chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
126 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Fistula - We, the Beast

Chronique

Fistula We, the Beast (EP)
C'est chose entendue : Fistula aime Grief, ses riffs qui ne veulent pas, ses accélérations qui ont la vigueur d'un gâteau démoulé dès sa sortie du four, sa voix qui crache le feu et se crame au passage.

Mais, c'est chose moins entendue : Fistula aime aussi visiblement Abscess et ça, nous ne sommes à ma connaissance que deux à le penser. Il y a pourtant des liens à faire entre la fistule et l'abcès sur We, the Beast, EP où la bande à Corey Bing délaisse un brin son admiration habituelle pour les créateurs de Torso pour donner des allures infernales, psychédéliques – mais dont le kaléidoscope joue de couleurs mauves, brunes et verdâtres –, à son sludge décharné, défoncé, dépravé et autres dé- marquant leur opposition au beau, bon et bien.

Car Fistula reste un groupe potache, limpide dans ses intentions, ne s'adressant qu'aux amateurs du sludge le plus punk où les clichés sont pris au pied de la lettre, jusqu'à l'excès. Seulement, le trop-plein revient ici à vivre une course faite sans échauffement dans le monde de Horrorhammer où les guitares s’affolent et halètent progressivement, prises dans leur propre overdose d'overdrive. Il faut entendre comme les Ricains n'y croient pas à leurs menaces puériles, à la manière de ce gargouilleur qui laisse hésitant sur une filiation entre Jeff Hayward, Jus Oborn et Cris Jerue tant il paraît proche de s'effondrer à chaque moment, une durite qui pète et au dodo, ou cette production noyant l'ensemble de ses déchets à la limite de la bouche. Un disque rouge teinte « rouille et dérouille », idiot au dernier degré.

Autant dire que ça marche, et pas qu'un peu : sans romantisme aucun, We, the Beast possède des airs de bout du monde, de mauvais trip vécu recroquevillé sur un lit miteux, des images de démons sadiques et rigolards nous tournant autour. Sans doute manque-t-il ici quelques concessions, quelques percées dans cette lumière molletonnée que la conclusion K-hole du titre « New Found Hope » donne à apercevoir, mais ce n'est apparemment pas le but de ces vingt-sept minutes disant constamment : Cours si tu veux. Ça ne s'arrêtera jamais.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Krokodil citer
Krokodil
29/06/2015 11:48
note: 3/5
Pas celui que je préfère, mais quelques moments tout à fait dignes du père Lifeless.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2015 11:34
note: 4/5
Un de leurs quelques disques réellement utiles.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Fistula
Sludge / Punk / Death Metal
2009 - Choking Hazard Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (3)  3.67/5
Webzines : (2)  4.25/5

plus d'infos sur
Fistula
Fistula
Sludge - 1998 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   The Pessimist
02.   Bipolar Bear
03.   The Teething
04.   Die, you're a fucking Cop
05.   We don't Need you
06.   New Found Hope
07.   Get Thru
08.   It's Happening Again
09.   Depression Session

Durée : 27 minutes 8 secondes

line up
parution
15 Octobre 2009

voir aussi
Fistula
Fistula
Ignorant Weapon (EP)

2015 - Patac Records
  
Fistula
Fistula
The Shape of Doom to Cumm)))

2016 - Patac Records / Totem Cat Records
  
Fistula
Fistula
Longing for Infection

2016 - Autoproduction
  
Fistula
Fistula
Goat (EP)

2010 - Crucial Blast
  
Fistula
Fistula
Idiopathic

2003 - Shifty Records
  

HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique