chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
126 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Supuration/S.U.P. - Angelus

Chronique

Supuration/S.U.P. Angelus
La chronique de cet album est une chose hardue. Premièrement parce que musicalement, ce disque est très difficile d'accès. Et deuxièment parce que c'est l'un des tous premiers albums que j'ai acheté, il m'est donc très spécial, à tel point qu'éviter la subjectivité gratuite relève de l'exploit.

Une chose qu'il faut savoir, c'est que pour chaque album de ce groupe français, une histoire est brodée sur une question. Dans Angelus, la question est, ou plutôt les questions sont : Dieu existe t'il ? Y'a t'il une vie après la mort ? Le groupe essai d'y répondre le plus clairement possible en nous livrant une histoire plutôt fantastique. Cette dernière nous raconte les derniers instants de vie d'un prêtre pêcheur, et ses observation sur les phénomènes étranges après sa mort. Les Spherical Unit Provided, désireux de nous laisser toutes les clés en main pour comprendre leur trip, ont insérés dans l'album plusieurs façons de décrypter leur histoire. Tout d'abord par les paroles des chansons. Ensuite, grâce aux "tracks" narratives ( c'est Dany Cavanagh d'Anathema qui s'en occupe )placées entre chaque chanson. Puis, c'est au niveau du livret supplémentaire : l'histoire est y est écrite comme un roman, de plus doté de superbes illustrations.

Attaquons nous maintenant au plus gros morceau, c'est à dire, la musique. S.U.P. nous livre une musique étrange, envoutante, glauque, clinique. Ils y mélangent death bien lourd, dark wave, electro ( mais pas trop quand même ), gothique, le tout joué superbement bien et de façon très classieuse. Les deux frères Fabrice et Ludovic Loez, tous les deux chanteurs / guitaristes / têtes pensantes du groupe, allient leur voix à merveille. L'un chante de sa voix claire et mélodique, l'autre de sa voix death si particulière. Après un bon nombre d'écoutes (une bonne trentaine, quand je vous disais que ce disque n'est pas facile d'accès), les chansons Ex-Animo et Declivis sont celles qui marquent le plus, tantôt par leur structure remarquable (changements de rythmes en tout sens, riffs dévastateurs), que par les chants de nos deux compères, vraiment impressionant sur celles-ci. Les autres chansons sont du même gabarit, à savoir accrocheuses et interessantes, nous donnant l'impression de nous ballader dans un monde imaginaire, nous donnant envie de croire à cette vie après la mort. L'ambiance ici est, vous l'aurez compris, très importante. Tantôt lourde, pesante, glauque de pars le rythme plutôt mid-tempo, tantôt joyeuse ( enfin, pas trop non plus, tout est relatif ) par cette voix claire Ô combien sublime.

Que dire pour conclure ? Que ce disque est sublime, envoutant, étrange, planant ? Je pense que vous l'aurez compris. Je vous conseille donc cet album magistral, qui j'en suit sûr vous marquera pour peu que vous vous en donnez la peine.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

pj666 citer
pj666
27/07/2004
Bravo pour la kronik, moi je n'ai jamais trouvé le courage de la faire, cet album est assez spécial.
Juste une précision : en fait c'est Ludovic LOEZ qui assure la plupart des vocaux, clairs comme gutturaux, et son frère complète de la même manière.
Personnellement je trouve que les intermèdes parlés cassent l'unité et la progression de l'album, on a tendance à perdre l'attention. Je me suis fait un CDR avec les seuls plages musicales et depuis c'est beaucoup plus sympa.
Dead citer
Dead
26/07/2004
Pour ceux qui voudraient découvrir cet album, j'ai ajouté quelques mp3.
Krow citer
Krow
25/07/2004
note: 8/10
Ca devrait être mieux maintenant.
Dead citer
Dead
25/07/2004
Bin il y a encore des retours malencontreux :| Tu devrais utiliser un logiciel plus simple (bloc note, wordpad, ...)
Krow citer
Krow
25/07/2004
note: 8/10
C'est mieux là non ? Sinon, je suis OpenOffice powered Moqueur
Dead citer
Dead
25/07/2004
Si tu utilises le bloc note, il faut retirer le "retour à la ligne automatique" : ça rajoute des retours à la ligne en plus.
Krow citer
Krow
25/07/2004
note: 8/10
Pour la remise en page, bah je comprend pas pourquoi ça fait ça me fait autant de retour à la ligne. Je vais essayer d'arranger ça.
Dead citer
Dead
25/07/2004
Excellente chronique TheKrow. Par contre, une petite remise en page d'impose...
darkfancy citer
darkfancy
24/07/2004
Excellente chronique qui donne décidément bien envie de connaitre d'avantage ce groupe si particulier. Et si le disque est difficile d'accès, eh bien persévérons; car les portes que nous ouvrent les Spherical Unit Provided sur leurs reflexions philosophique et sur leur musique tout simplement valent bien cela Clin d'oeil Difficile alors de résister à ces mystères qui nous attendent à l'écoute de ce chef-d'oeuvre.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Supuration/S.U.P.
Death progressif
2002 - Holy Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (8)  8.38/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Supuration/S.U.P.
Supuration/S.U.P.
Cyber Metal - 1990 - France
  

écoutez
tracklist
01.   Ex Animo
02.   Declivis
03.   Orcinus
04.   Resurrectio Animalis
05.   Labi Mente
06.   Umbrifer
07.   Pendere Animi
08.   Valefacio
09.   Liberatio
10.   Jampridem

line up
voir aussi
Supuration/S.U.P.
Supuration/S.U.P.
Hegemony

2008 - Holy Records
  
Supuration/S.U.P.
Supuration/S.U.P.
Imago

2005 - Holy Records
  
Supuration/S.U.P.
Supuration/S.U.P.
Incubation

2003 - Holy Records
  

Essayez aussi
Morbus Chron
Morbus Chron
Sweven

2014 - Century Media Records
  
Mar de Grises
Mar de Grises
The Tatterdemalion Express

2004 - Firebox Records
  
Opeth
Opeth
Morningrise

1996 - Candlelight Records
  
Aabsinthe
Aabsinthe
In Search Of Light

2007 - Rupture Music
  
Opeth
Opeth
Still Life

1999 - Peaceville Records
  

Sulphur Aeon
The Scythe of Cosmic Chaos
Lire la chronique
Strigoii
The Oldest of Blood
Lire la chronique
Hwwauoch
Hwwauoch
Lire la chronique
Deicide
Overtures Of Blasphemy
Lire la chronique
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Dirge
Lost Empyrean
Lire la chronique
Hats Barn
S.h.e.o.L (EP)
Lire la chronique
Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique