chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Blut Aus Nord - What Once Was... Liber II

Chronique

Blut Aus Nord What Once Was... Liber II (EP)
Disponible depuis tout juste quelques semaines, voici le deuxième volet de la série What Once Was... Liber. Sorti en parallèle de la trilogie "777", ce second EP se présente donc sous le même format que son prédécesseur (du moins pour la réédition chroniqué sur ces mêmes pages), à savoir un LP 12" disponible dans un bien bel écrin: un gatefold rigide en simili cuir sur lequel est gravé d'occultes inscriptions dorées. Un bel objet tout à fait indispensable lorsque l'on a déjà fait l'acquisition de la réédition du premier volet.

En terme de contenu, on est également sur le même type de schéma. Soit deux titres fleuves de plus de quatorze minutes découpés chacun en plusieurs parties bien distinctes. Ainsi, la question posé lors de ma chronique de What Once Was... Liber I reste aujourd'hui la même: Doit-on les considérer comme indépendantes les unes des autres ou bien constituent-elles de simples parties à appréhender dans un tout? Difficile de répondre à cette question même si Blut Aus Nord y répond à travers un tracklisting laissant peu de place au doute (piste "I" et "II").

Et si en apparence, ces deux disques se ressemblent énormément, force est de constater qu'ils sont malgré tout assez différents. En effet, bien que découpés en plusieurs parties, on remarque tout de même que Blut Aus Nord propose moins de variations dans les deux titres présentés ici. Du moins c'est surtout vrai pour la face A avec le titre "I" qui se veut une version radicale de Blut Aus Nord. Ainsi, tout juste le groupe introduit-il sont propos que le voilà parti à pilonner avec acharnement et une haine non dissimulé pendant plus de huit minutes. Huit minutes d'un Black Metal martial et intransigeant, obscure et froid, ne laissant aucune place à la mélodie. Certes, Vindsval et sa bande calme un peu le jeu (entre 02:03 et 03:35 et entre 05:26 et 06:51), mais cela n'enlève rien au côté aliénant et terriblement répétitif de cette première partie. Mais Blut Aus Nord est malin et derrière cette apparente monotonie, on peut voir évoluer les riffs au fur et à mesure que le morceau progresse. Ces riffs sont moins évidents et immédiats que sur What Once Was... Liber I mais il n'en sont pas moins intelligents et tournés vers un seul but, celui de faire évoluer le morceau et d'amener petit à petit l'auditeur dans les profondeurs d'un univers glauque et malsain, celui de Blut Aus Nord.
La seule coupure franche de ce premier titre arrive à 08:19. Le groupe cesse alors toute attaque frontale et laisse dans un premier temps siffler ces voix féminines torturées que l'on retrouvait déjà au tout début de ce même morceau. Le groupe prend alors le chemin d'une musique plus lente et plus lourde, toujours rythmée par cette batterie synthétique et martiale, avant de finalement laisser rentrer à 11:45 un soupçon de lumière grâce à ces riffs mélodiques toujours aussi incroyables. C'est donc presque avec joie que l'on accueil cette lueur d'espoir. Malheureusement les réjouissances sont de courtes durées et l'auditeur est une fois de plus pris au piège, rattrapé par ces voix troublées et sournoises qui finissent définitivement de nous conduire dans l'obscurité la plus totale.

Face B, Blut Aus Nord reproduit exactement la même chose que sur la face A. Des voix plaintives et lointaines (mais d'apparence masculines) puis une entrée fracassante marqué une fois de plus par cette batterie synthétique qui ne cesse de pilonner encore et toujours. Sournois, Blut Aus Nord stop alors son assaut quelques secondes seulement avant de repartir de plus belle jusqu'à 04:15. Pendant plus de quatre minutes, le groupe va ensuite opérer un changement radical préférant opter pour une atmosphère opaque et aérienne laissant de côté ces rythmes froids et répétitifs. Blut Aus Nord reviendra à la charge à 08:44 pour un final relativement identique au titre "I" de la face A, l'aspect lumineux en moins (ou alors nettement plus en filigrane).

Malgré les qualités évidentes de ce deuxième volet, ma préférence va clairement pour le premier What Once Was... Liber. Principalement parce que je trouve les titres présents ici moins variés et au final moins intéressants sur la durée. Dans l'ensemble les riffs sont moins percutants et je regrette aussi la quasi absence de parties lumineuses qui sont pour moi une vrai force chez Blut Aus Nord. On retombe ici dans les travers d'un Black Metal froid et martial sans trop de nuances qui me séduit tout de suite un peu moins de par son caractère souvent très répétitif même si on se doit de souligner le travail fait sur les ambiances et la progression des riffs sur chaque titre.
Malgré tout, le constat reste extrêmement positif même si évidement ce deuxième volet souffre de la comparaison avec le premier. Quoi qu'il en soit, ce disque demeure un achat indispensable pour tout amateur de Blut Aus Nord et de Black Metal en général. De part ses atmosphères, ses constructions soignées et intelligentes, ses titres riches et puissants, la musique des Français se place aujourd'hui parmi ce qui se fait de mieux. A noter que pour ceux qui comme moi continuent d'acheter leur musique en CD, une version regroupant le volume I et II est actuellement en préparation chez Debemur Morti. A suivre donc.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Blut Aus Nord
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  3.5/5
Webzines : (3)  3.83/5

plus d'infos sur
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Psychedelic Black Metal - 1994 - France
  

tracklist
01.   I
02.   II

Durée : 28:54

line up
parution
5 Juillet 2012

voir aussi
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
The Work Which Transforms God

2003 - Appease Me Records
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Deus Salutis Meæ

2017 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Debemur MoRTi (EP)

2014 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Memoria Vetusta III
(Saturnian Poetry)

2014 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Hallucinogen

2019 - Debemur Morti Productions
  

Essayez aussi
Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  
Aorlhac
Aorlhac
L’Esprit Des Vents

2018 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Katharsis
Katharsis
VVorld VVithout End

2006 - Norma Evangelium Diaboli
  
Mannveira
Mannveira
Vitahringur

2021 - Dark Descent Records
  
Ravencult
Ravencult
Temples Of Torment

2007 - Dark Essence Records
  

Caveman Cult
Blood And Extinction
Lire la chronique
Gargoyle
Hail to the Necrodoom
Lire la chronique
Melvins
Bullhead
Lire la chronique
Lingua Ignota
Sinner Get Ready
Lire la chronique
Hatemonger
The Vile Maxim (EP)
Lire la chronique
Superbloom
Pollen
Lire la chronique
Fates Warning
A Pleasant Shade Of Grey
Lire la chronique
Wyrd
Vandraren
Lire la chronique
Graveland
Hour of Ragnarok
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Pathogenesis Infest Phlegms...
Lire la chronique
Fleshdriver
Leech (EP)
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Haken
The Mountain
Lire la chronique
Chamber Of Unlight
Realm Of The Night
Lire la chronique
10 Code
Ride
Lire la chronique
Abandon
When It Falls Apart
Lire la chronique
Witch Vomit
Abhorrent Rapture (EP)
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Árstíðir lífsins
Saga á tveim tungum II: Eig...
Lire la chronique
Archgoat
Heavenly Vulva (Christ's La...
Lire la chronique
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Lire la chronique
Thy Light
Thy Light (EP)
Lire la chronique
Civerous
The Expedition Of Illness (...
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
Vanden Plas
Christ Φ
Lire la chronique
Mourning Beloveth
Dust
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
16
Blaze of Incompetence
Lire la chronique
Ungfell
Es Grauet
Lire la chronique
Revenant Marquis
Below The Landsker Line
Lire la chronique