois de « By The One » et « Claim » par exemple) qui sera l’un des principaux défauts de « Gestation… ». Mais si le tout apparaitra trop uniforme, on ne pourra par contre pas reprocher au groupe de manquer d’efficacité tant la plupart des riffs font mouche (« By The One » à 1’02) et les titres ont le mérite d’être aérés par de nombreux changements de rythme ou breaks opportuns (« Chrysalis » à 3’48). Et pour éviter trop de redondance, les soli d’ A.L.X. viendront de même parfaire le tableau, sans technicité outrancière mais plutôt bien maîtrisés, K.A laissant aussi la place pour quelques duels de leads pas inintéressants (« Chrysalis ») et même un brin de mélodie (la plus ambiancée « Inertia »). On remarquera même (clin d’œil ou hasard ?) une grosse référence au solo de « Struggle Within » (à 1’59 sur « Claim »), ce qui est loin d’être un mauvais choix puisqu’il s’agit probablement du meilleur solo du Black Album. Pour ce qui est de l’aspect death metal de la galette c’est plutôt du côté de la voix de H.RaM, également bassiste de son état, qu’il faudra se tourner. Ses vocaux oscillant entre le pur growl death bien caverneux et le plus hurlé mais toujours bien viril. Son chant puissant étant appuyé par les blasts (ou plutôt les semi-blasts comme le dirait mon ami Keyser) de R.U.L. qui ne sont pas sans rappeler ceux de Mazurckiewicz. A titre de comparaison, et pour rester en France, c’est principalement à leurs confrères de Kristendom que j’ai pensé, voire à No Return à certains moments pour ce côté martial qui ressort parfois.

Pour être franc, « Gestation… » ne possède rien qui pourrait le faire vraiment sortir du lot dans une scène thrash-death déjà bien fournie. Toutefois cela n’enlève en rien la qualité des compos du groupe et de ses riffs. Un groupe bien carré qui devra pourtant se trouver une identité plus marquée s’il veut réellement se détacher. Nul doute que K.A en a les capacités, cet EP très correct en est la preuve. Avec un son plus old school et en accentuant encore le tranchant death metal le quatuor pourrait bien sortir un cinquième album (« Reborn… Again ») tout à fait digne d’intérêt. Affaire à suivre…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
K.A.
Thrash Death
2011 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  3.56/5

plus d'infos sur
K.A.
K.A.
Thrash Death Moderne - France
  

tracklist
01.   Karma
02.   By The One
03.   Chrysalis
04.   Claim
05.   Inertia

Durée : 18'19

line up
voir aussi
K.A.
K.A.
Reborn... Again (EP)

2013 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
Submission
Submission
Failure To Perfection

2006 - Listenable Records
  
Merciless
Merciless
Unbound

1994 - Black Lodge Records
  
The Forsaken
The Forsaken
Traces of the Past

2003 - Century Media Records
  
Mortuary
Mortuary
Nothingless Than Nothingness

2016 - Goregeous Production
  
Affront
Affront
Angry Voices

2018 - Polymorphe Records
  

HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique