chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Zgard - Spirit of Carpathian Sunset

Chronique

Zgard Spirit of Carpathian Sunset
(Дух Карпатських Сутінків)

Sans être la scène à laquelle on pense en premier quand on parle de black, l’Ukraine est pourtant un foyer à talents, et les noms de DRUDKH, NOKTURNAL MORTUM, KRODA ou encore HATE FOREST le confirment. Chacun de ces groupes a marqué le black et mérité sa place dans une discographie idéale. Ils ont tous influencé d’autres formations plus jeunes et c’est bien le cas de ZGARD. Ce jeune duo formé par deux membres de GOVERLA est surtout tenu par Yaromisl qui s’occupe de tous les instruments et vocaux et ne laisse que la flûte à son compère. Il ne cache ni ses influences ni son attrait pour les groupes slaves en général et l’utilisation sur l’introduction instrumentale de 3 minutes d’un son de cor similaire à celui utilisé chez NOKTURNAL MORTUM semble vouloir nous prévenir : « Vous allez plonger dans un monde que vous connaissez ! La scène slave est dans la place ! ».

La confirmation arrive d’ailleurs dès la première seconde du morceau qui suit. La flûte s’impose, s’incruste et ne quitte plus la barre pour une bonne partie du temps ! Alors c’est vrai que ce n’est pas très novateur et qu’on retrouve le même subterfuge chez tous les KRODA, TEMNOZOR ou CONCUBIA NOCTE, mais c’est aussi le style qui veut cela. Et puis vu que c’est bien intégré, ça fait un petit effet dont on ne se plaindra pas. En fait, j’ai toujours été sensible à cet instrument depuis que BETHZAIDA l’a utilisé dans les années 90. C’était certes de manière bien moins envahissante et certains reprocheront les excès de ce ZGARD qui a décidé de lui donner le rôle principal sur 5 titres : « Svarga », « Invocation », « Destiny Molphar » et « Autumn Buried Ground », reléguant même les vocaux au second plan à de nombreuses reprises. Heureusement, cette flûte n’a pas un rôle festif. Elle guide et enrobe les ambiances qui ont le bon goût en plus d’être variées. On trouve ainsi des morceaux plus agressifs comme « Invocation » où une boîte à rythme furieuse martèle et fait penser aux méchants Russes de SONS OF NORTH, et d’autres qui invitent à voyager dans les froides contrées de nos voisins de l’est, comme « Destiny Molphar », sans doute celui qui se rapproche le plus de NOKTURNAL MORTUM version Nechrist.

Il faut donc apprécier la triple dose de flûte pour y trouver son compte, ou en tous cas aimer les émotions, car même lorsqu’elle se fait plus discrète (« Spirit of Carpathian Sunset »), ce sont d’autres éléments qui viennent bercer les oreilles. Ce seront des samples de chants d’oiseaux ou de pluie qui tombe par là, des choeurs synthétiques « faits maison » par ici, des synthés ou du piano ailleurs (très doux et agréable « About Russ » qui fera larmoyer les grosses brutes)... Bref, il y a presque toujours une sucrerie au sein des titres. Les parties sucrées sont bien équilibrées avec celles plus épicées et l’apothéose est à entendre entre 6:50 et 8:50 de « Autumn Buried Ground ». Jouissif ! Ces bons mélanges se retrouvent aussi dans les variations de vocaux, tantôt rêches dans la tradition du pagan slave, tantôt plus clairs et chaleureux à la RODOVEST.

Ceux qui veulent de la guerre pure et dure devront se contenter du plus excité « Eruption of Anger » car sur tout le reste, les sentiments dégoulinent, avec une façon de faire à l’ancienne. ZGARD ne joue pas des compositions de 2012, et n’a pas avec une production digne de 2012, mais c’est là aussi son intérêt. Il se moque de ce qu’il convient pour finalement proposer des mélodies plus humbles, plus accessibles et qui coulent tellement de source qu’on a l’impression de les connaître depuis longtemps. Un album sans prétention qui fait plaisir à entendre, comme PIAREVARACIEN finalement.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

von_yaourt citer
von_yaourt
29/11/2012 18:12
Le nom de Bethzaida m'a poussé à écouter, mais c'est quand même moins bien que le mythique "Wolf's Desire". Très sympathique cela dit, c'est vachement plus juste que Temnozor. Mr Green

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Zgard
Pagan Black Slave
2012 - Darker Than Black
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  7/10
Webzines : (2)  6.75/10

plus d'infos sur
Zgard
Zgard
Epic & Melodic Pagan Black Metal - 2010 - Ukraine
  

tracklist
01.   Sunset
02.   Svarga
03.   Invocation
04.   Destiny Molphar
05.   About Russ
06.   Stream of Memory
07.   Eruption of Anger
08.   Autumn Buried the Ground
09.   Spirit of Carpathian Mountains
10.   Misty Skyline

Durée : 65 min.

line up
parution
16 Janvier 2012

voir aussi
Zgard
Zgard
Contemplation

2014 - Svarga Music
  
Zgard
Zgard
Totem

2015 - Svarga Music
  

HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique