chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S. - Triunity

Chronique

Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S. Triunity (Split-CD)
J'en rêvais depuis ma rencontre avec P.H.O.B.O.S. qu'avait inauguré Atonal Hypermnesia, ils l'ont fait : les deux formations françaises les plus intéressantes du moment ont dévoilé au grand jour leur fraternité avec Triunity. L'occasion d'un voyage spatial vécu sous différents angles, black metal avant-gardiste pour l'un, doom industriel pour l'autre, mais qui a tout de l'histoire de deux protagonistes au sein d'un même monde.

Côté Blut Aus Nord, le récit se vit auprès de l'empereur assis sur son trône lunaire. Une place que je ne suis pas prêt de lui enlever, malgré une sortie précédente qui sentait la paresse. Bien que ce sentiment ne soit pas totalement absent de ces trois morceaux capitalisant sur les terrains déjà défrichés par Vindsval (pensez globalement à une sorte de "_blank">The Desanctification dont les passages transparents et rugueux auraient été marqués au feutre), la participation du désormais duo possède tant de moments que la formation est la seule à offrir qu'elle reste convaincante. Il suffit de se prendre sur le coin du nez le final de « De Librio Arbitrio » où les instruments passent de concert en mode « berserk » pour s'en convaincre ! Une conclusion époustouflante renvoyant Deathspell Omega dans les cordes et montrant que Blut Aus Nord n'est pas prêt de se laisser dépasser par quiconque. Les titres suivants, plus convenus, tiennent debouts grâce à la prestation de Gionata « Thorns » Potenti offrant un rendu plus organique qu'auparavant et néanmoins cohérent avec le « son BaN » ainsi qu'une ambiance constante, à cheval entre le malaise et la rêverie semblant préparer l'arrivée du futur troisième volet des Memoria Vetusta. Sans esbroufe, la première partie de ce split réussit à faire oublier la déception de l'EP commémoratif Debemur MoRTi, même si j'attends un peu plus d'audace de la part du projet, glorieux passé oblige.

Et c'est à P.H.O.B.O.S. que revient l'honneur de guider l'armée du roi resté dans sa tour d'ivoire. Frédéric Sacri a reçu pour mot d'ordre de détruire ceux refusant de capituler, aucun doute là-dessus étant donné la puissance de feu que le Français déploie dans sa croisade ! Trois morceaux, trois boucheries offrant ce que le créateur d'" (Doom industriel) de P.H.O.B.O.S.">Anoedipal a de plus costaud : rythmiques industrielles d'une efficacité dévastatrice, guitares en retrait chargées d'attaquer par les voies aériennes et chant amorphe empreint d'une terreur qui n'a rien d'humaine ! Malgré tout mon respect pour Blut Aus Nord, ma préférence va clairement pour le Maître de Guerre ci-présent et son invasion usant davantage de machineries dictatoriales (mais avec un arrière fond mystique à peine voilé, cf. « Ahrimanic Impulse Victory ») que lors du marécage Atonal Hypermnesia. Espérons que l'exposition que ce split lui offre ne restera pas sans retour, tant le one man band s'y inscrit comme un projet à suivre absolument.

Un regret, cependant : ce split aurait pu être plus qu'une simple réunion et devenir une collaboration pleine et entière. L'un et l'autre s'apportent tant mutuellement durant ces quarante minutes que la frustration de ne pas les voir composer ensemble est grande. Un goût d'inachevé qui ne part pas, particulièrement pour P.H.O.B.O.S. et ses expérimentations si réussies qu'elles donnent envie d'errer plus longtemps sous son emprise. Mais ce n'est pas une raison suffisante pour passer à côté de Triunity, dont les belles illustrations signées Katarzyna Urbanek donnent quelques indications sur le contenu par leurs rappels à celles de Written In Waters (Ved Buens Ende) et Takis (Cut The Navel String). Les amateurs apprécieront !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Krokodil citer
Krokodil
11/07/2014 09:38
note: 7.5/10
Moi aussi j'aimerais une vraie collab'. Mais bon les dream-team, les line-up fous, les fantasmes qui se réalisent, etc... ça ne procure souvent que déception Sourire
lkea citer
lkea
10/07/2014 22:17
note: 7.5/10
gulo gulo a écrit : Amusant, j'ai plutôt pensé à ce cher Fabius, pendant la moitié PHOBOS...

Chut, je ne l'ai pas encore rencontré Mr Green
gulo gulo citer
gulo gulo
10/07/2014 22:14
note: 8.5/10
Amusant, j'ai plutôt pensé à ce cher Fabius, pendant la moitié PHOBOS...
Invité citer
Aguirre
10/07/2014 19:12
J'ai gravé ce disque en faisant s'alterner les pistes, du coup, ça fait moins split et plus collaboration, héhé!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S.
Black Metal avant-gardiste/Doom Metal industriel
2014 - Debemur Morti Productions
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (7)  8.14/10
Webzines : (8)  7.71/10

plus d'infos sur
P.H.O.B.O.S.
P.H.O.B.O.S.
Industrial Black / Doom Metal - 2000 - France
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Psychedelic Black Metal - 1994 - France
  

écoutez
tracklist
Blut Aus Nord :

01.   De Librio Arbitrio
02.   Hùbris
03.   Némeïnn

P.H.O.B.O.S. :

04.   Glowing Phosphoros
05.   Transfixed at Golgotha
06.   Ahrimanic Impulse Victory

Durée : 40 minutes 35 secondes

parution
20 Juin 2014

voir aussi
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
777 - The Desanctification

2011 - Debemur Morti Productions
  
Bloodoline / Reverence / Blut Aus Nord / Karras
Bloodoline / Reverence / Blut Aus Nord / Karras
Dissociated Human Junction (Split-CD)

2007 - Panik Terror Musik
  
P.H.O.B.O.S.
P.H.O.B.O.S.
श्मशान काली (EP)

2015 - Megaton Mass Products
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
The Work Which Transforms God

2003 - Appease Me Records
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Hallucinogen

2019 - Debemur Morti Productions
  

Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique