chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
165 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Fall of Every Season - From Below

Chronique

The Fall of Every Season From Below
"Amends", second album de ce projet norvégien, fut un des gros coups de coeur de ce début d'année pour moi, un sentiment partagé par bon nombre de mes confrères d'après ce que j'ai pu lire à droite à gauche. Il semble toutefois exister une frange dissidente de la communauté qui ne jure que par ce premier album soit disant plus inspiré. Face à un tel engouement et vu l'affection que je porte à son grand frère, je n'ai pas pu résister à la tentation d'aller fouiller dans le passé de Marius Strand. Accueilli à l'époque avec les honneurs, "From Below" promettait monts et merveilles ; la déception ne fut que plus grande. Ah les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas...

Enfin comprenons nous bien quand je parle de déception, "From Below" est loin d'être mauvais, au contraire. A chaque écoute, je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'aurait pu être Opeth s'il avait versé dans le doom/death. On y trouve la même émotion, la même classe, le même souci du détail, une sensibilité dans les mélodies typiquement scandinave qui demeurera par la suite. Le travail de composition est déjà colossal, alternant hymnes fleuves et interludes acoustiques pour un résultat à deux visages, tantôt froid et repoussant, tantôt intimiste et rêveur ; les morceaux prennent en tous cas le temps de poser leurs atmosphères et évoluent naturellement d'une ambiance à une autre dans des progressions tellement soignées qu'elles apparaissent comme une évidence. A l'instar de "Amends", notre homme orchestre n'a misé que sur sa plume pour donner de la consistance à son bébé. L'instrumentation reste sobre et classique, souvent minimaliste, et laisse la part belle aux mélodies sans se reposer sur aucun subterfuge, si ce n'est quelques arrangements de très bon goût. La production est même un tantinet fade, ne faisant pas honneur aux passages électriques notamment. Dommage car le doom/death de "From Below" se révèle bien plus lourd et lent que ce à quoi je m'attendais, et un peu de puissance supplémentaire n'aurait pas été de trop.

Sur la forme, difficile de reprocher quoique ce soit à ce premier album. A part la production certes, seul le chant clair pourrait être sujet à controverse. Marius n'avait pas l'aisance d'aujourd'hui et sa voix encore faiblarde ne retranscrit pas tout le potentiel émotionnel des lignes de chant. Mais en ce qui me concerne, c'est plus sur le fond que j'ai été déçu car sur la durée, j'ai tendance à m'ennuyer par moments. Malgré la qualité intrinsèque de chaque titre, l'ensemble manque d'un poil de diversité et d'accroche, chose que le Norvégien corrigera sur "Amends". Croyez-moi, ça me brise le coeur de dire une chose pareille car pris un à un, chaque pièce de cette oeuvre possède un charme indéniable et surprend par sa richesse et sa fraîcheur ; et ces guitares acoustiques, peu de formations peuvent se vanter de pouvoir en sortir autant de beauté. La conclusion de 15 minutes "Her Withering Petals" en est le témoignage le plus fort, d'une puissance et d'une finesse rare.

Un peu idiot de comparer un premier album avec un second ; malheureusement lorsque l'on fait les choses à l'envers, difficile de s'en empêcher. Si j'avais découvert The Fall of Every Season avec cet album, j'aurais peut-être eu un tout autre ressenti sur ce premier essai. Voilà donc ce qui pourrait vous arriver si vous aussi avez commencé par "Amends". Mais pour les amateurs de doom/death qui n'auraient pas encore jeté une oreille sur cet excellent projet, vous ne perdrez pas votre temps à vous plonger dans ce disque qui saura malmener votre petit être comme vous aimez tant qu'il le soit, parole d'un broyeur de noir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Porncore citer
Porncore
12/01/2014 19:08
C'est marrant, à mon sens, ce premier album est plus à fleur de peau que le dernier.

Peut être que je le préfère parce que je l'ai écouté en premier.
En tout cas, le final est juste magnifique!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Fall of Every Season
Doom/Death atmosphérique
2007 - Aftermath Music
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (15)  7.42/10

plus d'infos sur
The Fall of Every Season
The Fall of Every Season
Doom/death atmosphérique - 2004 - Norvège
  

tracklist
01.   From Below
02.   Sisyphean
03.   The Triumphant Beast
04.   Escape of the Dove
05.   Her Withering Petals

Durée : 47 min.

line up
parution
15 Janvier 2007

voir aussi
The Fall of Every Season
The Fall of Every Season
Amends

2013 - Grau Records
  

Essayez aussi
Swallow The Sun
Swallow The Sun
Songs from the North
(I, II & III)

2015 - Century Media Records
  
Evoken
Evoken
Hypnagogia

2018 - Profound Lore Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
I Was a Soldier (EP)

2013 - Lifeforce Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
At Every Door

2013 - Lifeforce Records
  
Mar de Grises
Mar de Grises
Streams Inwards

2010 - Season Of Mist
  

Weakling
Dead as Dreams
Lire la chronique
Abigail Williams
Walk Beyond the Dark
Lire la chronique
Harm's Way
Posthuman
Lire la chronique
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Impiety
Versus All Gods
Lire la chronique
Cult of Luna
A Dawn to Fear
Lire la chronique
Forlorn Citadel
Ashen Dirge of Kingslain
Lire la chronique
Moonreich
Wormgod (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
Necrolatry
Dead And Buried (Démo)
Lire la chronique
Haunter
Sacramental Death Qualia
Lire la chronique
Shrine of Insanabilis
Vast Vortex Litanies
Lire la chronique
Finsterforst
Zerfall
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Amyl And The Sniffers
Lire la chronique
SETH pour la sortie du live "Les Blessures De l'Âme : XX Ans De Blasphème"
Lire l'interview
Atriarch
Forever The End
Lire la chronique
Kawir
Adrasteia
Lire la chronique
Meth Drinker
Discography (Compil.)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Vardan
The Wish of Weeping
Lire la chronique
Infernal Conjuration
Infernale Metallum Mortis
Lire la chronique
Nile
Vile Nilotic Rites
Lire la chronique
Reign in Blood
Missa pro Defunctis
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Hulder
Embraced By Darkness Mysts ...
Lire la chronique
Obsequiae
The Palms of Sorrowed Kings
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Nightfell
A Sanity Deranged
Lire la chronique
Enokhian
Perseverare Diabolicum (EP)
Lire la chronique