chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Uncanny - The Path Of Flesh

Chronique

Uncanny The Path Of Flesh (EP)
L'intérêt porté à la scène Death Metal scandinave ces dernières années à eu quelques conséquences plutôt inattendues. Bien évidement, on a vu le nombre de jeunes formations grossir à vu d'oeil et par la même occasion les vestes à patchs revenir furieusement à la mode. On a vu aussi de plus en plus de labels s'intéresser à quelques vieilles pépites depuis longtemps oubliées dont le résultat se manifeste souvent par quelques rééditions providentielles (et d'autres, il est vrai, plus anecdotiques). Par contre, ce à quoi on ne s'attendait pas vraiment, c'est voir revenir sur le devant de la scène (même temporairement) quelques vieux briscards n'ayant plus donnés signe de vie puis le milieu des années 90. Aujourd'hui, nombreux sont ces groupes à sortir des oubliettes: Interment, Nirvana 2002, Convulse, Demigod, Uncanny...
Formé à Avesta en 1990, le groupe qui compte en son sein des membres et ex-membres de Katatonia, October Tide, Centinex, Interment, Demonical, Regurgitate, Dellamorte... n'a été actif qu'entre 1990 et 1994 sortant dans ce court lapse de temps deux démos, un split avec Ancient Rites et un album intitulé Splenium For Nyktophobia. Mais tout ça nous y reviendrons plus tard avec la chronique de leur discographie parue l'année dernière chez Dark Descent sous le nom MCMXCI - MCMXCIV. Car ce qui nous intéresse aujourd'hui c'est un simple EP deux titres sorti cette année chez Dark Descent du nom de The Path Of Flesh qui signe ainsi le retour de cet très bon second couteau Suédois.

Un titre par face, "Creation's Tomb" sur la A et "The Path Of Flesh" sur la B. Le tout pour un tout petit peu plus de neuf minutes. Pas de fioriture ici, Uncanny signe un retour fracassant en reprenant là où il s'était arrêté il y a presque vingt ans. Pas de surprise donc, le groupe Suédois nous livre un Death Metal ultra classique et hyper balisé qui à aucun moment ne s'extirpe des schémas déjà connus. Un frein pour certains, un gage de qualité pour d'autres. Me concernant, il est évident que cet ultra-classicisme n'est pas pour me déplaire. Ainsi Uncanny nous propose deux titres qui sentent bon les années 90. Un Death Metal Old School à l'ancienne rappelant énormément celui de Dismember. Du rythme (ah, ces cavalcades à base de tchouka-tchouka), du groove (double pédale, semi-blasts...), des riffs efficaces, des leads aux mélodies puantes (sur "Creation's Tomb" à 0:51, 1:50 et 3:45 puis sur "The Path Of Flesh" à 2:15) et bien entendu une voix grave et rapeuse sans aucune finesse. Mais Uncanny ne se contente pas de bourrer bêtement et propose deux titres aux rythmes plutôt variés. "Creation's Tomb" débute ainsi sur une première moitié plus orientée mid-tempo jusqu'à ce break à 2:12 qui sert d'introduction à une deuxième partie beaucoup plus soutenue dans le tchouka-tchouka avec même une pointe de semi-blast. A l'inverse, "The Path Of Flesh" débute sur les chapeaux de roue avant de légèrement baisser en régime à partir d'1:51 et ce sample très scintillant. Seul petit bémol ici, une production un peu trop light qui ne met pas suffisamment les deux morceaux en avant. Grosso modo, ça manque un peu de puissante et de grain à mon goût.

Inutile de s'étendre sur le sujet, Uncanny n'est probablement pas le groupe le plus marquant de la scène Death Metal suédoise. Je lui préfère évidement ses ainés (Entombed, Dismember...) et même d'autres seconds couteaux comme les excellents Interment. Malgré tout, le retour du groupe aujourd'hui est plutôt une bonne chose et ce EP devrait assurément plaire à tous ceux qui portent une affection particulière à cette scène aujourd'hui si emblématique. Néanmoins, il faudra peut-être un peu plus à Uncanny s'il désire vraiment se démarquer du reste de la meute qui depuis le début des années 2000 n'a cessé d'enfler. Car en effet la concurrence est rude pour qui veut briller au royaume de la mort.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
23/11/2012 09:23
Je comprends tout à fait l'aspect "collectionneur" et effectivement 5€ c'est pas cher, mais quand même 2 titres... à peine commencé c'est déjà fini!
AxGxB citer
AxGxB
23/11/2012 08:56
Ouais, c'est toujours un peu léger deux titres. M'enfin pour 5€ ce n'est pas la mort. Moi non plus je n'ai (toujours) pas de platine vinyles mais bon, je suis un peu collectionneur dans l'âme Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
23/11/2012 08:47
J'aime beaucoup "Splenium for nyktophobia", par contre je trouve ça chiant les groupes qui sortent des EPs 2 titres... Sérieux ils pouvaient pas prendre qqs semaines supplémentaires et en pondre 4 ou 5? Bon après je m'en fous un peu c'est sorti qu'en vynil (il me semble) donc je l'achèterai pas m'enfin quand même.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Uncanny
Death Metal
2012 - Dark Descent Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Uncanny
Uncanny
Death Metal - 1990 - Suède
  

tracklist
01.   Creation's Tomb
02.   The Path Of Flesh

Durée : 09:16

line up
parution
19 Avril 2012

Essayez aussi
Scarve
Scarve
The Undercurrent

2007 - Listenable Records
  
Cryptborn
Cryptborn
In The Grasp Of The Starving Dead

2011 - Dark Descent Records
  
Loudblast
Loudblast
Sublime Dementia

1993 - Semetery Records
  
Dismember
Dismember
Indecent & Obscene

1993 - Regain Records
  
Carnage
Carnage
Dark Recollections

1990 - Earache Records
  

Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Mortem
Deinós Nekrómantis
Lire la chronique
Animals as Leaders
The Joy of Motion
Lire la chronique