chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
145 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Celeste - Pessimiste(s)

Chronique

Celeste Pessimiste(s) (EP)
Loin de moi l’idée de faire comme les Lyonnais à une époque – appuyer longtemps là où ça fait mal – mais tout de même, avant un Animale(s) laissant trop caressé dans le sens du poil, Celeste, c’était quand même autre chose. J’en veux pour preuve cet EP, longtemps relégué chez moi au rang d’œuvre mineure, puis catapulté parmi ce que le groupe a produit de mieux grâce à sa redécouverte lors de la sortie de sa version remasterisée.

Pourquoi ? Sans doute parce qu’il montre un visage différent de Celeste. A travers son titre moins jusqu’auboutiste mais pas franchement à la fête, Pessimiste(s) est un peu au quatuor ce que fut le début sans-titre à Tombs : au premier abord, une carte de visite où se présentent les différents éléments qui feront son identité (de la musique aux paroles, tout est déjà en gestation ici) puis progressivement un disque-pilier, donnant quelques éléments de réponse à la question « Mais pourquoi est-il aussi méchant ? ».

Car le plus grand succès de Pessimiste(s) est d’abord de montrer que Celeste est bien la suite du regretté Mihai Edrisch, une chute continue du créateur d’Un Jour Sans Lendemain. Un pied tremblant dans le désenchantement du screamo, un autre se ruant dans la tombe que sera Nihiliste(s), les dix-neuf minutes de l’ensemble oscillent entre sauvagerie à la fois stridente et jouée à ras-de-sol et moments plus posés, brumeux, sorte de screamo froid touchant de ses arpèges bleus et impuissants la cold-wave. La formation ne possède peut-être pas encore la force de cette production hermétique qu’elle aura par la suite, elle tire de cette maigreur un autre attrait, nettement trouble, entre élans trop bourrins pour réussir autre chose que se débattre dans le vide, rouge de colère, et pauses hors-du-temps, soudaines comme une prise de conscience, voluptueuses et pourtant bien plus crève-cœurs que les passages à tabac.

Je ne vais pas développer longuement ce que contient un disque aussi bref qu’efficace dans son intention de nous couper les jambes, mais Pessimiste(s), en tablant moins sur l’extrémisme noir et plus sur le vénéneux gris-bleu, prend la même tournure personnelle qu’a pu avoir Mihai Edrisch. Ce qui, sans renier ce que Celeste créera par la suite, place cet EP un peu au-dessus du reste, et fait que c’est lui que je lance quand l’heure n’est pas au grotesque et jouissif, mais à l’envie de succomber à sa faiblesse. Autant un ovni qu’un bijou.

La pochette de la réédition


DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

lkea citer
lkea
06/02/2014 15:00
note: 4/5
Ahahah, tu as bien fait alors Clin d'oeil
Invité citer
Aguirre
06/02/2014 14:56
Je lui ai botté le cul pour qu'il répare les liens! Gros sourire
lkea citer
lkea
06/02/2014 14:27
note: 4/5
Aguirre a écrit : Mortes Nées, Misanthropes et Nihilistes sont en téléchargement légaux ici:

http://denovali.com/mp3shop/Free-Downloads:::2.html


Et Pessimiste(s) également. Bizarre, ça ne fonctionnait pas quand j'ai essayé lors de la parution de la chronique... Bref, profitez-en Sourire
Invité citer
Aguirre
06/02/2014 10:25
Mortes Nées, Misanthropes et Nihilistes sont en téléchargement légaux ici:

http://denovali.com/mp3shop/Free-Downloads:::2.html
lkea citer
lkea
04/02/2014 18:57
note: 4/5
pripri a écrit : Par contre je sais pas si je t'ai bien lu mais tu placerais ce petit EP encore un peu maladroit au-dessus du reste de la disco o_o ?!

Un chouïa oui. Il est moins abouti qu'un Morte(s) Née(s) mais il a quelque chose de plus trouble, triste etc. Et la maladresse, même si c'est pas toujours en faveur d'un disque, c'est parfois ce qui ajoute un "plus", du charme. C'est le cas ici je trouve.
lkea citer
lkea
03/02/2014 15:46
note: 4/5
pripri a écrit : Mihai Edrisch venant de marcher sur un lego pied nu

Oubliez la chronique au-dessus. Celle-là est bien mieux.
lkea citer
lkea
03/02/2014 11:35
note: 4/5
Discographie bouclée. Impossible de trouver un lien de téléchargement libre, donc en voici un vers le Bandcamp du groupe pour écouter la chose :

http://celestes.bandcamp.com/album/pessimiste-s

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Celeste
Screamo/Post Sludgecore
2006 - Purepainsugar
2011 - Denovali Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (7)  4.29/5
Webzines : (6)  3.51/5

plus d'infos sur
Celeste
Celeste
Post Hardcore / Black Metal - 2005 - France
  

tracklist
01.   Afin de tromper l’ennui
02.   Diluons nos souvenirs d’enfance
03.   D’abysses en abysses
04.   De notre aversion à notre perversion
05.   Car quoi qu’il advienne, tout est à chier

Durée : 18 minutes 50 secondes

line up
voir aussi
Celeste
Celeste
Misanthrope(s)

2009 - Denovali Records
  
Celeste
Celeste
Animale(s)

2013 - Denovali Records
  
Celeste
Celeste
Morte(s) Née(s)

2010 - Denovali Records
  
Celeste
Celeste
Nihiliste(s)

2008 - Denovali Records
  

10 MoM Challenge n°3 - Ceci n'est pas du DEATH !
Lire le podcast
Entombed A.D.
Bowels Of Earth
Lire la chronique
Mavorim
Silent Leges Inter Arma
Lire la chronique
Asagraum
Dawn of Infinite Fire
Lire la chronique
PPCM #23 - CELTIC pas beau ce METAL-là ?
Lire le podcast
Mgla
Age Of Excuse
Lire la chronique
Kruksog
Foster Prudence
Lire la chronique
Darkend
Spiritual Resonance
Lire la chronique
Adherent
Demo MMXVII (Démo)
Lire la chronique
Power From Hell
Profound Evil Presence
Lire la chronique
Imperial Cult
Spasm of Light
Lire la chronique
Jupiterian
Terraforming
Lire la chronique
Vitriol
To Bathe From The Throat Of...
Lire la chronique
Atlantean Kodex
The Course of Empire
Lire la chronique
Acid Witch
Evil Sound Screamers
Lire la chronique
Lutomysl
Ecce Homo
Lire la chronique
Various Artists
Slave to the Grind (DVD)
Lire la chronique
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras
Lire la chronique
Antichrist Siege Machine
Schism Perpetration
Lire la chronique
Illdisposed
Reveal Your Soul For The Dead
Lire la chronique
Furia
Grudzień za grudniem
Lire la chronique
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
Rotted
Pestilent Tomb
Lire la chronique
Jesus Cröst
Tot
Lire la chronique
Impavida
Antipode
Lire la chronique
Imprecation
Damnatio Ad Bestias
Lire la chronique
Esoctrilihum
The Telluric Ashes Of The O...
Lire la chronique
Ossuary
Supreme Degradation (Démo)
Lire la chronique
Wraith
Absolute Power
Lire la chronique
Le Jardin d'Alice
Higenjitsu (非現実)
Lire la chronique