chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Thulcandra - Ascension Lost

Chronique

Thulcandra Ascension Lost
« Héritage », « hommage », simple « ersatz » voire sordide « plagiat » du metal « anti-cosmique » créé par feu Dissection, Thulcandra n’aura cessé de partager depuis 2010 et son Fallen Angel's Dominion. Vous connaissez mon avis, il demeure l’un des rares nouveaux groupes à proposer un black/death mélodique typé suédois de qualité. Le soufflé retombera malheureusement d’un coup après un second opus Under A Frozen Sun à la sortie manifestement trop prématurée (à l’instar de Omnivium d’Obscura) mais au spectre Jon Nödtveidt moins présent. Cette fois Thulcandra prendra son temps pour peaufiner son troisième album (3 ans et demi) Ascension Lost. Sans surprise le grand Necrolord revient dessiner sa célèbre faucheuse dans un bleu gelé. Seraph (Dark Fortress) quittera le groupe peu de temps après l’enregistrement, le groupe allemand accueille désormais le batteur Erebor (Secrets Of The Moon, ex-Nargaroth) dans ses rangs.

Inutile de rappeler une énième fois l’agonie de ce style depuis début 2000. Entre des groupes éteints, d’autres pratiquant un silence abyssal ou encore ces quelques retours en demi-teinte, forcément l’adepte du genre se rongera les ongles jusqu’au sang en attendant du black/death suédois digne des glorieuses années. Pour patienter, Thulcandra, formation sortie de nulle part qui avait redonné le sourire il y a de cela 4 ans et demi. A la manière d’Under A Frozen Sun, même si le socle demeure indiscutablement Dissection, Thulcandra s’imprégnera de nombreuses autres références suédoises du défunt No Fashion Records, particulièrement Unanimated (dans son approche actuelle) et Eucharist voire même finlandaises (quelques réminiscences d’un North From Here de Sentenced). La différence résidera ici principalement dans le travail de composition, les arrangements, structures, variations de débit, soli et riffs combleront bon nombre d’oreilles exigeantes (écoute au casque recommandée) du titre d’ouverture « The First Rebellion » à « Ascension Lost ». Les efforts sont remarquables, son œuvre la plus riche à ce jour. Concernant l'exercice rythmique, on retrouve les mêmes patterns martiaux de batterie ainsi qu’une vélocité sans faille. Élémentaire mais efficace.

Aspect indélébile du genre et malgré un chant de Stephen bien moins poignant et puissant que sur Fallen Angel's Dominion (rappelez vous du break du morceau éponyme), Ascension Lost retrouve en partie l’atmosphère glaciale et mélancolique (Vinterland n’est pas loin) des débuts, en témoignent les frissonnants « Deliverance In Sin And Death » et « Demigod Imprisoned ». Les écoutes s’enchaînent, tel un affamé on se jettera et agrippera les quelques leads entêtants parsemés pour tenter de retrouver les hits passés, difficilement… Une écoute qui se fera non sans à-coup. L’introduction scandaleuse de « Throne Of Will » (le reste est assez médiocre) et quelques pannes d’inspiration sur « The Second Fall » (son break et solo à 2:45 de côté) et « Sorrow Of One » (malgré son joli lead à 2:13) entacheront l’ascension. En définitive les passages ambiancés peinent à faire réellement effet et les interludes acoustiques seront vite oubliés. Thulcandra procurera cette fois d’avantage de sensations lorsqu’il déchaînera la bête. Une bête malheureusement encore nonchalante.

Le rapprochement avec le dernier Necrophobic (Womb Of Lilithu) ne semble pas incongru. Un black/death mélodique trop formaté pour les fins adeptes, aux compositions léchées, carrées et à la production haut de gamme. L’écoute est plaisante malgré quelques inégalités mais finalement peu mémorable car bien trop hermétique et prévisible... Forcément la déception pèsera après tant d’attente, on aurait espéré un retour vers l’excellence de Fallen Angel's Dominion. Souhaitons que le jeune Kummerer propose d’avantage sur le prochain Obscura. Désormais pour le reste de l’année, cierges allumés, le regard se portera sur le prochain Unanimated (voire le décevant Naglfar) et surtout la résurrection enfin actée de maître Dawn.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

Keyser citer
Keyser
03/02/2015 13:33
Mitch a écrit : Keyser a écrit : Sinon, pour du bon suédois fait par des Allemands pas mal influencés Dissection en plus death, le nouveau Obscure Infinity est assez terrible.

D'avantage dans la mouvance teutonne "death mélo oui mais bien couillu" (December Flower, Fragments Of Unbecoming, Lay Down Rotten...).
Pas un souvenir impérissable des extraits mais je vais retenter. Devil


Chronique à venir, c'est un groupe que j'aime beaucoup!
Mitch citer
Mitch
03/02/2015 13:27
note: 7/10
Keyser a écrit : Sinon, pour du bon suédois fait par des Allemands pas mal influencés Dissection en plus death, le nouveau Obscure Infinity est assez terrible.

D'avantage dans la mouvance teutonne "death mélo oui mais bien couillu" (December Flower, Fragments Of Unbecoming, Lay Down Rotten...).
Pas un souvenir impérissable des extraits mais je vais retenter. Devil
Keyser citer
Keyser
03/02/2015 13:10
Sinon, pour du bon suédois fait par des Allemands pas mal influencés Dissection en plus death, le nouveau Obscure Infinity est assez terrible.
Mitch citer
Mitch
03/02/2015 11:53
note: 7/10
Le nouveau Trident est pas folichon non plus (chronique en approche)...
Dans les cartons suédois, j'ai aussi le premier album de Ages (avec Brice Leclercq, ex-Dissection et ex-Nightrage), à voir. Clin d'oeil
NightSoul citer
NightSoul
02/02/2015 22:51
Ca donne pas envie... j'en resterai au premier album pour le côté "tribute", la suite n'aurait pas du être...
Quelle déception que ce groupe qui au final est plus une copie à la limite du plagiat par moments qu'un groupe "revival" amenant sa personnalité au fur et à mesure des albums...
On attends toujours Dawn...
Mitch citer
Mitch
23/01/2015 12:21
note: 7/10
En "preview" par ici.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Thulcandra
Black/Death mélodique
2015 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (3)  7/10
Webzines : (26)  7.58/10

plus d'infos sur
Thulcandra
Thulcandra
Black/Death mélodique - 2003 - Allemagne
  

vidéos
The Second Fall
The Second Fall
Thulcandra

Extrait de "Ascension Lost"
  

tracklist
01.   The First Rebellion  (07:20)
02.   Throne of Will  (04:46)
03.   Deliverance in Sin and Death  (05:52)
04.   Demigod Imprisoned  (05:21)
05.   Interlude  (01:21)
06.   Exalted Resistance  (04:10)
07.   The Second Fall  (05:23)
08.   Sorrow of the One  (03:47)
09.   Ascension Lost  (06:02)
10.   Outro  (01:47)

Durée : 45:49

line up
parution
2 Février 2015

voir aussi
Thulcandra
Thulcandra
Fallen Angel's Dominion

2010 - Napalm Records
  
Thulcandra
Thulcandra
Under A Frozen Sun

2011 - Napalm Records
  

Essayez aussi
Sarcasm
Sarcasm
Esoteric Tales Of The Unserene

2019 - Chaos Records
  
Vale Of Pnath
Vale Of Pnath
Accursed (EP)

2019 - Willowtip Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Maelstrom Chaos

2001 - No Fashion Records
  
Kalmah
Kalmah
Swampsong

2003 - Spikefarm Records
  
Crimson Moonlight
Crimson Moonlight
The Covenant Progress

2003 - Rivel Records
  

Psychonaut 4
Beautyfall
Lire la chronique
Bones
Gate Of Night (EP)
Lire la chronique
Dream Theater
Six Degrees of Inner Turbul...
Lire la chronique
Salò
Sortez vos morts (EP)
Lire la chronique
Within The Ruins
Black Heart
Lire la chronique
(DOLCH)
Feuer
Lire la chronique
Stabbed
Defleshed By Reptiles (Démo)
Lire la chronique
Anguis Dei
Angeist
Lire la chronique
Archaic Thorn
Eradication
Lire la chronique
Torture Throne
Stench Of Innocence (EP)
Lire la chronique
Riverside
Wasteland
Lire la chronique
Hyperdontia
Abhorrence Veil / Excreted ...
Lire la chronique
Tempestarii
Chaos at Feast
Lire la chronique
Hulder
Godslastering: Hymns Of A F...
Lire la chronique
Bleedskin
Blood Reign
Lire la chronique
Candiria
300 Percent Density
Lire la chronique
Vulgarite
Fear Not the Dark nor the S...
Lire la chronique
Touché Amoré
Lament
Lire la chronique
Dream Theater
Metropolis, Pt. 2 – Scenes ...
Lire la chronique
White Magician
Dealers of Divinity
Lire la chronique
5ème cérémonie des BM Awards
Lire le podcast
The Bishop of Hexen
The Death Masquerade
Lire la chronique
Koffin
Nailed Into The Coffin (Démo)
Lire la chronique
Kataklysm
Unconquered
Lire la chronique
Power Trip
Hornet's Nest (Single)
Lire la chronique
Warside
The Enemy Inside (EP)
Lire la chronique
Phthisis
Embodiment Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Pain of Salvation
In The Passing Light of Day
Lire la chronique
Selbst
Relatos de angustia
Lire la chronique
Vacuous
Katabasis (EP)
Lire la chronique