chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
132 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cradle Of Filth - Dusk And Her Embrace

Chronique

Cradle Of Filth Dusk And Her Embrace
La même année que l'excellent mini-album "Vempire", Cradle Of Filth double la mise en sortant son plus grand chef d'oeuvre, à savoir "Dusk And Her Embrace". L'évolution impressionnante du groupe observée sur leur précédente production est ici sublimée, de telle sorte qu'une sensation de quasi-perfection ne pourra vous faire décrocher un seul instant de cet album. C'est également la fin de la collaboration avec Cocophonous Records : le groupe voit les choses en grand et vient se greffer sur le label Music For Nations, bien plus en rapport avec les ambitions du combo.

Tant d'efficacité concentré en une seule et même pièce relèverait presque du délit pur et simple tellement elle laisse ses concurrents loin derrière. Les anglais ont su parfaitement équilibrer leur album entre parties violentes et aériennes, laissant un peu plus de place à la douceur et au clavier, installant une ambiance à la fois malsaine et onirique. Les morceaux sont toujours aussi longs (comptez entre 6 et 8 minutes), possédant tous un petit côté progressif que l'on retrouvait déjà sur "Vempire", mais les compositions sont tellement bien foutues que vous ne vous rendrez peut être même pas compte de leur durée ("Funeral In Carpathia", "A Gothic Romance"). L'album intègre également beaucoup plus de chant féminin et de claviers grandiloquents qui donne beaucoup de puissance et de prestance à l'ensemble, remplissant complètement l'espace sonore. Le son approche lui aussi de la perfection, permettant de dégager toute la puissance et toute l'émotion contenue dans ces 53 minutes de bonheur musical.

L'album est tout de même bien plus complexe qu'auparavant et nécessitera un bon nombre d'écoutes avant d'être intégré. Les compositions sont à tiroirs et même si elles ne sont pas totalement progressives, elles possèdent chacune une multitude de riffs. L'inspiration est d'ailleurs toujours très heavy avec des guitares solos très présentes, et très gothique, jouant beaucoup sur l'émotion suscitée par le clavier et les vocalises féminines. Vocalement, Dani s'est amélioré : bien que sa voix soit toujours aussi haut perchée, elle est moins rugueuse et varie plus avec le grave. Les parties extrême sont toujours aussi bien orchestrées par le marteau-pilon de l'ancien Cradle Of Filth, Nicholas Barker qui en plus de son travail d'endurance, n'hésite pas à placer quelques contre-temps afin d'éviter l'ennui. Cependant, bien que ce soit efficace, on est loin de sa meilleure prestation. Niveau guitares par contre, c'est le déchaînement le plus total, se révélant comme les véritables pierres angulaires de l'album, d'ailleurs bien mises en avant par le mixage.

Désolé, je ne vois pas vraiment de défaut à cet album qui possède même une pochette magnifique et très complète. "Dusk And Her Embrace" est pour moi la meilleure chose que le groupe ait pu produire à l'heure actuelle, dosage parfait entre extrême et beauté : toutes les compositions sont magnifiquement inspirées et vous accrocheront jusqu'à la dernière seconde. Une référence dans le style, un petit bijou que tout adorateur de black symphonique se doit de posséder.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

15 COMMENTAIRE(S)

heylel citer
heylel
27/08/2015 15:03
note: 10/10
excellent album qui passa presque inapercu dans les pages hard n heavy and co à l'époque et qui d'ailleurs s'était fait taillé un short par certains magazines... au final j'avais détourné mon attention et puis quelques mois après, la révélation, c'est inspiré, novateur, grandiose.
NORDDD citer
NORDDD
03/01/2011 20:47
note: 9/10
Le meilleur Cradle selon moi ! Aucune compo faible sur cet album, et puis franchement, des albums comme celui ci (comme d'autres de la même époque, grosso modo), d'une telle qualité, de nos jours, ça ne court pas les bacs ! Je reste fan des années 90' (et 80' aussi), même si actuellement, il est vrai que le metal en général se veut plus complexe, technique, barré ... Mais attention, ce n'est pas un gage de qualité forcément pour tous les groupes !
Fred.Thoughts citer
Fred.Thoughts
09/11/2006 22:37
note: 8/10
Le meilleur de COF. Midian et Vempire sont efficaces aussi. Par contre le reste est souvent un paquet de tons en dessous.
A Gothic Romance... les passages grind moi j'y ai bien bousillé mes cervicales...
Un album de métal extrême pour les gens qui n'aiment le métal extême.
Niktareum citer
Niktareum
21/02/2005
note: 9.5/10
que dire de plus??...

si ce n'est qu'a voir les photos de Nicko Barker aujourd'hui je me suis toujours demandé si c'était bien lui la photo dans le livert!! ;-)
Dead citer
Dead
30/08/2004
note: 9/10
Clair Sourire
Krow citer
Krow
30/08/2004
Chris, impossible de changer. Pourquoi ? Parce que malheureusement, Dani EST Cradle of Filth.
Dead citer
Dead
30/08/2004
note: 9/10
Bin moi j'aime bien le hurlement de Dani : il jappe bien Sourire
michel citer
michel
30/08/2004
Niveau son c'est rien à coté de cruelty and the beast qui a un son horrible
Chri$ citer
Chri$
29/08/2004
j'ai écouté cet album, et bien que j'ai adoré musicalement je ne SUPPORTES pas le chant de Dani, qui massacre absolument toutes les chansons...changez de chanteur par pitié!
Deca citer
Deca
29/08/2004
citer
paulo
29/08/2004
le son de batterie est surtout très pourri sur cet album ,sans aucune puissance....ça aide pas a apprecier son boulot...
Deca citer
Deca
29/08/2004
citer
paulo
29/08/2004
très bon effectivement..par contre moi je trouve la prod un peu pourrie....surtout par rapport a celle de vempire ...qui est beaucoup plus puissante...
michel citer
michel
28/08/2004
Grandiose. Pour moi ca n'a rien avoir presque avec ce qui a suivi, c'est presque inexpliquable à quel point c'est parfait.
Deca citer
Deca
28/08/2004

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cradle Of Filth
Black metal symphonique gothique
1996 - Music For Nations
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (32)  8.63/10
Webzines : (12)  8.65/10

plus d'infos sur
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Black Metal Symphonique - 1991 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Humana Inspired to Nightmare
02.   Heaven Torn Asunder
03.   Funeral in Carpathia
04.   A Gothic Romance (Red Roses for the Devil's Whore)
05.   Malice Through the Looking Glass
06.   Dusk and Her Embrace
07.   The Graveyard by Moonlight
08.   Beauty Slept in Sodom
09.   Haunted Shores

Durée totale : 53:08

line up
voir aussi
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - The Original Sin

2016 - Cacophonous Records
  
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
The Principle of Evil Made Flesh

1994 - Cacophonous Records
  
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Damnation And A Day

2003 - Sony Music / Abracadaver
  
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Midnight in the Labyrinth (Réenr.)
(Or Songs for the Recently Dead and Ar...

2012 - Peaceville Records
  
Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Thornography

2006 - Roadrunner Records
  

Essayez aussi
W.E.B.
W.E.B.
Tartarus

2017 - Apathia Records
  

Sulphur Aeon
The Scythe of Cosmic Chaos
Lire la chronique
Strigoii
The Oldest of Blood
Lire la chronique
Hwwauoch
Hwwauoch
Lire la chronique
Deicide
Overtures Of Blasphemy
Lire la chronique
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Dirge
Lost Empyrean
Lire la chronique
Hats Barn
S.h.e.o.L (EP)
Lire la chronique
Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique