chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
162 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cult of Luna - The Beyond

Chronique

Cult of Luna The Beyond
Plus beau, plus grand, plus puissant, plus dépressif. Cult Of Luna reprend tout les ingrédients de son album éponyme et les décuple pour aboutir sur ce The Beyond ! N’y allons pas par quatre chemins, Cult of Luna se fend ici de ce qui est à mes yeux l’un des albums les plus dépressifs et les plus noir jamais entendu.
Loin de joué sur le grandguignolesque de certains groupes de doom ou de black, l’approche de Cult of Luna est résolument plus épurée et plus essentielle, jouant sur l’ambivalence entre des ambiances éthérées et une musique d’une lourdeur incroyable. Ce disque est une plongée dans des abîmes tourmentées, dans un univers opaque et clos. Ici pas de tergiversations, chaque riff, chaque mélodie vous prend aux tripes. Mais ce qui frappe, c’est le malaise inhérent qui est encore plus présent ici. Question ambiance glauque, le premier album se posait déjà là, mais alors sur celui-ci tout a été amplifié. La fureur, le malaise, l’aliénation, la tristesse, tout cela se mêle inextricablement dans ce flot musical ininterrompu.

Encore une fois, difficile d’extraire du lot un morceau en particulier, mais on pourra s’attarder sur l’excellent The Watchtower et sa terrifiante mélodie de synthé, sur Genesis et son intro au violon presque apaisante et dont l’effet est totalement annihilé par le reste du morceau. Le dernier morceau répond lui au nom de Further : Quoi de mieux qu’un morceau s’intitulant « Plus loin » pour clore cet « Au-delà » ? Un morceau presque optimiste, une lente remontée vers la lumière, mais qui paradoxalement reste très cru et terriblement dérangeant.

On retrouve toujours ces rythmes pachydermiques et agonisants sur lequel viennent se greffer ses riffs titanesques et vibrant de puissances, cette basse ronflant telle le renâclement d’un animal et surtout ces petites mélodies presque fantomatiques qui vous donne envie de vous pendre. Jouant toujours la carte de l’expérimentation et de la disharmonie, Cult of Luna continue lentement sa progression, repousse les limites qu’il s’était lui-même fixées sur son premier album.

Un véritable coup de force, un album d’une sincérité et d’une puissance tout simplement désarmante. Bien que passé presque inaperçu à sa parution, vous pouvez me croire lorsque je vous dis que Cult of Luna accouche ici d’un des albums les plus intenses sorties ces dernières années.

La suite, est attendue avec une impatience à peine contenue.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Neuro citer
Neuro
04/06/2016 12:17
Un excellent disque aux compositions marquantes et à la production gigantesque. On a l'impression que le vide est annihilé tant l'espace sonore est saturé. Le point faible de sa cuirasse vient selon moi d'un excès de longueur : un ou deux morceaux en moins aurait renforcé l'intérêt de l'écoute intégrale.
lkea citer
lkea
25/05/2010 20:49
note: 9.5/10
Leur meilleur album. Et accessoirement certainement l'album qui m'a le plus touché en post-hardcore. Noir noir noir.
langoustator citer
langoustator
09/02/2005
J'avais lu, entendu, presque senti une effluve d'album génial. Puis je l'ai écouté.
Et alors là rien, l'ennui total. Ben merde alors que se passe-t'il? Je réessaye en différentes circonstances et toujours rien. Je suis insensible à cet album. Pas de note donc.
Borealis citer
Borealis
03/09/2004
Que dire de plus?? Tout est dit ici. Un groupe, certes inspiré par Neurosis mais qui va beaucoup beaucoup plus dans la lourdeur. Ecoutez ça au casque et vous aurez l'impression que votre tête pèse trois tonnes. Le son est plein et presque palpable, tant il est épais!...
C'est d'une ampleur incroyable, ça vous remplit une pièce comme c pas croyable!

Largement aussi extrème que bon nombre de groupes de true black ou brutal death!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cult of Luna
Post Hardcore
2003 - Earache Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (15)  8.73/10
Webzines : (18)  8.03/10

plus d'infos sur
Cult of Luna
Cult of Luna
Post-Metal - 1998 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Inside Fort Meade
02.   Receiver
03.   Genesis
04.   The watchtower
05.   Circle
06.   Arrival
07.   Leash
08.   Clones
09.   Deliverance
10.   Further

line up
voir aussi
Cult of Luna
Cult of Luna
Somewhere Along The Highway

2006 - Earache Records
  
Cult of Luna
Cult of Luna
Vertikal

2013 - Indie Recordings
  
Cult of Luna
Cult of Luna
Eternal Kingdom

2008 - Earache Records
  
Cult of Luna
Cult of Luna
Salvation

2004 - Earache Records
  
Cult of Luna / Julie Christmas
Cult of Luna / Julie Christmas
Mariner (Coll.)

2016 - Indie Recordings
  

Essayez aussi
Brutus
Brutus
Nest

2019 - Autoproduction
  
Comity
Comity
The Journey Is Over Now

2011 - Throatruiner Records
  
The Prestige
The Prestige
Amer

2015 - Basement Apes
  
Kruger
Kruger
Adam And Steve

2014 - Listenable Records
  
Throane
Throane
Derrière-Nous, La Lumière

2016 - Debemur Morti Productions
  

Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique
Old Corpse Road
On Ghastly Shores Lays the ...
Lire la chronique
Unholy
From the Shadows
Lire la chronique