chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
148 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Obituary - Dead

Chronique

Obituary Dead (Live)
En 1998, un an après la sorti du plutôt moyen Back From The Dead, Obituary sort un album live, ou plutôt Dead héhéhé, bilan de sa carrière (le groupe se "séparera" peu de temps après).

"On the way from Tampa Florida, Obituaryyyyy !!!", C’est sur ce hurlement du légendaire chanteur John Tardy que s'ouvre l'album enchaînant directement sur Download. Premières constatations : l'ambiance du concert est parfaitement restituée, on entend bien la foule pendant et entre les morceaux ; de plus la production conserve l'aspect live des instruments tout en leur conférant un son puissant et massif, la machine Obituary est lancée pour notre plus grand plaisir.
Seulement voila, il y a un hic, un problème, et pas n'importe lequel : c'est qu'ayant enregistrée cet album sur la tournée faisant suite à Back From The Dead, une bonne partie de la tracklist s'appuie sur cet album, assez moyen a mon goût. Alors certes, l'interprétation énergique et carrée du groupe (mazette, quel batteur !!!) redonne un bon coup d'intensité aux compositions, ça passe bien mieux en live que sur album, mais bon, les autres disques du combo sont en effet laissé sur le côté.
6 titres sur 16 ça fait plus que 10 titres pour 4 albums dont trois très bons, avec ça on ne va pas aller bien loin. L'autre album bien représenté est Cause Of Death (Yeah !) avec 4 titres, dont un enchaînement Dying/Cause Of Death léthal ; 3 titres ensuite pour le très bon World Demise, le groupe joue Kill For Me, Don't Care et Final Thoughts, énorme en live, le côté "groovy-mais-agressif" de l'album étant bien rendu.
Le sympathique premier album, Slowly We Rot, est représenté dignement par 'Til Death et le morceau éponyme, rien à redire, et enfin, c'est là qu'arrive l'erreur fatale, on a le droit qu'à un seul titre de The End Complete, le terrible I'm In Pain. Erreur fatale car cet album est pour moi le meilleur de leur discographie, et ne pas jouer des tueries de la veine de Corrosive, The End Complete ou encore Dead Silence, au profit des titres de BFTD fait que cet album n'est qu'un bon live, alors qu'il aurait put être excellent, vu l'interprétation et le son énormes du groupe sur ce disque.

Alors si vous aimez Obituary, ne passez pas à côté de cet album, les anciennes compositions démontent tout en live et celles de BFTD y sont bien défendues, mais bon si on avait put avoir 2-3 titres de The End Complete en plus au détriment de ceux issus du dernier, on se serait retrouvé avec un véritable carnage en guise d'album live, ce qui est bien dommage.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
05/02/2006 15:58
très bon live!!
pj666 citer
pj666
06/11/2004
Enorme cet album, s'il ne faut en posséder qu'un... 10/10 !
Grimoald citer
Grimoald
03/11/2004
Tu parles, tu as copié feu le chanteur de Mayhem... Clin d'oeil
Dead citer
Dead
02/11/2004
Oh, un disque à mon effigie Gros sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Obituary
Death Metal live
1998 - Roadrunner Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (3)  3.67/5
Webzines : (7)  3.96/5

plus d'infos sur
Obituary
Obituary
Death Monolitique - 1988 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Download
02.   Chopped In Half
03.   Turned Inside Out
04.   Threatening Skies
05.   By The Light
06.   Dying
07.   Cause Of Death
08.   I'm In Pain
09.   Rewind
10.   'Til Death
11.   Kill For Me
12.   Don't Care
13.   Platonic Disease
14.   Back From The Dead
15.   Final Thoughts
16.   Slowly We Rot

line up
voir aussi
Obituary
Obituary
Xecutioner's Return

2007 - Candlelight Records
  
Obituary
Obituary
The End Complete

1992 - Roadrunner Records
  
Obituary
Obituary
Frozen In Time

2005 - Roadrunner Records
  
Obituary
Obituary
World Demise

1994 - Roadrunner Records
  
Obituary
Obituary
Obituary

2017 - Relapse Records
  

Essayez aussi
Hypocrisy
Hypocrisy
Hypocrisy Destroys Wacken (Live)

1998 - Nuclear Blast Records
  
Benighted
Benighted
Brutalive the Sick (Live)

2015 - Season Of Mist
  
Vader
Vader
Live In Japan (Live)

1998 - System Shock
  

Dirge
Lost Empyrean
Lire la chronique
Hats Barn
S.h.e.o.L (EP)
Lire la chronique
Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique
Mournful Congregation + Ophis
Lire le live report
Corpsessed
Impetus Of Death
Lire la chronique
Blackrat
Dread Reverence
Lire la chronique
Cadaveric Fumes / Skelethal
Heirs Of Hideous Secrecies ...
Lire la chronique
Spiritwood
The Art of the Subliminal W...
Lire la chronique