chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
55 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dawohl - Potestas.Ratio.Iustitia

Chronique

Dawohl Potestas.Ratio.Iustitia (EP)
« Mais pourquoi sont-ils aussi méchant ? » Parce que ça fait du bien de brutaliser son auditoire, tout simplement. DAWOHL est Français, nous vient de Mulhouse, et « POTESTAS . RATIO . IUSTITIA » est la première production 5 titres d’un groupe que l’on sent très aguerri, au point d’avoir eu la confiance de Max Otero (MERCYLESS) pour apparaître en guest sur un titre (ou alors c’est juste qu’ils boivent des bières ensemble le WE, allez savoir).

Dans une optique à la HATE ETERNAL, MYRKSKOG (période « Superior Massacre »), INTERNECINE & consorts, DAWOHL aligne pendant un gros quart d’heure 4 compos + une intro succulentes (les compos en tout cas, car je suis moins fan de l’intro symphonique, mais passons), qui rivalisent sans peine avec les pontes du genre précités. La production en béton armé y est pour quelque chose, mais pas que ; c’est aussi parce que les riffs tiennent carrément la route, que la section rythmique est de toute beauté avec un Kevin Folley (BENIGHTED) appelé en renforts pour les solos de triangle… et accessoirement aux percussions, que l’on passe en définitive un sacré bon moment à se faire défourailler les esgourdes dans un sens puis dans l’autre. L’EP évite également l’écueil fréquent dans le genre des vocaux trop monotones, le vocaliste P.G.M alternant grunts, growls et chant hurlé pour un peu plus de diversité dans ce monde de blats. S’il ne fallait retenir qu’une compo, ce serait la « mercyless » (hihi) « Deus Ex Machina », qui ne laisse comme mon jeu de mots pourri ne l’indique pas assez peu de répit à son auditeur, et possède un passage en lead guitar très sympatoche, rappelant la grande époque de HOUR OF PENANCE (« Misconception » me concernant). Ajoutez à cela un artwork chiadé, des paroles « dépeignant une dystopie basée sur un amoralisme et une rationalité poussés à leur paroxysme, dans une société eugénique et totalitaire, le tout influencée par des œuvres d’anticipations comme « Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley, « 1984 » de George Orwel… » (ça s’est vu que j’ai pompé la bio du groupe ?)... et un prix cool (6,66 €, ZE PRICE OF ZE BEAST), et vous obtenez un premier coup de maître, pour qui aime son Métal brutal et furieux. J’en suis.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
19/03/2018 13:33
note: 4/5
Un excellent EP qui mérite d'être redécouvert et dont on a hâte d'écouter la suite, qui évite les écueils du trop-plein en jouant sur la sobriété, le tout avec une prod' relativement naturelle et sans excès
Dawohlpropaganda citer
Dawohlpropaganda
14/10/2014 19:32
AVE

Merci pour cette excellente chronique !

Au passage nous avons dévoilé une lyrics video de l'un des titres, pour ceux que ça intéresse :

https://www.youtube.com/watch?v=gyjm5womYug#t=13


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dawohl
Brutal Death Metal
2014 - Trendkill Recordings
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines : (2)  3.75/5

plus d'infos sur
Dawohl
Dawohl
Brutal Death Metal - 2009 - France
  

vidéos
Damnatio Memoriae
Damnatio Memoriae
Dawohl

Extrait de "Potestas.Ratio.Iustitia"
  

tracklist
01.   Canticum Belli
02.   Decimate
03.   Deus Ex Machina
04.   Damnatio Memoriae
05.   Verba Imperiosa

line up
parution
20 Juin 2014

Essayez aussi
Parasitic Extirpation
Parasitic Extirpation
Casketless

2010 - Sevared Records
  
Hate Eternal
Hate Eternal
Conquering The Throne

1999 - Wicked World
  
Human Filleted
Human Filleted
Blunt Force Embludgeonment

2010 - Sevared Records
  
Mithras
Mithras
On Strange Loops

2016 - Galactic Records
  
Incinerate
Incinerate
Anatomize

2008 - Brutal Bands
  

METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Uniform
The Long Walk
Lire la chronique
Ulvegr
Vargkult
Lire la chronique
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Exocrine
Molten Giant
Lire la chronique
Mom hors-série - Metal et sport partie 1
Lire le podcast
Cry For Cthulhu
Cry For Cthulhu (EP)
Lire la chronique
ghUSa + Sadistic Intent
Lire le live report
Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique