chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

שְׁאוֹל - Sepulchral Ruins Below The Temple

Chronique

שְׁאוֹל Sepulchral Ruins Below The Temple (EP)
Groupe anglais formé en 2012, שְׁאוֹל (ou She'ol qui signifie "tombe" ou "résidence des morts") est un duo composé par A.B.S. et A.H.S. du groupe Antinomian. D'abord paru en vinyle sur Iron Bonehead (décembre 2013), le groupe vient de sortir avec l'aide du label irlandais Invictus Productions (janvier 2014), la version CD de son premier EP intitulé Sepulchral Ruins Below The Temple. Ce dernier fait suite à une simple démo promotionnelle parue en juillet 2013 et intitulée naturellement Promo MMXIII.

De cette première démo, on retrouve ici les deux titres en guise de mise en bouche ("Spiritual Desiccation" et "Deluge Of Tehom") auxquels viennent s'ajouter quatre autres morceaux dont une reprise de Darkthrone ("Cromlech" tiré de l'album Soulside Journey) pour conclure. Parmi ces six compositions, on trouve deux instrumentaux. En somme, pas de quoi s'étouffer, même si ce disque affiche tout de même un peu plus de vingt-cinq minutes au compteur.

Plutôt dans l'ère du temps, שְׁאוֹל (que l'on appellera Sheol pour des raisons évidentes) propose un Death Metal old school rampant et obscure rappelant pas mal la scène canadienne (Antediluvian, Mitochondrion) ou celle de Portland (Ritual Necromancy). Un Death Metal pas toujours facile à appréhender mais qui dans le cas de Sheol se montre tout de même moins compliqué qu'il n'y paraît. Si l'on retrouve effectivement quelques caractéristiques propres aux groupes mentionnés un peu plus haut (une production plus ou moins étouffée, des riffs sourds et dissonants, un growl profond et traînant...), le duo réussie néanmoins à s'en détacher grâce à un travail mélodique plutôt intéressant. Malgré une production toujours un peu marquée, les riffs chez Sheol sont davantage mis en avant, notamment les leads qui prennent rapidement le pas sur le côté étouffé, monolithique et parfois dissonant de l'ensemble ("Spiritual Desiccation" à 0:41 et 1:45, l’introduction absolument furieuse de "Deluge Of Tehom", "Perpetual Descent Into She'ol" à 1:21 et 3:00, "Sepulchral Ruins Below The Temple" à 0:20, 1:27, 2:35 et 3:25).
Il faut dire que rythmiquement, Sheol n'hésite pas à semer le trouble en donnant parfois l'impression de partir dans tous les sens (les premières secondes de "Deluge Of Tehom", "Sepulchral Ruins Below The Temple" à 0:41 etc…). Une dynamique qui passe par une succession de séquences plus ou moins rythmées allant du mid tempo au tchouka tchouka en passant par le semi blast, le blast et mêmes quelques passages un peu plus chaotiques. Un détail qui a son importance et qui permet à Sheol de ne pas souffrir de ce côté parfois trop monolithique et donc trop hermétique qui caractérisent certains groupes auquel il est associé. D'ailleurs, s'il n'est pas totalement indispensable, l'interlude "Katachthomb" permet toutefois d'aérer un peu l'ensemble malgré l'atmosphère qui en découle.
On notera également la reprise de Darkthrone plutôt intéressante dans la mesure ou lorsqu’un groupe reprend un titre des Norvégiens c’est rarement pour privilégier sa (courte) période Death Metal. Et bien que le titre « Cromlech » ne soit pas parmi les meilleurs que Darkthrone ait composé, la réinterprétation (plutôt fidèle à l’originale) de Sheol colle plutôt bien à sa personnalité rampante et mélodique. Un bon point donc.

En conclusion, Sepulchral Ruins Below The Temple ne fera certainement pas date dans l’histoire du Death Metal mais se pose néanmoins comme un EP tout à fait satisfaisant pour quiconque apprécie un tant soit peu le Death Metal obscure et rampant comme on en voit de plus en plus actuellement. Sans être original, la musique de Sheol réussit à tirer son épingle du jeu par une certaine lisibilité qui passe par un sens mélodique beaucoup plus prononcé que ses quelques collègues mentionnés un peu plus haut dans cette chronique. Un parti pris qui permet au duo anglais de se détacher de cette cohorte pas toujours évidente à suivre. Il ne reste plus qu’à voir maintenant quelle suite le groupe va donner à Sepulchral Ruins Below The Temple.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
17/03/2015 17:20
Ah ouais tiens c'est sympa chais pas pourquoi j'étais passé à côté
KPM citer
KPM
17/03/2015 01:49
note: 3.5/5
J'écoute en préparation du Wolf Throne et c'est un très bon mélange entre les ambiances mortuaires de Grave Miasma et la balourdise primaire d'un Krypts.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
שְׁאוֹל
Death Metal
2014 - Invictus Productions
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (2)  3.25/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
שְׁאוֹל
שְׁאוֹל
Death Metal - 2012 † 2017 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Spiritual Desiccation
02.   Deluge Of Tehom
03.   Perpetual Descent Into She'ol
04.   Katachthomb
05.   Sepulchral Ruins Below The Temple
06.   Cromlech (Darkthrone Cover)

Durée : 25:24

line up
parution
13 Décembre 2013

Essayez aussi
Gouge
Gouge
Beyond Death

2015 - Hells Headbangers Records
  
Undergang
Undergang
Døden Læger Alle Sår

2015 - Dark Descent Records
  
Gruesome
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)

2016 - Relapse Records
  
Laethora
Laethora
March of the Parasites

2007 - The End Records
  
Dark Millennium
Dark Millennium
Ashore The Celestial Burden

1992 - Massacre Records
  

Black Curse
Endless Wound
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique