chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
85 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Kerasphorus - Necronaut

Chronique

Kerasphorus Necronaut (EP)
Profitons de la récente chronique de Cloven Hooves At The Holocaust Dawn pour boucler la très courte discographie de Kerasphorus avec, pour conclure, une petite bafouille au sujet de ce très court EP intitulé Necronaut. Paru à titre posthume en 2011 sur Nuclear War Now!, ce disque n'est disponible qu'au format 12" et propose seulement deux titres, "Locust Nexus" et "Through The Spiral Void", pour un petit peu moins de douze minutes. Le line-up est identique au premier EP et l'on retrouve donc ici le même trio infernal constitué de Pete Helmkamp au chant et à la basse, James Read à la batterie et B. Wolaniuk à la guitare.

Avec Necronaut, l'affiliation à Angelcorpse demeure toujours autant valable, le groupe n'ayant absolument pas décidé de changer son fusil d'épaule. On retrouve ainsi un James Read toujours aussi hallucinant, délivrant un jeu intense, particulièrement violent et surtout très chaotique. Ça blast, ça mitraille dans tous les sens sans pour autant faire étalage d'une quelconque technique. Un feeling incroyable offrant énormément de dynamisme à l'ensemble et permettant surtout de contraster avec le chant écorché mais particulièrement monotone de Pete Helmkamp. Personnellement, ce côté hyper répétitif ne me gêne absolument pas mais je pourrais comprendre que certains puisse lui reprocher son manque de variété. Du reste, la haine et la violence que dégagent ces lignes de chant gomment très vite cette sensation de linéarité que l'on peut ressentir à l'écoute de Kerasphorus. Mais Diable, quel(s) évènement(s) à bien pu marquer la vie de Pete Helmkamp pour que sa voix dégage autant de rage et de haine? Avec ces deux là, on en viendrait presque à oublier la guitare. Pourtant, les riffs proposés par B. Wolaniuk sont loin d'êtres anecdotiques. Certes, peut-être sont-ils un peu en retrait face aux deux autres hallucinés, mais la qualité est bien au rendez-vous grâce à un riffing obscure, nerveux et lui aussi plutôt chaotique. Malgré deux titres, difficile de sortir indemne à l'écoute de ce EP.

Comme le précisait déjà Keyser dans sa chronique de Cloven Hooves At The Holocaust Dawn, Kerasphorus passe l'essentiel de son temps à pilonner à grands coups de blasts sauvages et épileptiques, de cris haineux et écorchés et de riffs Black en tremolo. Malgré tout, il n'est pas rare de voir le groupe calmer le jeu lors de breaks salvateurs apportant ainsi un soupçon de fraîcheur à cette musique particulièrement dense et intense. En atteste les introductions et les nombreux breaks de "Locust Nexus" (2:21, 2:59, 4:34) et "Through The Spiral Void" (3:13, 3:55).

Inutile d'en rajouter beaucoup plus au sujet de ces deux titres qui s'inscrivent dans la droite lignée de Cloven Hooves At The Holocaust Dawn. Kerasphorus, de par son line-up, propose une musique sans compromis et faite dans l'unique but de tout annihiler sur son passage. Quelques nuances malgré tout disséminées ici et là au sein d'une musique intense, chaotique, obscure et pleine de rage et de haine. Avec deux EPs comme Cloven Hooves At The Holocaust Dawn et Necronaut, et malgré une certaine redondance dans sa musique, on ne pourra que regretter que le groupe ait décidé d'en rester là et de ne pas donner une suite à cet excellent début pourtant plein de promesses.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Kerasphorus
Black / Death Metal
2011 - Nuclear War Now! Productions
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (2)  3/5
Webzines : (3)  3.61/5

plus d'infos sur
Kerasphorus
Kerasphorus
Black / Death Metal - 2009 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Locust Nexus
02.   Through The Spiral Void

Durée : 11:37

line up
parution
7 Mai 2011

voir aussi
Kerasphorus
Kerasphorus
Cloven Hooves At The Holocaust Dawn (EP)

2010 - Nuclear War Now! Productions
  

Essayez aussi
Possession
Possession
1585-1646 (EP)

2015 - Invictus Productions
  
Black Bleeding
Black Bleeding
The Awakening (Démo)

2005 - Nihilistic Holocaust
  
Necrofier
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness

2021 - Season Of Mist
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud
  
Archgoat
Archgoat
The Apocalyptic Triumphator

2015 - Debemur Morti Productions
  

Momentum
Momentum
Lire la chronique
Kompost
Pallor Mortis
Lire la chronique
Carcass
Torn Arteries
Lire la chronique
Aussichtslos
Einsicht
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Punishment And Devotion (EP)
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique
Mythical Beast
Scales
Lire la chronique
Bishop
Bishop
Lire la chronique
Lamp Of Murmuur
Submission And Slavery
Lire la chronique
Aurvandil
Thrones
Lire la chronique
Nocturnal Nightmare
Abstrakt Sinne
Lire la chronique
Ghastly
Mercurial Passages
Lire la chronique
Hellsword
Cold Is The Grave
Lire la chronique
King Diamond
Conspiracy
Lire la chronique
Vile Apparition
Depravity Ordained
Lire la chronique
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Hexerei
Ancient Evil Spirits
Lire la chronique
Illum Adora
Ophidian Kult
Lire la chronique
Begräbnis
Izanaena
Lire la chronique
Igric
Svet svetlom stvorený
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Roughly Excised (Putrefindi...
Lire la chronique
Sépulcre pour la démo "Ascent Through Morbid Transcendence"
Lire l'interview
Dead Soul Alliance
Behind The Scenes
Lire la chronique
Venefixion
A Sigh From Below
Lire la chronique
Marduk
Dark Endless
Lire la chronique
L'Acéphale
L'Acéphale
Lire la chronique
Clandestine Blaze
Secrets of Laceration
Lire la chronique
Hooded Menace
The Tritonus Bell
Lire la chronique
Criminal
Sacrificio
Lire la chronique